26/11/2015

RUAG, contrat pour le Gripen E !

 

saab,gripen e,blog défense,les nouvelles de l'aviation

Emmen, l'entreprise suédoise de défense et de sécurité Saab a signé avec la société Ruag d'Emmen (LU) un contrat de plus de 80 millions de francs. La convention porte sur des dispositifs de suspension de charge pour le Gripen E/F.

Les nouveaux composants sont destinés à la Suède et au Brésil, a indiqué jeudi Ruag dans un communiqué. Ils sont conçus pour supporter des réservoirs de carburant, des systèmes d'exploration ou encore des missiles. Quelque 33 prototypes et 546 pièces sont concernés par ces nouveaux appareils. Les premiers dispositifs devraient être livrés fin 2016. Mais leur production en série durera jusqu'en 2026, selon les prévisions. La firme lucernoise fera appel à plusieurs fournisseurs de la région pour leur réalisation.

Un second contrat:

En mars 2014, l'entreprise en mains de la Confédération avait déjà décroché un mandat de 68 millions de francs pour le développement et la production d'éléments de suspension de charges pour le Gripen E. Ces contrats font partie de la promesse du groupe suédois en ce qui concerne le partenariat avec la Suisse et même si l’achat de l’avion n’a pas été validé. A noter, que l’ensemble des contrats pour la Suisse ne pourraient être adjugé que si celle-ci devait à l’avenir commander l’avion suédois.

Le contrat ont été signé aujourd'hui, en présence de Lennart Sindahl, Directeur Général Adjoint chez Saab, qui a déclaré: «Le succès de Gripen est construit sur le partenariat avec des entreprises de classe mondiale, il est évident que RUAG est le bon pour ce produit. Nous sommes donc très heureux d'établir cette large relation et à long terme, faisant de RUAG un fournisseur majeur dans le programme Gripen. ». « Dans le même temps, ce contrat est signal clair que la Suisse fait partie d’un marché clé pour Saab à l'avenir a-t-il ajouté ! Urs Breitmeier, PDG du groupe RUAG, a ajouté: "Ce contrat représente un sceau d'approbation de la division Aérostructure de RUAG à Emmen en vertu de l'expansion de notre partenariat à long terme avec Saab est également un signe positif pour l'avenir de tous nos employés ».

 

saab,gripen e,blog défense,les nouvelles de l'aviation

Photos : 1 Saab Gripen E 2 Signature du contrat @ RUAG

Commentaires

Question que pas mal de monde doit se poser je pense: Et si la Suisse a déjà choisi son remplaçant du F-5 (autre que le Gripen s'entend), la promesse serait-elle tout de même tenue?

Écrit par : James | 26/11/2015

@ James, le prochaine mise à jour des évaluations aura lieu en 2017, si la Suisse devait opter pour un autre appareil, Saab ne signera plus de contrat avec les entreprises suisses. Dans le cas contraire , l'avionneur suédois remettra à jour sa liste d'Offsets.

Écrit par : PK | 26/11/2015

Les commentaires sont fermés.