05/08/2015

Emirates et Bangkok Airways signent un accord de partage de code !

 

Emirates%20A380_4.jpg

 

 

 

Genève-Dubaï, le 5 août 2015,  Emirates a annoncé mercredi la signature d’une convention de partage de code avec la compagnie aérienne régionale basée en Thaïlande, Bangkok Airways. Grâce à ce nouvel accord, le code Emirates sera ajouté à 19 lignes de Bangkok Airways en Asie du Sud-Est, permettant au réseau global d’Emirates de gagner 14 nouvelles destinations.

 

Cet accord répond à une demande importante de la clientèle helvétique, puisque l’Asie du Sud-Est est, après l’Océan Indien, le deuxième plus important marché d’Emirates au départ de la Suisse. Les voyageurs en partance de Genève et Zurich pourront désormais s’envoler avec la compagnie de Dubaï munis d’un seul billet vers des destinations aussi prisées que Koh Samui et Chiang Mai en Thaïlande, Siem Reap au Cambodge, ou encore Yangon et Mandalay en Birmanie.

 

Les passagers pourront bénéficier du partage de code de Bangkok Airways en faisant escale à Bangkok Suvarnabhumi, Phuket, Kuala Lumpur et Singapour. Le partenariat donne également aux voyageurs au départ et à destination de Koh Samui le choix de faire escale à Kuala Lumpur et Singapour.

 

« Notre nouvel accord de partage de code avec Bangkok Airways offrira à nos passagers un meilleur choix et une plus grande flexibilité. Ces derniers profiteront également de connexions facilités vers différentes villes d’Asie du Sud-Est depuis Dubaï, leur permettant de vivre une expérience de voyage confortable et en tout décontraction », explique Thierry Antinori, Executive Vice President et Chief Commercial Officer chez Emirates.

 

« Emirates propose à présent six vols quotidien vers Bangkok, et à partir de décembre, quatre de ces vols seront effectués par notre emblématique A380. Notre nouvel accord de partage de code offre ainsi de nombreuses possibilités pour rejoindre le Sud-Est asiatique. Cette région du monde possède de nombreux sites fantastiques inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, parmi lesquels figurent la pagode Schwedagon ou encore le temple d’Angkor Vat. Ces sites seront désormais encore plus faciles d’accès pour les voyageurs d’Emirates. Enfin, ce partenariat d’importance s’inscrit dans un processus d’augmentation du nombre global de destinations proposées aux passagers d’Emirates », ajoute-t-il.

 

Peter Wiesner, Senior Vice President Network Management auprès de Bangkok Airways, commente : « Ce nouvel accord de partage de code avec Emirates est une étape décisive qui contribuera à poursuivre la croissance de Bangkok Airways ». Il permettra également aux voyageurs de profiter de l’important réseau régional de la compagnie thaïlandaise.

 

Bangkok Airways assure les opérations de 31 lignes vers 24 aéroports asiatiques. Les clients d’Emirates voyageant avec Bangkok Airways bénéficieront jusqu’à leur destination finale des mêmes autorisations généreuses de bagages que lorsqu’ils volent sous l’enseigne d’Emirates. La carte d’embarquement valable pour tout le voyage leur sera délivrée lors du check-in à leur point de départ.

 

Emirates a des accords de partage de code avec quinze partenaires à travers le monde. Grâce au nouveau partenariat avec Bangkok Airways, les clients d’Emirates, notamment au départ de la Suisse, peuvent désormais profiter d’une connectivité vers 104 destinations en Asie-Pacifique, incluant celles proposées par Qantas et Jetstar.

 

800px-Bangkok_Airways_Airbus_A320-232;_HS-PGW@BKK;29_07_2011_612ba_(6099108559).jpg

 

Photos : 1 A380 Emirates @ Emirates 2 A320 Bangkok Airways @BA

Commentaires

Parfois je me demande ce que certains articles font là !!!
C'est un peu comme ceux du genre "La compagnie X recoit son 6ème B787." ...

Écrit par : FabienM | 05/08/2015

Bonjour FabienM, l'objectif du blog est de parler de l'ensemble des sujets de l'aviation. Certains articles peuvent sembler moins pertinents selon le lecteurs, mais aux vues de la demande, le besoin est bien là.

Écrit par : Pk | 05/08/2015

Ce genre d'article permet d'avoir des données sur les compagnies et l'évolution de leurs flottes sans lire des dizaines de sites.

Écrit par : Benoit | 05/08/2015

Je dis ça surtout parce que je constate qu'à chaque fois ces sujets là ne font aucun ou quasiment aucun commentaire.

Écrit par : FabienM | 05/08/2015

Les commentaires sont fermés.