07/11/2015

Forte présence de Dassault au Dubaï Air Show !

unnamed.jpg

 

 

Dassault Aviation présentera une large gamme de ses jets d'affaires les plus récents au Dubai Air Show, qui ouvre demain au Dubai World Central, sans oublier la présence du Rafale avec présentation en vol !

 

L'exposition mettra en vedette le « top-of-the-line », soit : le Falcon 7X, le super polyvalent Falcon 900LX et une maquette nouveau Falcon 5X. Le marché des jets privés au Moyen-Orient reste un marché porteur et ceci malgré une sensible baisse de la demande ces derniers mois. Il donc naturel pour Dassault Aviation, de venir en force au Salon de Dubaï et ceci d’autant, que la concurrence fait rage en matière de jets privés.

 

Le Falcon 7X :

 

Le Falcon 7X est le jet best-seller parmi tous les jets d'affaires de Dassault. Le Falcon 7X doit son succès à sa flexibilité et son faible coût d'exploitation et ses technologies d'avant garde. Le Falcon 7X a été le premier avion d'affaires entièrement conçu dans un environnement numérique et équipé de commandes de vol numériques. Le Falcon 7X offre une consommation inférieure de 15 à 30 % de carburant de moins que les appareils concurrents, ce qui en réduit sensiblement le coût d'exploitation. Sa configuration tri-réacteurs l'autorise à suivre des routes plus directes au-dessus des océans et ainsi de raccourcir les distances, garantissant une économie de temps et de carburant  sur les longues liaisons transatlantiques et transpacifiques.Le Falcon 7X vole plus vite, seul jet d’affaires long-courrier certifié par l’AESA et la FAA pour décoller de l’aéroport de London City, le Falcon 7X possède un rayon d’action de 5 950nm (11 000km), lorsqu’il transporte huit passagers à Mach 0.80. Il ouvre une nouvelle ère d’innovation, de confort et de performances. Le Falcon 7X parcourt 11 000 km (5950 nm) sans escale et relie Paris à Tokyo,  New York à Dubaï, Berlin à Los Angeles,  Johannesburg à Londres.

Le Falcon 900LX :

Le nouveau Falcon 900LX offre le même niveau d’espace et de silence que la cabine du 900EX, tout en pouvant relier des paires de villes plus distantes. Le 900LX pourra ainsi assurer des trajets comme New York-Moscou, Paris-Pékin et Mumbai-Londres. Le 900LX peut partir de Washington D.C. pour New York, puis poursuivre jusqu’à Genève sans complément de kérosène. De même, il peut décoller de Londres avec quatre passagers à bord, en récupérer quatre autres à Paris, avant de rallier Dubaï, le tout avec un seul plein carburant.

Le Falcon 900LX est livré en série équipé du poste de pilotage EASy  qui a été conçu pour alléger la charge de travail des pilotes et améliorer leur coordination par une « conscience situationnelle » accrue dans le poste de pilotage. Aujourd’hui, près de 400 avions équipés du cockpit EASy sont en service à travers le monde.

Le Falcon 900LX est équipé de trois réacteurs Honeywell TFE731-60, qui délivrent chacun une poussée de 5000 lb (ISA + 17 °C), contribuant ainsi aux faibles niveaux record de consommation carburant et de coût d’exploitation. Les réacteurs Honeywell TFE731-60 de la flotte Falcon 900EX totalisent à ce jour plus de 2,2 millions d’heures de vol sans incident.

 

 

Statique Dassault Aviation :

Sur le statique vous pouvez admirer un Rafale C, un Falcon 7X et un Falcon 900LX.

 

Stand Dassault Aviation :

Sur le stand Dassault Aviation, vous pouvez admirer les maquettes suivantes :

    nEUROn (échelle 1/5)

    Mirage 2000-9 Émirats arabes unis (échelle 1/10)

    Falcon 2000MRA (échelle 1/10)

    Falcon 8X (échelle 1/10)

    Falcon 7X (échelle 1/10)

    Falcon 5X (échelle 1/10)

    Falcon 2000LXS (échelle 1/10)

    Falcon 900LX (échelle 1/10)

    Falcon Response (échelle 1/10)

  

Stand Rafale International :

Sur le stand Rafale International, vous pouvez admirer les maquettes suivantes :

    Rafale C Armée de l’Air Française (échelle 1/5)

    Rafale C Qatar (échelle 1/5)

Rafale C Égypte (échelle 1/5)

 

unnamed-1.jpg

Commentaires

Question performances aérodynamiques, les Falcon ont un peu de gène de Mirage et de Rafale dans le sang. o:)
Le Falcon 7X est le 1er avion dont toute la vie est gérée numériquement. C'est le PLM, Product Lifecycle Management
Le Falcon 2000 a été le 1er à avoir une maquette numérique, pas de maquette physique, et aussi sans prototype, le 1er avion à avoir volé est vendu.

Écrit par : James | 07/11/2015

Les commentaires sont fermés.