12/10/2015

Des AH-6i pour l’Arabie Saoudite !

Boeing_AH-6i_helicopter_Asa-Rotativa.jpg

 

 

L ‘Arabie Saoudite recevra le premier exemplaire des 24 hélicoptères d’attaque légère et de reconnaissance Boeing AH-6i  « Little Bird »en juin 2016. La production de l'hélicoptère destiné à la Garde nationale saoudienne Saoudite (SANG) débutera à l'usine de Boeing à Mesa, en Arizona, le 1er décembre prochain, avec le premier aéronef sera remis le 30 juin 2016.

L'acquisition des 24 hélicoptères Boeing AH-6i  « Little Bird » fait partie d’une commande qui comprend notamment 12 Boeing AH-64E « Apache » et  24 Sikorsky UH-60M « Black Hawk ».

 

Le Boeing AH-6I «Little Bird» : 

Dérivé du célèbre Hughes 500, le Boeing AH-6I «Little Bird» est une variante conçue pour les opérations de reconnaisse et l’appuis rapproché. Les caractéristiques l’AH-6 lui permettent la surveillance et la détection électro-optique jour/nuit, ainsi que le ciblage. Les fixations simples permettent l’emport de 2 missiles Hellfire et des mitrailleuses M260.

Selon Boeing, l’AH-6 est doté d’une avionique spécialement adaptée pour le travail en collaboration avec les AH-64 «Apache». L’AH-6I dispose d’une configuration flexible, un poste de pilotage numérique intégré et un système de communication qui permet la connectivité avec d'autres aéronefs et stations au sol. Le AH-6I est conçu pour fournir un appui aérien rapproché aux forces terrestres et est capable de neutraliser des véhicules tels que des chars et autres véhicules blindés.

 

355000137.jpg

Photos : Boeing AH-6i « Little Bird » @ Boeing

Commentaires

Où est le blindage sur cet hélicoptère? Le champ de vision des pilotes semble excellent mais l'absence de protection m'apparaît comme un grave erreur de conception. Je ne voudrais pas voler en situation de combat avec une telle configuration!

Écrit par : Simon Perrault | 14/10/2015

Les commentaires sont fermés.