22/09/2015

Le premier F-35A destiné à la Norvège !

 

 

lockhed-martin,f-35a,norvège,blog défense,infos aviation

 

 

Le premier des 52 F-35A « Lightning II » de Lockheed-Martin destiné à la Norvège est sorti de la chaine d’assemblage de Fort Worth au Texas.

L’avion nommé AM-1 a été construit dans le cadre de la production initiale à faible cadence (PIFC) du lot 7 de production.  Il s’agit du premier avion destiné à la Norvège et marque ainsi, une étape en vue du remplacement au sein de la Royal Air Force norvégienne (RNoAF) des 55 Lockheed-Martin F-16AM/BM d’ici la fin de 2024.

Une fois les essais au sol et en vol réussi, l’AM-1 sera maintenu aux Etats-Unis pour la formation des pilotes dans le cadre de la flotte internationale à Luke Air Force Base (AFB) en Arizona avant d'être livré à la Norvège en 2017.

 

 

lockhed-martin,f-35a,norvège,blog défense,infos aviation

 

La Norvège a rejoint le programme F-35 en tant que partenaire de niveau 3, au cours du développement du système du projet et de démonstration (SDD). Le pays a sélectionné le F-35 en octobre 2008. A ce jour, la Norvège dispose d’un plan de financement pour 22 F-35 sur les 52 avions prévus. D'autres contrats de financement et d'approvisionnement seront signés annuellement selon le gouvernement norvégien.

 

Un bon vieux parachute :

Les F-35 seront dotés d’un parachute de freinage « à l’ancienne » installé à l'intérieur d'une gousse à l'arrière du fuselage. Cette modification permettra au F-35 de s’arrêter sur les pistes glacées du pays. Les F-35 norvégiens seront principalement basés à Orland dans le centre de la Norvège.

 

 La Norvège et le F-35 :

La Norvège a rejoint le programme F-35 en tant que partenaire dans le développement du système et de la phase de démonstration. En novembre 2008, le gouvernement norvégien a choisi le F-35 en remplacement de la flotte de F-16. En 2011, le gouvernement a approuvé l'acquisition de quatre avions d'entraînement avec les deux premiers F-35A conventionnels.

L'industrie locale bénéficie déjà de ce programme, Kongsberg développe le missile d'attaque interarmées pour l'intégration sur le F-35, afin d’étendre les capacités de lutte antisurface.

Le coût total du programme F-35 norvégien est estimé à près de 62,6 milliards de couronnes (10,65 milliards de dollars). Il s’agit de la plus grosse dépense jamais réalisée en matière d’armement pour ce pays.

 

21135_img___2012061512041.jpg

Photos : 1 & 2 Le premier F-35 norvégien avant et avec peinture 2 Image de synthèse F-35 norvégien et missile Kongsberg @Lockheed-Martin

 

Commentaires

Voila un article qui risque de refroidir (du moins je l'espère) la plupart de nos politiciens (Européens)dans leur désir de toujours acheter, systématiquement, américain, au détriment de l'Europe toute entière!!!
http://www.defense-aerospace.com/article-view/feature/167190/strong-us-dollar-explodes-f_35-costs%2C-may-reduce-export-orders.html

Écrit par : forêt10 | 25/09/2015

Ca c'est du bidon !
Je ne peux pas m'imaginer qu'un gouvernement ne soit pas capable de planifier les payements prévu d'un contrat et de se prémunir contre le risque de changes ((cf Swap de devises!)
Ils ont eu amplement le temps de prendre leur précautions alors que le USD était si bas.
La Norvège essaie simplement de limiter les dégats en s'inventant des excuses.
Pas très honorable comme comportement...

Écrit par : Al&X | 25/09/2015

le F35 CONTINUE SONT CHEMIN MALGRE LES CRITIQUES!!!Voilà un exemple de la puissance économique des USA,notre Rafale s'il avait été US il volerait dans beaucoup de pays comme les F16's!

Écrit par : SAUTERET | 26/09/2015

Les commentaires sont fermés.