20/08/2015

Turquie, premier lot de T129 « Atak » !

DkZ0Dv.jpg

 

 

 

Turkish Aerospace Industries (TAI) a achevé la livraison du premier lot d’hélicoptères  T129B « Atak » aux  forces armées turques. Le lot comprend neuf hélicoptères de type  T129A, le dernier hélicoptère  à remis lors d'une cérémonie.

 

Les 30 premiers T129B font partir du standard « TB1 initial (TUC-1) » standard, avec un ordinateur de mission de type Aselsan Asel et un FLIR-300T  monté dans le nez ils disposent du visuer de Thales mesures de missiles Hellfire II ou Spike ER. Les 20 derniers hélicoptères seront des T129B2 (TUC-2) avec visueur  de casque Aselsan AVCI,  des roquettes CIRIT 70 roquettes à guidage laser. Ils seront également doté de radios UHF/VHF améliorées.

 

4271576916.jpg

Rappel : 

 

Le T-129A/B «Atak» est un hélicoptère d'attaque turc, dérivé de la version de l'A-129 «Mangusta» d’AgustaWestland et développé sous transfert de technologie à Turkish Aerospace Industries, Inc (TAI) qui en est la détentrice de tous les droits liés à la propriété intellectuelle, pour le compte de l'Armée turque. Plus long que l'A-129, le T129 utilise surtout la turbine Rolls-Royce/Honeywell LHTEC T800 développée initialement pour le programme de l’hélicoptère RAH-66 «Comanche». L’avionique a été revue et l’hélicoptère dispose d’un nouveau rotor de queue.

T-129B «ATAK» a été optimisé pour satisfaire les exigences «hot and high» concernant les performances pour les conditions géographiques et environnementales difficiles. Le T-129B 2ATAK» permet une mise en oeuvre de jour comme de nuit. Il offre une basse visibilité ainsi qu’une signature radar et IR réduite. La cabine renforcée doit permettre un haut niveau de tolérance balistique et résistance aux chocs. La TAI a opté pour un nouveau système FLIR, qui  augmente la qualité d'image et les performances de la gamme de traitement en temps réel de l'image et la poursuite de cibles multiples avec la caméra à haute résolution thermique.  

 

1640758_-_main.jpg

Photos : TAI T129B Atak @ Tai

Commentaires

Merci beaucoup Pascal pour toute ces infos
depuis quelques temps on voit un réarmement dans certains pays et surtout les menaces quelle engendre.
il semblerait que certaine partie du monde devienne de plus en plus fort côté militarisation.

Écrit par : michel | 20/08/2015

"Turkish Aerospace Industries (TAI) a achevé la livraison du premier lot d’hélicoptères T129B « Atak » aux forces armées turques. Le lot comprend neuf hélicoptères de type T129A, le dernier hélicoptère à remis lors d'une cérémonie."
C'est bien un premier lot de T129A, en attendant des T-129B?

Quoi qu'il en soit, les turcs risquent d'en avoir besoin contre l'EI...

Écrit par : Jo-ailes | 20/08/2015

Tiens, je viens de tomber sur ce billet:
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/04/29/la-turquie-recoit-ses-t-129b-atak-855859.html (La Turquie reçoit ses T-129B ATAK!)
où il était annoncé:
"La Turquie dispose déjà des 9 premiers T-129A, variante de soutien commandé en 2009."
Finalement, cette livraison a été retardée jusqu'à maintenant? J'avoue être un peu perdu dans ces livraisons.

Écrit par : Jo-ailes | 20/08/2015

cool

Écrit par : cesare | 21/08/2015

L'armée turque a dû recevoir ce lot de 9 hélicoptères sur plusieurs mois entre Mai 2014 et Août 2015. D'après cette source, ils ont pris part à une opération le 25 Avril 2015.
https://en.wikipedia.org/wiki/TAI/AgustaWestland_T129

Écrit par : Benoit | 21/08/2015

La Turquie va pouvoir frapper encore plus fort sur les Kurdes, pour laisser l'EI faire leur sale boulot d'extermination. Le comportement des turcs dans ce conflit est honteux et je ne comprend toujours pas pourquoi il y a une telle politique de l'autruche des occidentaux.

Écrit par : FabienM. | 21/08/2015

Minime question: où trouver un comparatif fiable du T129 par rapport à l'A129?

Écrit par : Chouette! | 22/08/2015

Il va falloir maintenant parachuter des missiles stinger aux peshmergas kurdes afin que ceux-ci puissent faire leur boulot contre l'EI sans être inquiétés par les trucs...

Écrit par : patex | 23/08/2015

Les commentaires sont fermés.