23/10/2015

Les A-10 entrent en scène en Syrie !

3642184320.jpg

 

L’US Air Force a décidé d'accélérer ses opérations aériennes en Syrie contre les militants de l'État islamique, en déployant le Fairchild A-10 « Thunderbolt II » sur la base aérienne d’Incirlik en Turquie.

La stratégie russe en Syrie pousse aujourd’hui les USA à changer de tactique en matière de frappes aériennes. Washington a donc décidé le déploiement des A-10, pour effectuer des missions contre les unités de Daech.

Au total se sont 12 Fairchild A-10 « Thunderbolt II »  qui sont habituellement basés à Moody Air Force Base en Géorgie, qui ont été transférés en Turquie. Ils remplaceront les 6 Lockheed-Martin F-16 déployés à partir d'Aviano en Italie depuis le mois d’août.

 

Historique :

Le 6 mars 1967, l’US Air Force proposa à 21 constructeurs de lancer une étude pour son programme « Attack-Experimental » ou AX d'avion d’attaque peu coûteux. Six compagnies répondirent à l'appel, dont Fairchild et Northrop, qui reçurent des contrats pour construire des prototypes. Le premier vol du prototype YA-10A de Fairchild a eu lieu le 10 mai 1972. Le 10 janvier 1973,  le A-10 est déclaré vainqueur de la compétition face au Northrop A9. Les premiers A-10A ont été livrés en octobre 1975 à la base de l’USAF de Davis-Monthan, dans l’Arizona. 714 appareils (dont un biplace) furent construits pour l’USAF entre 1975 et 1984. L’A-10 « Thunderbolt II » a cependant été assez mal accueilli dans les forces aériennes américaines, les autorités avaient à l’époque, plus confiance dans les F-16 et F-15.

 

2778961956.jpg

Photos : Fairchild A-10 Thunderbolt II @ USAF

 

 

Commentaires

Et bé voilà qui va sensiblement réduire la mobilité de l'EI. Outre les chars et les Toyotas, ce seront surtout les camions citernes qui seront visés j'imagine...

Écrit par : v_atekor | 23/10/2015

L'A-10 est un avion terriblement efficace et particulièrement craint.
le problème c'est que cet avion, bien que blindé, fait beaucoup de rase motte et de piqué et se met donc en danger à chaque attaque. L'autre soucis c'est que le a-10 est avant tout un avion d'appui au sol, or sans troupe au sol cet avion sera limité à des attaques ponctuelle en aide des Kurdes au nord de la Syrie.

Cela dit, avec les opérations récentes, l'arrivée des russes, j'ai l'impression que l'EI commence sérieusement à peiner dans leur avancé et semble connaitre un certain début de repli. Je ne serais pas surpris de les voir un jour migrer lentement vers la Libye.

Écrit par : FabienM. | 23/10/2015

FabienM "je ne serais pas surpris de les voir un jour migrer lentement vers la Libye." :

En passant par où ? La Turquie, la Jordanie, le Liban, Israël, l’Égypte, ou bien par bateau à partir du Koweït ?
.
Des hommes peuvent passer mais pour les armes ce sera difficile sans l'appui massif d'un allié frontalier, ça restera compliqué. Et ça restera très compliqué pour un pays allié de mettre en œuvre une telle politique sans se retrouver en guerre contre l’Égypte, qui s'arme à tours de bras...

Écrit par : v_atekor | 23/10/2015

@v_atekor: Oui je pense particulièrement aux passages des combattants. Les armes ne sont visiblement pas un problème pur ces gorupes qui pourront en retrouver facilement sur place, par les réseaux habituels qui fournissent des armes partout dans le monde en toute impunité, et avec tout cela payé par le Quatar et l'Arabie Saoudite qui d'un coté les combattent pour faire bonne figure mais d'un autre coté les finances car ils ont le meme objectif d'installer un islam radical dans le monde.

Écrit par : FabienM. | 24/10/2015

Les commentaires sont fermés.