18/08/2015

Des S-300 pour l’Iran !

Slovak_S-300.jpg

 

 

Après les avions de combat CAC Jian J-10, Téhéran prépare l’acquisition tant attendue des missiles S-300 d’origine russe. Une délégation iranienne devrait se rendre à Moscou prochainement pour signer le contrat de livraison de systèmes antiaériens russes.

 

Une vieille remise à jour :

 

Suspendu en 2010 par le président russe de l'époque Dmitri Medvedev dans le cadre de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'Onu, qui interdisait de fournir des armements offensifs à Téhéran en raison de son programme signé en 2007 entre la Russie et l'Iran.

 

Le S-300 :

 

Le S-300 PMU-2 est un système mobile multicanal de missiles sol-air fabriqué par de l'Almaz Scientific Industrial Corporation. Il est destiné à protéger les sites stratégiques les plus importants d'un État et de ses forces armées contre des bombardements massifs. Le système peut combattre simultanément des avions de combat, missiles de croisière et des drones. Le S-200 dispose d’une portée de 1'000 kilomètres.

 

schema-s-300.png

Commentaires

A peine l'embargo allégé qu'ils se précipitent déja sur le matériel militaire, et après ils voudront nous faire croire à leur intention pacifique, notamment sur le nucléaire ?
Il devient évident que ce pays a clairement une volonté de forte capacité militaire.

Pour ce S-300, un moyen de protéger ses futures centrales nucléaires contre un bombardement occidental ou israélien.
On va commencer à avoir des doutes sur le fait que l'allègement de cet embargo était une bonne chose.

Écrit par : FabienM. | 18/08/2015

@FabienM
Je ne suis pas devin je ne connais pas les intentions des gens.
En même temps je me dis q'un pays se dotant d'un appareil militaire et pour l'instant de matériels loin du top de la perf (J-10 , S-300PMU-2 : pas vraiment non plus la version la plus performante du système) n'est pas forcément un pays qui veut guerroyer...

Je me dis qui sommes nous pour leur interdire le nuc ? Non parce que du coups , la communauté international a laissé faire pour un certain nombre de pays pas forcément reluisant et la on leurs interdit ?

Écrit par : moi | 18/08/2015

@ moi 18/08/2015
quel est cet angélisme dont vous semblez faire preuve ?
Quel est cet espèce d'égalitarisme dont vous semblez faire norme jusqu'aux armements nucléaire ?
Croyez vous réellement que l'argument du type : on à la bombe pourquoi pas eux ; soit à visée de paix ?
D'autant appliquée à cette heure et à cette région de la planète.
Faites vous donc fi du traité sur la non prolifération des armes nucléaire ?
Tout cela au prétexte que des pays comme Israël, l'Inde, le Pakistan ou la Corée du nord s'en soient dotés ?
Suivez ce lien mon petit lapin et quittez donc la matrice bisounours :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_sur_la_non-prolif%C3%A9ration_des_armes_nucl%C3%A9aires#Pays_membres

Écrit par : Gian | 19/08/2015

Bien vu, Téhéran et Moscou semblent avoir conclu l'accord final de vente ce matin.

Écrit par : Liv | 19/08/2015

@Liv
Croyez moi je n'ai rien d'un ange..
Le largage d'une bombe sur un barbu égorgeur ne m'a jamais empêché de bien dormir!
Sachant que c'est le pays musulman s'engagent le plus lourdement contre DAESH et ceux pour des raisons religieuses (peut être un lien avec la fin de l'embargo ou alors juste une coïncidence ?).


MOI j'ai lu votre lien :

"Iran : Le programme nucléaire iranien est repris en janvier 2006. Il existe depuis cette période une controverse concernant l'utilisation de la technologie civile à des fins militaires, en particulier avec l'objectif avoué par l'Iran de produire lui-même de l'uranium enrichi. L'Iran affirme vouloir utiliser la technologie nucléaire uniquement à des fins civiles et que l'AIEA n'a trouvé aucune preuve que l'Iran dispose d'installations d'enrichissement de niveau militaire (au moins 90 %). l'AIEA a fait état en janvier 2012 qu'un enrichissement de l'uranium à 20 % était en cours. L'Iran est signataire du traité."

Alors maintenant il y a 2 solutions :
-soit on croit au TNP et l'on suit les conclusions de l'AIEA chargé de le faire respecter qui affirme qu'il n'y a pas d'enrichissement militaire de l'uranium en Iran.
-soit on ne croit pas aux conclusion de l'AIEA qui est sensé faire respecter le TNP donc celui ci devient simplement de la grosse poudre aux yeux...
Mais on ne peut pas faire les 2.. n'est ce pas ?
et puis les bisounours ce n'est pas trop mon truc ! Je préfère les powers rangers..

Écrit par : moi | 19/08/2015

@Moi: "Je me dis qui sommes nous pour leur interdire le nuc ? Non parce que du coups , la communauté international a laissé faire pour un certain nombre de pays pas forcément reluisant et la on leurs interdit ?"

Et parce qu'on a fait des erreurs par le passée vous pensez que ça justifie de continuer à en faire ?
on sait ce que le nucléaire peut faire, et plus encore quand on sait que des groupes terroristes aimeraient l'avoir.
Le nucléaire est quelque chose de très dangereux, et moi je trouve bien qu'on essai de bloquer cette technologie à des pays qui n'ont pas des intentions très claires, à des pays qui financent le terrorisme, et à des pays qui ne seront pas capable d'assurer une sureté et sécurité nucléaire suffisante.

Maintenant si votre vision c'est de laisser l'accès au nucléaire à tous les pays qui le veulent, notamment ceux ayant des intentions douteuses ou étant en région instable, alors je vous garanti une guerre nucléaire dans les 50 ans à venir.
On a vu des pays stable comme la Libye, la Syrie plonger dans la guerre civile et religieuse. Par exemple, que se passera-t'il si dans 1 ou 2 ans Daesh envahi l'Iran comme il l'a fait avec succès avec l'Irak et la Syrie, et hérite donc d'une capacité nucléaire ? Et s'il la balance sur des villes, occidentale ou pas, faisant des milliers de morts, direz vous toujours "qui sommes nous pour leur interdire le nucléaire ?" non vous direz surement "mais pourquoi avons nous laissé faire ça".
La région est beaucoup trop instable et laisser un pays également instable se munir du nucléaire c'est prendre de très gros risque.

Écrit par : FabienM. | 19/08/2015

Deux remarques sur les caractéristiques du S-300:
- La portée est au maximum de 200km selon la documentation publique. Il existe d'ailleurs et sauf erreur de ma part un traité international qui interdit l'exportation de missiles (balistiques?) dépassant les 300km de portée.
- Il s'agit plutôt d'un système défensif, non ?

Écrit par : Didou | 19/08/2015

@Didou, la portée réelle d'un missile n'est jamais rendue publique, les données disponibles pour le public ne sont que théorique. En général, on s'aperçoit de la portée réelle d'un système losrque celui-ci arrive en fin de vie et que la documantation est déclassifiée .

Écrit par : Steeve | 19/08/2015

L'Iran comme pays souverain a le droit et le devoir de se défendre cela vaut d'ailleurs aussi pour la Suisse!
Donc après un embargo de plus de 30 ans, ces commandes étaient plus que probables.
Ne croyez pas que les négociateurs l'ignoraient.
C'est sans doute pour cela que Israël était contre la levée de l'embargo:
Quoi de plus facile à bombarder qu'un pays sans défense (sérieuse).
Quant à Daech.... Les Occidentaux ont joué aux apprenti sorciers et leur créature leur a échappé.
L'Iran doit donc aussi se défendre contre eux...

Écrit par : Al&X | 19/08/2015

@ Steeve : Je rejoins votre commentaire concernant la classification des performances réelles. Par contre ici il s'agit d'un système de défense air-sol, donc un vecteur qui doit intercepter une cible aérienne. La portée est donnée par le fabriquant en fonction de la nature de la cible (200km pour des cibles imposantes type AWACS et ravitailleurs et 40 km pour des missiles balistiques). J'en déduis que ce qui limite ces système ce n'est pas tant la portée théorique du missile mais la capacité du système de détection et de guidage à repérer les cibles et à les traiter.
Pour les missiles balistiques (donc offensifs) le but est de transporter une charge militaire à une distance qui elle dépends du carburant embarqué (fonction de la taille du missile) et du guidage/profil de vol choisi. C'est ces vecteurs qui peuvent atteindre des portée de 1000km et plus.

Écrit par : Didou | 19/08/2015

@Didou et pour rejoindre FabienM. le fait est qu'à peine l'embargo levé ou en passe de l'être, l'Iran utilise sa manne financière pour s'équiper militairement.
Si ça c'est pas un message à l'international. Par contre le vôtre, expliquez nous donc de qui l'Iran doit se défendre puisque les S-300 sont un système défensif !
Sous embargo peu de défense, hors embargo un grand besoin ?

Écrit par : Gian | 19/08/2015

@Moi: je rajouterai qu'après 30 ans d'embargo, une économie très faible et un niveau de vie pas fameux, des besoins dans tous les secteurs, on attendait tous que les premiers achats se fassent en faveur du peuple, du niveau de vie, des aliments, de la médecine, etc.
Se lancer immédiatement dans l'achat militaire alors qu'il faudrait tant pour le civil c'est une preuve que ce pays à un principal objectif militaire.

Écrit par : FabienM. | 20/08/2015

Le contrat date de 2007, ce n'est pas un nouveau. De plus il est normal de livrer une commande après négociation. Je pense qu'un pays à le droit de défendre des zones sensibles d'éventuels ennemis.
La livraison des médicaments sera effective à la levée des embargos sauf erreur de ma part.
http://www.lefigaro.fr/international/2013/02/12/01003-20130212ARTFIG00691-les-sanctions-privent-l-iran-de-medicaments.php

Écrit par : Benoit | 20/08/2015

On racontera ce que l'on voudra, les gardiens de la révolution de Khomeini à Ahmadinejan sont loin d'être des oppressés.
Cet équipement militaire est un message à l'international.
Et les discours lénifiants du droit national à l'auto-défense ou des devoirs contractuels ne sauraient anachroniquement enfouir les propos tenus par les différents guides de la république islamisée envers leurs Etats voisins.

Écrit par : Gian | 21/08/2015

@Gian à votre question de qui l'Iran doit-il se défendre. Je répondrais Israël.
Certes les anciens propos d'Iran sur Israël sont inqualifiable et injustifiable. Mais le discours ne change-t-il pas? D'ou l'accord actuelle. Israël ne doit-il pas changer de discours également? Pour détendre l'atmosphère. Pensez vous que la jeunesse iranienne n'aspire pas à la paie? A vivre normalement? A pouvoir voyager? A se soigner? Je pense que la jeunesse israélienne a les mêmes envies.
Nous verrons bien avec le nouveau président américain comment va évoluer la situation au moyen orient.

Écrit par : Benoit | 21/08/2015

@ Benoit,
l'Iran est un pays où est édité et diffusé le faux antisémite, les protocoles des sages de Sion.
Effectivement les discours doivent changer, dont le votre.
Israël qui aspire à la sécurité est régulièrement agressée entre Hamas et Hezbollah, l'Iran pas.
C'est bien le régime iranien et non l'embargo qui a restreint la liberté d'opinion, d'expression et de circulation.
Votre vision de petit occidental est très limitée face à une situation proche-orientale plus complexe qu"un concept égalitariste.

Écrit par : Gian | 21/08/2015

@Gian pourriez vous développer votre point de vue. Car le petit occidental aux deux neurones ne peut suivre votre point de vue?
Merci d'éclairer ma lanterne.C'est toujours un plaisir d'apprendre.
Pour vous les pays ne peuvent pas être sur un pied d'égalité? Certains pays peuvent avoir une armée puissante et pas d'autres? Certains pays doivent avoir des visites d'organismes internationaux et pas d'autres ? Certains pays peuvent tout faire et pas d'autres?
Au plaisir de lire votre réponse avisé.

Écrit par : Benoit | 21/08/2015

@ Benoit,
vous ne savez pas lire ?
"une situation proche-orientale plus complexe qu"un concept égalitariste"
"Israël régulièrement agressée par le Hamas et Hezbollah" ces 2 organisations terroristes sont bien financées par l'Iran non ? Mahmoud Abbas le dit lui même.
Qui de l'embargo ou du régime totalitaire en place est responsable d'une crise humanitaire annoncée d'un côté et d'un rapide réarmement militaire de l'autre ?
Vous ne savez effectivement pas lire !
Après la Syrie, c'est en Iran qu'est hébergé et se retrouvent toute la clique occidentale négationniste et révisionniste de Thierry Meyssan, Alain Soral, Faurisson et consorts.
Et votre espèce d'internationalisme petit bourgeois laisse entendre une urgence a l'Iran à se réarmer, Israël agressif envers L'Iran ?
Franchement vous ne confondez pas un peu tout ? Vous n'êtes pas en train d'essayer de retourner la situation là ? ? ?
Le problème est qu'une fois que l'on vous a écouté, après il faut accepter la vista de moi 18/08/2015 qui se dit : "qui sommes nous pour leur interdire le nuc ?"
Dans la même veine, vais-je devoir commencer à m'équiper d'armes à feu pour pouvoir prendre le train ? ? ?

Écrit par : Gian | 22/08/2015

@Gian, merci d'avoir pris le temps de m'expliquer votre point de vue.
Cordialement.

Écrit par : Benoit | 23/08/2015

Les commentaires sont fermés.