27/10/2015

Arrivée du 31ème C-5M « Super Galaxy » !

453.jpg

 

 

Marietta, Lockheed-Martin a livré le 31ème exemplaire  du C-5M « Super Galaxy » à  l'US Air Force. L’avion a rejoint le 22e escadron de transport aérien basé à Travis Air Force Base en Californie ou doit encore recevoir sa nouvelle peinture, puis il rejoindra sa base de stationnement de Fairfield, situé entre Sacramento et San Francisco. L'avion (numéro de série US Air Force 84-0060) avait été initialement livré à l’USAF en avril 1984 et a enregistré environ 20’930 heures de vol au cours de sa carrière.

Le C-5M «Super Galaxy»: 

Le C-5 «Super Galaxy» modernisé est doté d’un nouveau tableau de bord est d’une avionique modernisée dont des écrans plats, un nouveau système de communication, un nouveau système de pilotage automatique. Question motorisation, l’avion est doté de moteurs General Electric CF6-80C2 qui offrent 22% de puissance supplémentaire, permettant une course au décollage plus courte de 30% et un taux de montée supérieur de 38% par rapport aux versions antérieures.

Le C-5M peut dès lors,  transporter une charge de 176,610 lb (80,110 kg) à plus de 41.100 pieds (12.500 m) en 23 minutes, 59 secondes. Le C-5M a d’ailleurs battu le record du monde de transport de charge utile à la plus haute altitude, soit une charge de 294,690 kg à 2.000 mètres.

Les C-5M  «Super Galaxy» devront pouvoir rester en service durant les quarante prochaines années en service dans l’US Air Force. L’USAF a décidé de convertir l’ensemble des C-5B et C en version M. L’ensemble de la flotte doit avoir été convertie d’ici 2016.

 

Photo : Lockheed-martin C-5M Super Galaxy @ USAF

Commentaires

Cet avion se bonifie avec le temps et à coût de millions de dollar. Lui aussi sera un vrai papy à la fin de sa carrière. Mais il est performant.

Écrit par : Benoit | 27/10/2015

Comme le disait très justement un général de l'USAF, les derniers pilotes des Galaxy et des B-52 ne sont pas encore nés...

Écrit par : Uldry | 28/10/2015

Il est permis de penser que trois ou quatre générations de pilotes auront connu le B52, le C130 et autres.

Écrit par : Benoit | 28/10/2015

Les commentaires sont fermés.