24/09/2015

Un Super F-15 pour compenser le manque de F-22 ?

yourfile.jpg

 

Le chef du commandement de combat l’US Air Force voudrait relancer la production du Lockheed-Martin F-22 « Raptor », afin de pouvoir contrer efficacement, l’arrivée de nouveaux avions de combat russes et chinois. Mais cette idée est en soi un rêve qui ne se réalisera pas.

 

Boeing offre un « Super F-15 » :

Parfaitement conscient de la situation actuelle, l’avionneur Boeing travaille sur une solution basée sur des améliorations de l’actuel F-15.  Pour Boeing, il s’agit de reprendre les travaux engagés sur le « Silent Eagle » mais avec une capacité d’emport d’armement élargie. Le concept de Boeing « F-15 2.040C » doit permettre d'étendre la durée de vie de la quatrième génération F-15C en service au sein de l’US Air Force, afin de renforcer la cinquième génération d’avion de combat.  La version 2. 040C permettrait également, selon les études de Boeing, de doubler le nombre de missiles à par avions.

 

1692004897.jpg

Un kit de modernisation :

Pour transformer une partie de la flotte actuelle de F-15C/D, Boeing prévoit un paquet de mesures qui comprendraient une mise à niveau du radar Raytheon APG-63 (V) 3 radar à balayage électronique actif avec une nouvelle suite de guerre électronique dénommée EPAWSS «  Eagle Passive/Active Warning Survivability », et un capteur IRST et une liaison de données améliorée permettant  de travaillant en binôme avec le F-22.

Le F-15 ainsi modernisé, offrirait la possibilité de travailler directement avec le F-22 en appuis avec une forte capacité de tir grâce au transport de missiles accrut, mais il permettrait également de fonctionner de manière plus furtive avec l’armement monté dans les trappes. La particularité résident dans le fait, qu’il sera possible en fonction de la mission, de choisir entre le transport en interne ou de revenir au transport traditionnel, emport de carburant et armes en externes.

 

Un défi :

Il semble donc que les Etats-Unis se retrouvent avec un véritable défi en ce qui concerne la supériorité aérienne d’ici les quinze à vingt prochaines années, entre les soucis du F-35 et le maintien d’une partie de la flotte de F-15 et peut-être même des A-10 et autres F-16, il va falloir choisir quoi retirer et si, il faut moderniser certains aéronefs.

 

531907724.jpg

Photos : 1F-15 2.040C  2 Silent Eagle 3 Trappes d’armement @Boeing

Commentaires

Les Etats-Unis , avec la pantomime du F35 , deviennent pathétiques tant ils donnent de plus en plus l'impression de ne plus être capables de produire des politiques efficaces et les outils pour les conduire . On voyait venir gros comme une maison la reprise de modèles anciens de chasseurs , comme solution d'attente devant le désastre du JSF . Mais c'est encore pire : on ne voit rien venir après ?!

Écrit par : philbeau | 24/09/2015

Ce "Super F-15" montre bien que les américains ne sont pas confiant dans leur programme F-35. Un programme ultra couteux pour aboutir à un avion sous performant. Il devenait donc urgent de faire rapidement quelque chose, c'est à dire rétrofiter un avion actuel, tout comme ce fut le cas avec le F-18 qui a vu une version modernisée FA-15E/F.
Bien que les ventes soient un gros succès, ce F-35 aura été le plus gros bide technologique de l'aviation.

Écrit par : FabienM. | 25/09/2015

Et voilà, en attendant le F18-super-super (ou un rafale M qui se justifierait à cause de sa petite série )
.
@philbeau : côté drone il y a beaucoup de choses qui sont sur la table, beaucoup d'ailes volantes. La vraie question est de savoir qui va piloter ces engins. Pour le coup un F22 qui piloterait un groupe de drones furtifs est hautement probable, à la façon du mainate qui accompagne le rhinocéros... Reste la question de la version marine, car je vois mal le F35 dans ce rôle.

Écrit par : v_atekor | 25/09/2015

Il se peut que l'on ait une petite surprise avec le F-35.
Du genre le F-35 qui guide un essaim de drones...
Car le F-35 a toute la technologie pour ça ....

Écrit par : Al&X | 25/09/2015

La Marine américaine va clairement avoir un problème dès que les FA-18E/F serotn retiré du service au profit du F-35. Ce dernier étant inapte il va y avoir un gros risque de déséquilibre et de baisse des capacité de projection de l'armée américaine.
Dans le meme temps, les russes et les chinois renforcent sérieusement leurs armées.

Écrit par : FabienM. | 25/09/2015

Une manière comme une autre de s'assurer du soutien de l’Angleterre que ce soit au niveau aéronautique civil et militaire et dans d'autres domaines, l'énergie par exemple
http://www.defense-aerospace.com/article-view/release/167215/ge-strikes-deal-on-uk-export-financing%2C-will-shift-us-jobs-to-europe.html

Écrit par : forêt10 | 25/09/2015

Bonsoir,

@AI&X : "Il se peut que l'on ait une petite surprise avec le F-35. Du genre le F-35 qui guide un essaim de drones... Car le F-35 a toute la technologie pour ça ...."

Hum... Dassault a diffusé une vidéo-montage d'un Rafale pilotant un essaim de drones Neuron (en images de synthèse). Cela remonte à quelques années déjà...

Tout cela est très impressionnant au cinéma mais les systèmes de navigation et d'attaque sont encore loin de pouvoir réaliser tout ça. Aussi, tant pour le Rafale que pour le F-35, permettez-Moi de douter de l'acquisition de cette capacité à court/moyen terme.

En outre, je doute fort que Lockheed Martin fasse des "petites surprises" de ce type à ses futurs clients dont les cahiers des charges sont très strictes.

Cordialement / Frédéric A.

Écrit par : FredericA | 26/09/2015

le F35 est un avion de supériorité aérienne, après en faire un avion multi-rôle on en est encore loin, c'est pourquoi il y en a 3 versions, si la chose avait été bien faites avec le F35 il en existerait que 2 version (à décollage verticale pour le remplacement du harrier) + (une version multi-rôle pour les marines et la supériorité aérienne)
je pense que les USA devrait relancé une nouvelle version de l'A10 car on voit même aujourd'hui il fait le boulot que les plus moderne sont incapable de faire au USA.
en suite la philosophie au USA est que lors d'attaque importante, ils sont toujours accompagné par des awacs et d'autre avion brouilleur.
en principe lors de mission, il y a un groupe de divers avion.

Écrit par : michel | 28/09/2015

@FredericA : il y a beaucoup de travaux dans ce sens, tant côté Rafale que côté heu... non rafale. C'est le sujet d'étude commun à l'horizon 2020-2025. Mais le F35 n'est effectivement pas prioritaire sur ce genre de missions, surtout à cause des problèmes et retards qu'il a connu. Les F15+ ou un F18+ seront bien plus dans le vent.

Écrit par : v_atekor | 28/09/2015

Bon, ben ce ne sont pas deux ou trois trappes d'armement en plus qui vont en faire une bête de course... OK côté électronique et IRST, mais pourquoi ne pas avoir envisager une modification structurelle plus vaste avec par exemple un nouveau moteur (et des tuyères orientables) et des plans canards ? Cela demande une refonte de l'architecture, certes, mais la structure de base de cet avion est excellente. Dans ce sens, je me demande si la manière de faire russe n'est pas plus logique, avec une apparente modification/implémentation graduelle de la structure... (même si, et merci Benoit pour l'article, leurs systèmes d'alimentation ressemblent à de la plomberie maison...)... qui a un avis là-dessus ?

Écrit par : PRossi | 29/09/2015

Les commentaires sont fermés.