15/09/2015

Le Q400 obtient sa certification au Brésil !

original.jpeg

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que l’agence nationale de l’aviation civile du Brésil, connue localement comme l’ANAC, a accordé le certificat d'homologation de type à l’avion Q400 de 86 places de Bombardier pour son exploitation dans la région.

Le certificat d’homologation de type, qui reconnaît la navigabilité à l’échelle locale du plus gros avion commercial turbopropulsé en service dans le monde entier, a été remis à Bombardier dans une cérémonie aux bureaux de l’ANAC à São José dos Campos, au Brésil.

En juillet 2015, le Canada et le Brésil ont signé un protocole d’entente sur l’aviation civile dans le but de promouvoir et d’étendre la coopération afin que l’avantage soit réciproque pour les deux pays. Ce protocole d’entente aidera à réunir les groupes d’intérêt publics et privés canadiens et brésiliens pour discuter de collaboration et de coopération dans des domaines comme le développement aéroportuaire, la navigation aérienne et la sécurité.

Bombardier Avions commerciaux est doté d’un bureau régional de ventes et de marketing, ainsi que d’un dépôt de pièces à São Paulo, soutenu par une équipe dévouée d’experts locaux et internationaux. L’équipe des ventes et du marketing et de l’équipe des services à la clientèle en Amérique latine sera accrue lorsque le personnel du bureau central sera en place et assurera un soutien complet dans la région.

Les prévisions de Bombardier pour le marché de l’aviation commerciale des 20 prochaines années projettent la livraison de 1 150 appareils dans la catégorie des avions de 60 à 150 places en Amérique latine et aux Antilles (Mexique compris) jusqu’en 2034. Parmi ces appareils, 450 unités devraient appartenir au segment des avions de Q Series de 60 à 100 places, tandis que le reste devrait appartenir au segment des avions de 100 à 150 places pour lequel la nouvelle gamme CSeries d’avions monocouloirs à la fine pointe de la technologie de Bombardier a été conçue.

 

Le Q400 :

Le biturbopropulseur Q400 est le dernier-né de la gamme d’avions de la « Q Series ». Il procure de très hauts niveaux de performance, de souplesse opérationnelle et de confort des passagers. Bien qu’il soit suffisamment maniable pour une approche à angle prononcé, l’avion Q400 est également assez robuste pour atterrir sur des pistes non ­pavées. De plus, ses performances sont certifiées pour des aéroports en haute altitude, comme celui de La Paz, en Bolivie, l’un des plus élevés du monde.

En offrant une consommation de carburant de 30 % moindre que celle des avions à réaction qu’il vient souvent remplacer, l’avion Q400 réduit radicalement les émissions de carbone et accroît la rentabilité. La gamme d’avions Q400 comprend plus de 60 propriétaires et exploitants dans près d’une quarantaine de pays dans le monde et la flotte mondiale a enregistré plus de 6 millions d’heures de vol. L’avion a transporté plus de 370 millions de passagers dans le monde entier.  À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 546 avions Q400.

 

image_gallery.jpeg

Photos : 1 Q400 @ Bombardier 2 Cockpit @ Lufthanza

 

Commentaires

Pour un avionneur nord-américain, il est bien normal de vouloir développer l'Amérique latine. Le Q400 possède maintes caractéristiques qui saura intéressé les compagnies sud-américaines.

Écrit par : Simon Perrault | 15/09/2015

Petite question naïve. Pourquoi seulement maintenant alors que, si je ne m'abuse, cet appareil est en service depuis début 2000 ?

Écrit par : Bob | 16/09/2015

Les commentaires sont fermés.