11/09/2015

Brésil, le contrat pour le Gripen E est effectif !

Gripen-NG_[Photo-creditFAB_Paulo_Rezende][Saab.com-Col-img-2340x1316px].jpg

 

 

Le 27 octobre 2014 Saab a annoncé la conclusion d'un contrat avec le gouvernement fédéral brésilien pour le développement et la production d’un premier lot de 36 avions Gripen NG. Le contrat est maintenant entré en vigueur, toutes les conditions requises sont remplies. Aujourd'hui, la valeur de l'ordre est de 39.3 milliards de couronnes suédoise. La prise de commande par l’avionneur suédois Saab est enregistrée et les premières livraisons à l'Armée de l'Air brésilienne seront entreprises de 2019 au 2024.

Le contrat de coopération industrielle afférents (y compris le transfert de technologie aux industries brésiliennes), qui a été signé en octobre 2014, est également en vigueur aujourd'hui.

 

Gripen-NG-Mock-up1-960x653.jpg

«Grâce au programme Gripen NG, nous continuons à bâtir des relations industrielles entre le Brésil et la Suède. Je suis convaincu que cet important programme servira de plate-forme pour de nouvelles entreprises et contribuera à la croissance à la fois de l'industrie brésilienne et suédoise ", dit Marcus Wallenberg, président du conseil d'administration de Saab.

"Cette étape importante marque le début officiel du programme Gripen NG au Brésil. Nous allons maintenant travailler à plein régime pour assurer la ponctualité des livraisons des Gripen E au Brésil. Notre partenariat avec l'industrie brésilienne renforce la position de Saab en Amérique latine et soutient notre stratégie de croissance par le biais de la coopération industrielle », explique Håkan Buskhe, président et chef de la direction de Saab.

Le programme de transfert de technologie contribuera davantage à l'élaboration d'une base avancée de la défense au Brésil. Ingénieurs et techniciens brésiliens viendront chez Saab pour la formation sur les systèmes de l’avion à partir d’octobre à 2015.

 

«L'acquisition de Gripen NG apporte des avantages au-delà de l'élargissement de la capacité opérationnelle de l'armée de l'air brésilienne. En plus d'équiper FAB avec l'un des combattants les plus modernes du monde, la participation dans le développement du Gripen NG signifie une percée technologique pour l'industrie brésilienne ", explique le Lieutenant-brigadier Nivaldo Luiz Rossato, commandant de la Force Aérienne Brésilienne.

La FAB prévoit à terme l’acquisition de trois lots de Gripen NG pour un total de 102 aéronefs. Le développement et l’acquisition de la version Sea Gripen pour la marine ne concernent pas ce contrat.

 

IMG_0082.JPG

Photos : Gripen E et la FAB @ Sgt Rezende/FAB

Commentaires

39,3 milliards de couronnes suédoise = 4,77 milliards de $
pour 36 avions sans les missiles et bombes
on ne peut plus parler d'avion bon marché !

Écrit par : françois25 | 11/09/2015

@françois, l'armement est compris, les simulateurs et les pièces détachées, la mise en place d'une chaine de montage.

Écrit par : PK | 11/09/2015

Le contrat de 36 Rafale à l'Inde est estimé à 4.3Md€, faudra donc m'expliquer pourquoi on dit que le Rafale est cher ...
http://www.usinenouvelle.com/article/rafale-l-inde-commande-36-exemplaires-a-la-france-pour-plus-de-5-milliards-d-euros.N324221
http://www.nicematin.com/derniere-minute/la-france-vend-36-avions-de-chasse-rafale-a-linde-pour-4-milliards-deuros.2172380.html
http://www.lejdd.fr/International/L-Inde-commande-36-Rafale-a-la-France-727286
http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/04/10/l-inde-commande-36-avions-de-chasse-rafale-a-la-france_4614097_3234.html

Une petite chaine de montage (rien n'est fabriqué sur place, tout arrive en kit), des munitions et des simulateurs ça ne dépasse pas un surcout de 0.5 à 1 milliard €.

Écrit par : FabienM. | 12/09/2015

@FabienM: la Brésil va fabriquer les cellules, on n'est pas uniquement sur de l'assemblage en kit. Tenir compte du taux de change entre les deux monnaies et le fait que le paiement a été négocier sur le long terme. il semble qu'en Inde le nouveau contrat ne prend pas en compte la fabrication ni le montage dans le pays. Accessoirement le taux de change 39 milliards de couronnes font 4 milliards d'euro.

Écrit par : Steeve | 12/09/2015

@FabienM : il s'agit du coût global avec les évolutions à venir, mais il faut aussi prendre en compte le coût d'exploitation à l'heure de vol et le coût réel pour maintenir l'avion opérationnel (on est bien d'accord, je ne parle pas des évolutions). Un bi moteur face à un mono, il n'y a pas photo, rien qu'en carburant on doit déjà avoir 5.000 $ par heure de vol en défaveur du Rafale, plus le coût moteur.... Par contre le coût à l'achat reste élevé, surprenant quant on sait qu'un Gripen vaut 60/65% d'un rafale. Pour info un mirage 2000 est évalué 20.000 € l'heure. Selon certains parlementaires français le rafale coûterait près de 50.000 € à l'heure...... Reste à voir ce qui est inclus dans ce prix.

Écrit par : Pascal | 12/09/2015

Pascal,
Source wiki:
RAFALE C: 69 M €
GRIPEN: 61 M €

Donc ton chiffre du Gripen qui vaut 60% du prix du Rafale à l'achat est faux

Écrit par : FabienM | 13/09/2015

FabienM, Wikipédia n´est pas du tu fiable. Les prix sont toujours approximatifs, et souvent éstimés sur des bases différents. Mais supposons que le Rafale était vraiment plus bon marché à l´achat ; il est beaucoup plus chere à opérer, c´est que est beaucoup plus important. Et Gripen vole plus avec moins de temps em terre, donc on a besoin d´acheter moins d´unités.

En plus, l´article a un erreur : la FAB (Force aérienne brésilienne) veut acheter un total de 108 avions. La Marine de guerre veut aussi un lot de peut-être 24 avions pour son porte-avions futur (si la banque ne casse pas avant...)

Écrit par : Leandro | 14/09/2015

Les commentaires sont fermés.