22/10/2015

Premier vol pour le F-16 « Viper » de série !

1623177985.jpg

 

La nouvelle version de série du Lockheed-Martin F-16 a pris l'air pour la première fois, avec une gamme complète d'améliorations, dont le radar balayage électronique (AESA).

L’avion de série a décollé des installations de Lockheed-Martin à Fort Worth au Texas, il est doté du nouveau radar APG-68 SABR (Scalabre Agile Beam Radar) couplé à un nouvel ordinateur de mission et une architecture dotée de la fusion de données. Ce radar tire profit de la renommée de la gamme des radars de type APG- 77, -77 (V) 1 (F-22 Raptor), -80, -81 (F-35). Le SABR a fait ses débuts sur un F-16 en novembre 2009. En vol, ce radar a effectués 17 sorties avec les pilotes d'essais en vol de l'USAF, avec un taux de réussite de 100%.

Cette modernisation, doit permettre de mieux préparer et interagir avec les appareils de 5e génération ou de génération 4++. L’avion dispose également d'une mise à jour de son système de guerre électronique.

 

Destiné à l’exportation :

La nouvelle variante du F-16 C/D Block60 « Viper » est principalement destinée à l’exportation avec en premier lieu Singapour comme client de lancement. Mais cette nouvelle version a été très récemment présentée à l’Indonésie.  

 

3342091311.jpeg

Photos : 1 Le F-16 « Viper » @ Lockheed-martin 2 Radar SABR @ Northrop-Grumman

 

 

Commentaires

Question bête, même si cet avion est mono réacteur. Peut il remplacer le CF 18 au Canada? Ce pays a choisi le mono réacteur F 35 pour l'instant. Pour moi il a les qualités d'être américains, polyvalent,un radar Aesa. Ses missiles et bombes sont américains. Son rayon d'action est plus grand que le F35, de mémoire. Son coût est beaucoup moins élevé que celui d'autres candidats.

Au plaisir de lire vos avis.

Écrit par : Benoit | 23/10/2015

Eh bien voilà ! Pourquoi ne fait-il pas partie de la nouvelle évaluation pour l'avion de combat?
Trop vieux? Non. Tous les systèmes mis à jour
Avion de papier? Non, on le voit ici
Trop cher? Probablement pas.
Si Singapour prévoit sa mise en service dans un environnement sensible, pourquoi pas la Suisse?

Écrit par : Al&X | 23/10/2015

@Al&X et Benoit : non il ne peut pas remplacer le F35 ni le F18... dans le temps. Le F16 est un avion des années 1970, et ces pays cherchent un avion pour les 30 prochaines années.
.
La conception de la cellule du F16 a 40 ans, si on lui ajoute 30 ans, elle aura 70 ans en fin de vie. Imaginez un peu que la Suisse, à la place de ses Tigers déjà vieux utilisent des spitfires ou des Me109 : ce sera la même différence au niveau des cellules en fin de vie...

Écrit par : v_atekor | 23/10/2015

Je ne suis pas certain qu'un avion mis à jour soit si équivalent que ça à un avion d'une génération suivante. Il n'y a pas que le radar et le systeme à bord qui font qu'un avion est moderne, il y a aussi la furtivité, les détections optique, les moteurs, les matériaux en composites, etc.
Les avions modernes et à venir sont souvent pensé autour d'un système d'arme, de communication, etc. Bref un viel avion mis à jour, tel ce F-16, ne sera jamais équivalent à un avion pus moderne comme le F-22 par exemple.

Cela dit, pour des pays comme la Suisse, qui a surtout besoin d'une police du ciel, tout en gardant une capacité de défense, et le tout en voulant acheté à bas prix, alors oui je pense que c'est un bon choix et un sérieux rival que Gripen qui a déja été rejeté. Après il faut voir le prix de vente ...

Écrit par : FabienM. | 23/10/2015

La furtivité peut être mis à mal par ceci.

http://www.journal-aviation.com/actualites/31478-premier-vol-d-un-radar-passif-aeroporte-en-france

Le dinosaure F22 sera comme le Concorde sans successeur. Le F35 un gouffre financier qui percera les budgets militaires de ses clients.

V-Atekor certes ces avions ne remplissent pas les mêmes missions. Mais le B52 H remonte à Mai 1961 et sa fin de carrière est prévu en 2040. Le C 130 Hercules n'est plus très jeune non plus dans sa conception. Mise en service en décembre 1956. Quand il sera mis en retraite certain auront alors 70 ans.

Fabien le F18 premier du nom remonte aux mêmes années que le F16.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Northrop_YF-17_Cobra

Le F18 E/F/G n'est qu'une évolution 30 % plus grosse avec une électronique revue et modernisé.

Rien n'empêche d'installer un réacteur à la pointe de la technologie dans la cellule du F16, ni des matériaux "absorbant les ondes", ni un flir que le F 16 Block 60 possède en série.

https://en.wikipedia.org/wiki/General_Dynamics_F-16_Fighting_Falcon_variants

Un système d'armes et un système de fusion de données, la liaison 16, liaison satellite s'installe dans dans n'importe quelle cellule. Parfois on rajoute une bosse dans le dos ou autre. Voir les derniers projets du F15, F16, F18 et autre.

On ne peut comparer un F16 block 60 construit cette année avec un spitfire ou un Me109.

Le F35 n'est pas encore en service. Donc si un autre avion est commandé, techniquement, il ne le remplace pas.

Écrit par : Benoit | 23/10/2015

En Suisse, le F-16 avait été évalué avec le F/A-18 et le Mirage 2000, et c'est le F/A-18 qui avait gagné le concours.

Écrit par : Uldry | 23/10/2015

@Uldry: Tout à fait exact.
Mais si mes souvenirs de l'époque ne me font pas défaut, on avait avancé alors, que le fait au F-18 de posséder deux réacteurs était un avantage de sécurité "incomparable"(NDRL)!
Aujourd'hui, on essaie de nous faire croire le contraire... (bizarre, vous avez dit bizarre)

NB: Personnellement, j'étais à l'époque, partisan du F-16 (Prix, encombrement (pas de perche d'appontage!), perspectives de développement, maintenance, partage des données etc.)
Sur beaucoup de points, la situation actuelle me donne raison...

Écrit par : forêt10 | 23/10/2015

@Benoit : Bah, tu peux comparer un F16 block 60 à un spitfire sur lequel on aurait mis un turboprop et une bonne électronique...
.
Et tant pour un spit' remodelé de la sorte que pour un F16 refondu, le prix des développements coûte aussi cher que créer un nouvel avion : pour faire ça il faut faire évoluer sérieusement la cellule. Les mirages 2k9 émiratis sont un bon exemple : le rafale n'était pas prêt, mais à quelques années d'écarts il aurait été aussi économique d'acheter des rafale qu'une version aussi transformée du M2k. Le F16 est à bout de souffle pour moi.
.
Oui, le B52, et quelques autres ont eu une longue vie - pas tant que l'hôtel des impôts ceci dit ! - mais leurs missions ont bien changées au cours du temps. On a aussi, dans le civil, les 737 qui évoluent depuis les années '60 par touches pour éviter une certif' de l'ensemble en jouant sur la législation, mais à la fin un 737 max est fondamentalement un avion différent ds premiers ancêtres.

Écrit par : v_atekor | 23/10/2015

V_Atekor, je ne suis pas un expert mais de mémoire pour les mirages 2000-9, il y a eu 30 neuf et 30 rétrofits. Donc un amortissement sur 60 exemplaires de la recherche, développement des nouveaux systèmes. Sur les plus de 4200 exemplaires du F16 combien de nouveau radar Aesa, Flir, et autres systèmes électroniques, réacteur, contre mesures peuvent-ils être installé? 400? 600? 800? Ou que certains éléments pour d'autres nations? Ou d'autres avions? L'amortissement peut être correct.

Écrit par : Benoit | 23/10/2015

Il faut comparer ce qui est comparable.
Les avions de combats ont un besoin d'évoluer avec la technologie car les attaques sont très tactique, très stratégique. On dit souvent que le premier qui voit l'autre a déja presque gagné. L'électronique, la furtivité, le système d'arme, l'autoprotection, les radars AESA, les casques virtuels sont des atouts pour un avions de chasse.
Par contre pur un avion de transport tel que le C-130 c'est différent. Leur but est de faire de la logistique (excepté des modèles particuliers d'attaque).
Meme si le C-130 a bien évolué dpeuis son premier vol, il ne fait pas le poids face à un C-17 d'un point de vue technologique et logistique.
Idem pour le B-52, très vieil avion remis régulièrement à jour, mais si on regarde bien, quel est le role de cet avion ? voler en très haut altitude, larguer son tapis de bombe et repartir. Ce type de mission simple est la meme depuis 50 ans et sa défense est souvent assurée par une escorte.
Bref le comparatif C-+130 ou B-52 avec le F-16 n'a aucun sens. Les avions de combats sont vraiment très pointues, et ont besoin d'etre à la pointe de la technologie afin d'avoir l'avantage sur son ennemi
Je pense qu'on ne peut pas comparer des avions de transport ou des avions de bombardement

Écrit par : FabienM. | 23/10/2015

L'âge d'une cellule ne dit pas tout. Ainsi par exemple, lorsque le Rafale terminera sa carrière, il aura duré plus de 70 ans entre son 1er vol fin des années 80 et sa remise au musée.

Je pense qu'il est surtout dommage que le potentiel du F-16, ou du moins certaines pistes de son développement, n'ait été complètement exploité en son temps pour en arriver à des variantes produites. Avaient été testés :

- le F-16XL avec une voilure en double delta qui double sa surface alaire, repris par la NASA

- le F-16 AFTI, qui avait des surfaces mobiles supplémentaires utilisables en dogfight

- le F-16 MATV avec un moteur à tuyère à poussée vectorielle...

On aurait peut-être pu avoir là des alternatives au F-35 meilleur marché, en tout cas mieux vendables à l'export aujourd'hui et restant très valables en combat.

Sans doute encore un effet collatéral de la mise au point du F-35.

Écrit par : badcox57 | 24/10/2015

@ forêt10 : Il est vrai que pour faire la police du ciel version helvétique, c’est-à-dire aller voir qui est là (mais surtout ne pas le descendre !), ou faire des ronds au-dessus de Davos une fois l’an pour rassurer les grands de ce monde, un F-16 serait parfait.

Écrit par : Uldry | 24/10/2015

@Badcox57, je n'avais pas pensé au Rafale pour l'age de la cellule. D'autres avions contemporains aurons le même age en fin de carrière.
Les prototypes que vous citer sont des pistes d'expérimentations pour la génération suivante, tout comme les:

F/A-18 HARV : Version expérimentale possédant des moteurs à tuyères à poussée vectorielle.
X-53 Active Aeroelastic Wing (en) : Un F/A-18 Hornet avec des ailes aéroélastiques, modifié par la NASA.

Écrit par : Benoit | 24/10/2015

@Benoît
oui, pas que pour le Rafale bien sûr. Le prix du R&D en constante augmentation est passé par là et il est donc bien entendu plus facile de l'amortir sur une longue chaîne.

Pour le F-16 XL, il s'agissait du concurrent malheureux du F-15E, mais il est sans doute dommage d'avoir laissé partir si vite le bébé avec l'eau du bain. Les volumes internes étaient très supérieurs et quand on voit sur la photo d'illustration ci-dessus du F-16V les nombreuses protubérances aérodynamiques des nouveaux équipements électroniques, on peut imaginer qu'il aurait pu être plus "élégant" de les loger de manière moins anarchique à l'interne. Et l'on aurait peut-être eu ainsi un appareil très différent sur une base éprouvée et saine.

Plus généralement, nous n'avons pas toujours en Occident la volonté de pousser un produit industriel -civil ou militaire- jusqu'au terme de son potentiel, même s'il est bien né. Comme si on préférait inlassablement repartir d'une feuille blanche, ceci en dépit des risques technologiques que cela représente.

Les Russes ont, de mon point de vue, pour de bonnes ou de moins bonnes raisons, une approche plus conservative et cela se voit présentement dans la lignée des MIG et autre Sukhoi. Il semble en tout cas qu'ils aient du succès à mettre en œuvre les Mig 35 et autres SU-35 issus de modèles précédents et sans doute plus que nous avec le F-35.

Écrit par : badcox57 | 25/10/2015

L'âge d'une cellule est caculé d'une part par sa "naissance" càd les dates de fabrication des éléments qui la constituent, donc si les chaînes de fab sont encore en fonction même pour un avion conçu dans les années 70, ça c'est pour le vieillissement par le temps.
Et d'autre part, par la date de début d'utilisation de l'avion, critère plus important car cela concerne la fatigue de la structure.

Écrit par : James | 25/10/2015

@James merci pour ces précisions. Je pensais à ceci en écrivant les âges possibles de certains avions. Certains F16 block 50/52 ou F15 E auront une structure de cinquante ans d'âge voir plus avec de l'électronique vieille de 10 ans quand ils prendront une retraite bien mérité. Quand le F35 ou un autre avions les auront remplacé.

Écrit par : Benoit | 25/10/2015

Les commentaires sont fermés.