01/09/2015

L’IA-63 Pampa III a réussi son premier vol !

Pampa_III_184_800.jpg

 

La Fábrica Argentine de Aviones (FADEA) a confirmé avoir réussi le premier vol de la nouvelle version de son avion école. Le IA-63 Pampa III prit son envol avec un retard de près de 12 mois sur le calendrier initial.

La nouvelle version du Pampa est alimentée par un moteur plus puissant, soit l’Honeywell TFE731-40-2N de 16,5 kN de poussée. La FADEA a travaillé avec l’équipementier israélien Elbit Systems Ltd pour la mise au point de la nouvelle avionique qui comprend quatre écrans (deux pour chaque pilote) multifonctions 12,5 x 17,5 cm,  le navigateur/instructeur, dispose également d'une centrale inertielle d’Honeywell associée à un GPS et d'un altimètre radio et affichage cartographique numérique.  L’avion dispose également d’un nouvel ordinateur de mission. Cette troisième génération du Pampa propose deux types de sièges éjectables, soit : le Zvezda K36-L d’origine russe, ou l’AEROFINA Mk 10AR roumain, qui est en fait un dérivé du Martin-Baker MK10L anglais,  les restants de la guerre des Malouines étant encore bien présent, la FADEA contourne ainsi le problème.

Cette nouvelle version pourra également être utilisée en version d’attaque au sol légère et peut emporter une charge utile maximale de 1.500 kg, soit une nette amélioration, par rapport aux 1160 kg des deux anciennes versions de l’IA- 63.

La Fábrica Argentine de Aviones (FADEA) estime pouvoir vendre entre 100 et 200 Pampa III en Argentine, mais également à l’exportation.

 

3446857930.jpg

Photos : 1 l’IA-63 Pampa III 2 le cockpit modernisé @ FADEA

 

 

Commentaires

J'ai du mal à évaluer les capacités opérationnelles de cette avion. Sur tout face à certains avions sui volent en Amérique du Sud.
Vendre 100 à 200 exemplaires est un fantasme?

Écrit par : Benoit | 02/09/2015

Un avion école moderne pour entraîner des pilotes d'A-4 et Pucará? :-P

Écrit par : et c'est où le chasseur? | 02/09/2015

@Benoit

200 exemplaires j'en doute, les précédentes version du Pampa n'ont pas été exportées et même l’Argentine dispose d'un nombre d'appareils assez limité...

Concernant l'usage de cet avion, c'est grosso-modo un Alphajet modernisé, donc il est étudié pour la formation d'appareils de 4eme génération, l'appui feu, CAS/COIN, lutte contre les narcotrafiquants etc...

Mais bon, il va devoir faire face à la concurrence, notamment les Super Tucano qui se vendent très bien et qui peuvent réaliser toutes les missions précédemment citées.

Écrit par : Banzinou | 02/09/2015

Les commentaires sont fermés.