28/10/2015

Inde & Russie : une signature pour T-50 début novembre ?

_SPL0294.jpg

 

La Russie et l'Inde semblent être arrivés à la phase finale des négociations en vue du lancement et de l’acquisition de l’avion de combat Sukhoi T-50 PAK-FA. Le ministre indien de la défense Manohar Parrikar se rendra en Russie, le 2 novembre prochain et occupera la place de co-président de la Commission intergouvernementale russo-indienne pour la coopération militaro-technique. Au menu de cette rencontre plusieurs coopérations en matière de matériel militaire dont l’avion de combat Sukhoi T-50.

Fin juillet, Manohar Parrikar a annoncé que l'Inde avait investi plusieurs milliards de roupies conjointement avec la Russie, du chasseur polyvalent T-50 (PAK FA) de cinquième génération, connu en Inde comme le FGFA. En parallèle, la Russie et l'Inde ont mis au point une esquisse préliminaire de l'appareil destiné à l’exportation. La version du T-50 destinée à l’exportation offrira diverses possibilités d’équipements à choix pour le client.

Les livraisons duT-50 aux forces aériennes indiennes doivent débuter 94 mois après la signature du contrat, mais ce dernier n'est pas encore signé. Selon le ministère russe de la Défense, les premiers avions seront livrés à l'armée russe en 2018.

 

Le Sukhoi T-50 (PAK-FA) : 

Le Sukhoi T-50 PAK-FA (Perspektivny Aviatsionny Kompleks Frontovoy Aviatsii) trouve son origine dans les années 1990, lorsque la Russie décide de lancer deux programmes, afin, de remplacer les MiG-29 et les Su-27. L’un concernait un biréacteur lourd, l’autre un monoréacteur léger. Le premier projet donnera naissance au Sukhoi S-37 «Berkut» et l’autre au MiG 1.44.

Sukhoï sera en définitive choisi sur la base de son démonstrateur le 26 avril 2002, évinçant MiG. C’est le lancement du programme PAK-FA. L’Inde est devenue un partenaire financier à 50% et apporte son expérience dans le domaine de l’informatique et des matériaux composites. L’avion disposera également d’un OSF et d’une fusion des données. Le moteur choisit est le NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussée.

Le T-50 sera doté du radar AESA SH121du T-50 développé par le centre INPI Tikhomirov, ce radar fonctionne en bande X (N036B) comprend également deux antennes en bande L implantées dans les bords d'attaque de voilure (N036L) et dispose d’éléments internes basés sur l'arséniure de Gallium, couplés à des technologies en nano-hétérostructures. Les russes confirment l’incorporation de modules à électroluminescentes (AESA MMIC). De plus, l’avion devrait être doté d'une suite optronique Atoll KS 101 qui comprend un système optronique de surveillance et d'alerte fonctionnant dans l'ultra violet sur 360° couplé à un système DIRCM (Direct Infrared Counter Measures, un système d'aveuglement des senseurs infrarouge des missiles).

 

_SPN8698.jpg

Photos : Sukhoi T-50 PAK-FA @ Sukhoi

Commentaires

Vu sur un autre forum. Merci aux auteurs

2016 - Т-50-9, Т-50-10, Т-50-11.
2017 - Т-50-12 (повторная статика), Т-50С-1,2.
2018 - Т-50С-3,4
2019 - Т-50С-5,6,7,8, ПМИ-1,2.
2020 - Т-50С-9,10,11,12, ПМИ-3,4.

Les versions T-50C auraient un fuselage modifier (mais sans le nouveau moteur izdeliye 30 ).

En 2019 et 2020 les premiers avions pour l'Inde les numéro 1,2,3 et 4

https://fr.wikipedia.org/wiki/Soukho%C3%AF_T-50

Le prototype le T-50-5R, l'ancien T50-5 portant le numéro 55, ayant subit un incendie puis réparé avec le T-50-6-1, a volé pour la seconde fois le 16/10/2015

Les prototypes T50-7 et t50-8 devrait voler prochainement.

source
http://www.air-defense.net/forum/topic/1178-pak-fa/?page=83#comment-915401

Écrit par : Benoit | 29/10/2015

Le prototype le T-50-5R, l'ancien T50-5 portant le numéro 55, il a été peint.

http://bmpd.livejournal.com/1612348.html

Écrit par : Benoit | 07/12/2015

Les commentaires sont fermés.