11/09/2015

Le Cseries est particulièrement silencieux !

IMG_0204.JPG

 

Bombardier a annoncé  que son avion CS100 a complété les essais sonores avec succès et les données préliminaires confirment que l’avion C Series est l’avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. L’empreinte sonore de l’avion et ses excellentes capacités d’opération sur courte piste font de lui l’avion idéal pour l'exploitation dans les centres villes.

Le premier avion CS100 de série commencera sous peu ses essais de fonctionnement et de fiabilité, ce qui marquera le début de la phase finale des essais en vol. Afin de réaliser ces essais, l’avion suivra un horaire typique des grandes lignes commerciales au départ d’aéroports-clés en Amérique du Nord.

Ces annonces ont été faites aujourd’hui à l’occasion d’un vol de démonstration de l’avion CS100 à l’usine Bombardier de Toronto, devant des employés, des représentants gouvernementaux locaux, des gens d’affaires, des représentants des médias et le client torontois des avions C Series et exploitant de longue date de l’avion Q400, Porter Airlines. L’avion de démonstration, l’avion d’essai en vol no 5 (FTV5)  arborait les couleurs de l’exploitant de lancement, SWISS.

« Nous sommes toujours ravis de voir un avion C Series voler vers une nouvelle ville et la journée d’aujourd’hui marque une réalisation dont nous sommes fiers, c’est-à-dire les débuts de l’avion à Toronto.», a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. « Nous avons un solide plan en place visant à obtenir l’homologation d’ici la fin de l’année 2015 et que nos avions entreront en service pour SWISS pendant la première moitié de 2016. Nous progressons avec les clients existants et potentiels, et continuons à explorer les possibilités en centrant les analyses de rentabilité autour des biréacteurs de ligne C Series. »

 

Plus tôt cette année, Bombardier confirmait que l’autonomie maximale des avions C Series pourra atteindre 3 300 NM (6 100 km), soit quelque 350 NM (650 km) de plus que prévu initialement. Ces avions assurent un avantage de plus de 20 % sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions de série, et de plus de 10 % comparativement aux avions remotorisés. Cela signifie qu’un avion C Series pourrait assurer des réductions d‘émissions de carbone pour ses exploitants pouvant aller jusqu’à 6 000 tonnes chaque année. Les avions C Series émettront également 50 pour cent moins de NOX que ne l’exigent les normes CAEP 6.

Bombardier évalue l’empreinte environnementale de ses avions durant leur cycle de vie. Grâce à leur conception, leur fabrication, leur exploitation et leur recyclabilité, les avions C Series recevront une déclaration environnementale de produit (EPD) dès leur entrée en service une première dans l’industrie.

 

original.jpg

 

Photos : Bombardier  CSeries aux couleurs de SWISS @ Bombardier

Commentaires

Une question peut être bête. Cet avion peut-il se poser à Londres City. Cela peut-il favoriser les départs tôt le martin ou le dernier du soir, pareil pour l'atterrissage de nuit. En plus de sa basse consommation, ceci est-il son plus produit pour sortir du lot ? Je suis sûr que la réponse sera pertinente.

Écrit par : Benoit | 11/09/2015

Le premier CS100 de SWISS qui entrera en service desservira l’aéroport de London City.

Écrit par : André Allard | 11/09/2015

Un avion prometteur mais la seule chose concrète est un retard de 2 ans sur le calendrier des livraisons ! Aucune commande récente, les clients attendent de voir le bel oiseau en service pour juger sur pièce. Et Bombardier n’a plus droit à l’erreur car sa branche aéronautique ne survivrait pas un tel fiasco (plus un sou dans les caisses).

Écrit par : Uldry | 11/09/2015

@Uldry, des retards arrivent souvent avec les nouveaux avions, les client peuvent actuellement jugé du bien fondé de l'avion qui entame une tournée internationale. Les comptes de Bombardier ne sont pas si mauvais : http://www.bombardier.com/fr/galerie-de-presse/nouvelles/detail.binc-20150730-bombardier-announces-financial-results-for-the-sec.bombardiercom.html?

Écrit par : François L. | 11/09/2015

Bombardier est l'un des fleurons du "Québec inc.". Tous les gouvernements élus à Québec peut importe le parti politique ont soutenu, soutiennent et soutiendront l'entreprise Bombardier. Le 14 juin 2015 au salon du Bourget, le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations Jacques Daoust a lui-même évoqué que le gouvernement du Québec est prêt à acheter des actions de Bombardier ou à lui accorder un prêt si l'avionneur lui demande une aide financière, notamment pour soutenir son programme CSeries. Il est normal qu'un tel programme nécessite maints efforts et temps avant d'être mis en service. Comme tous les aérophiles québécois, j'ai bien confiance dans ce projet. L'Avro C102 Jetliner (un prototype canadien d'avion de ligne moyen-courrier à réaction construit par Avro Canada en 1949) aura enfin un successeur!

Écrit par : Simon Perrault | 11/09/2015

Une opinion pessimiste de Flight (février 2015) : https://www.flightglobal.com/news/articles/opinion-bombardier-counts-cost-of-cseries-gamble-409042/

Écrit par : Uldry | 12/09/2015

Les commentaires sont fermés.