05/08/2015

Deux ans de retard pour le Tejas MKII !

Tejas.jpg

 

 

Le HAL Hindustan Aeronautics Tejas MkII ne devrait voler qu’en 2019 et devenir opérationnel en 2022, soit avec un retard de deux ans sur le calendrier initial. C’est annonce a été faite au sein du Parlement de l'Inde par le ministre de la défense Manohar Parrikar à la suite d'une requête d'un collègue.

 

Le standard MKII du Tejas (LCA) a été officiellement  lancé en 2009 avec à l’époque un budget initial de 389 millions de dollars. Le Tejas MKII doit à terme venir à terme compenser les problèmes rencontrés avec le standard MkI, dont un rapport accablant avait été publié en début d’année et dénonçait notamment la protection de pilote à la capacité interne de carburant.

 

 L'armée de l'air indienne a prévu de se doter de quatre escadrons (80 avions) de la variante MkII d’ici 2020, puis d’augmenter la commande d’ici 2025. Les appareils de série sont dotés du General-Electric F414-GE-INS6, le moteur Kaveri indien ayant été abandonné.

 

 Un radar AESA:

 

Par ailleurs, l’Indian Defence Research and Development Organization (IDRDO) travaille sur le développement du radar à antenne active (AESA) pour équiper le Tejas MkII. L’Inde a débuté la production de modules TR pour la futur antenne du radar. Une maquette du futur radar a été récemment montrée, lors du dernier salon aéronautique de cette année. Rien n’est précisé par contre, sur l’éventuelle aide du radariste israélien Elta Systems, il semble en effet, que le futur radar AESA du MkII, soit issu du radar Elta ELM2052.

 

Commentaire :

 

Il semble donc, que malgré ce nouveau retard du programme Tejas (LCA), le gouvernement maintienne celui-ci, alors que jusqu’ici le risque d’un abandon de la version MkII menaçait. Avec l’abandon définitif du programme MMRCA et ce nouveau retard, l’Indian Air Force risque encore de se trouver en manque d’aéronefs à court terme. L’arrivée des futurs 36 avions de combat Rafale permettra de combler sensiblement cette lacune, mais dans ce qui est un « feuilleton » aéronautique à l’indienne, il faudra peut-être à l’Inde commander d’autre avions à l’étranger, Dassault avec le Rafale et Sukhoi avec le Su-30MKII pourraient alors, se retrouver en concurrence direct.

2372122606.jpg

 

Photo : HAL Tejas MkI @ HAL

Commentaires

Le feuilleton du développement du Tejas II est un pure régal à suivre. Il paraît que l'Inde va lancer un nouveau contrat du siècle, mmrca, avec les mêmes concurrents que celui d'avant. L'amant, le Rafale est dans le placard. La nouvelle saison va être passionnante.

Ps je cherche le lien pour le futur, le probable contrat mmrca de 52 avions voir plus si affinité.

Écrit par : Benoit | 05/08/2015

Le Su-30 MKII, je n'y crois pas une seconde quand on voit les déboire de cet avion dans les forces indiennes (pannes à répétitions, disponibilité très basses, 3 crash qui ont cloués les avions au sol plusieurs mois il y a presque 1 an).

D'après certaines source, il serait question d'une nouveau programme MMRCA avec une totale fabrication en Inde, ce qui avait été impossible pour le Rafale, l'Inde n'étant pas capable de produire sous licence cet avion. Il en sera de meme pour l'Euroighter qui n'est pas plus simple. Reste les options Gripen mais celui ci sera vraiment trop proche du Tijas au niveau gabarit, ils se marcheront sur les pieds. quand au F-35 c'est impensable vu que l'amérique est fournisseur de l'ennemi Pakistan. Quand au T-50 il est très en retard et à également de gros soucis, et le sproblème de ses Su-30 aura peut etre raison de cet avion. En résumé le choix est très restreint pour l'Inde qui n'en fini pas à se décider sur sa Force aérienne de demain.

Écrit par : FabienM | 05/08/2015

Deux ans de retard ? depuis combien de temps en développement 20, 25 ans - Une appréciation très indienne de la notion de délais...

Écrit par : nonmaisdisdonc | 06/08/2015

Début de l'histoire en 1983.
https://en.wikipedia.org/wiki/HAL_Tejas

Premier vol le 4 janvier 2001 pou le MK1

Écrit par : Benoit | 06/08/2015

Il fait dire que l'Inde est le spécialiste des effets d'annonce mais concretement derrière ça tombe souvent à l'eau.
Jeme souviens encore des déclaration de l'Inde en 2000 qui annoncait un vol spatial habité par leur moyen en 2010, ils ont fait un essai la meme année avec une minicapsule automatique et depuis plus rien ...
Coté lanceur ça va mieux mais ils ont eu beaucoup de mal, beaucoup d'échec. Il faut dire qu'ils ont acheté sur licence nos vieux moteur Viking d'Ariane 4.
En aviation c'est pareil, ils veulent une énorme armée, ils veulent faire des avions eux meme mais se rendent compte qu'il ne sont pas capable de faire, et encore moins capable de produire sous licence. Par exemple la piètre qualité des Su30 MKii sont du fait qu'ils aient été (mal) fait en Inde. on comprend donc mieux le refus de Dassault d'avoir voulu laisser des Rafale mal assemblé qui auraien tpu nuire à l'image de l'avion.
Bref, l'Inde est un client difficile, pénible diront d'autres. Ils changent d'avis meme après avoir lancé un long programme de sélection et d'essai, et quand meme meme ils annonce l'achat officiel d'avion, plusieurs mois après rien n'est encore signé. Avec eux il faut s'attendre à tout et surtout au pire.

Écrit par : FabienM | 06/08/2015

@FabienM : Le problème de l'Inde n'était pas de ne pas pouvoir construire le Rafale sur place mais de payer l'investissement correspondant. Mon petit doigt me dit que ce sera le même problème pour tous les avions, sauf le Tejas.
.
Août 20201
"Après les évaluations mitigées du Tejas II, et le report de sa production en série en 2026, le gouvernement indien confirmé le développement du Tejas III commencé en 2019 pour palier aux manques en matière de radar, d'autonomie, et de "combativité" globale face aux escadrons chinois. Le premier vol de ce dernier avion ne devrait finalement voir le jour qu'en 2028 au lieu de 2026 comme initialement prévu. Le gouvernement indien a lancé des négociations pour l'achat de rafales F3 d'occasion de l'armée de l'Air Française au potentiel très entamé par trente ans d'opération. En effet, cette dernière a commencé a recevoir ses premières flottes de drones de combats contrôlés depuis les rafales F7 et se déleste de ses plus anciens appareils"

Écrit par : v_atekor | 06/08/2015

http://www.journal-aviation.com/mobile/article.php?idr=1&id=30670

Voilà, donc 54 monoplaces et 36 biplaces et 45 options.

Nous sommes partis pour quelques mois de rebondissements et rigolades.

Écrit par : Benoit | 06/08/2015

@ v_atekor: Non ce n'est pas une question d'investissement, ou que une question d'investissement. en fait l'Inde voulait que ces avions soient construit chez eux, et que certaines pièces ou éléments électronique (Radar Aesa, etc) soient réalisé chez eux sous licence, et profiter du meme cout d'un transfert de technologie (pour son Tejas ?). Sur ce point Dassault n'était pas chaud mais c'est une chose fréquente pour un acheteur d'exiger un retour sous forme de transfert technologique.
L'autre point qui a été totalement bloquant a été le fait que l'Inde exige de Dassault de prendre en charge la garantie des pièces réalisées et assemblées en Inde. vu la piètre qualité de fabrication en Inde (les SU-30 MKii en ont fait les frais) Dassault a refusé. Ils ne garantissent que ce qui est fabriqué par leur soin.
Après ce fut une escalade de divergences qui ont amené les Indiens à lacher prise, constatant qu'il leur serait effectivement impossible de réaliser ces avions chez eux, donc aucun retour technologique et aucun retour sur investissement (faire fabriquer sous licence à domicile et obtenir un transfert technologique c'est un moyen de récupérer une partie du cout des avions). Ce fut courageux de la part de Dassault de refuser de brader 126 Rafales, au risque de les voir mal fait et briser l'image qualitative de l'avion et de la marque.

Écrit par : FabienM | 06/08/2015

Un pur régal ce feuilleton en effet !Mais maintenant , nous avons en Occident la version sous-titrée avec le F35 !? Et làa aussi "les feux de l'amour" pour le F35 valent bien la version d'origine de Bollywood !

Écrit par : philbeau | 06/08/2015

@Benoit: comme je le disais plus haut, ce nouveau programme MMRCA stipule bine que ce doit etre du "make in India". voici donc les candidats
- L'eurofighter: Si l'Inde a été incapable de prétendre à fabriquer le Rafale chez eux, il en sera probablement de meme pour l'eurofighter.
-Le Rafale, il répond parfaitement au besoin indien, il avait d'ailleurs déja gagné le dernier appel d'offre. Mais Dassault refuse qu'il soit produit intégralement en Inde tout en assurant la garantie. D'où le blocage.
-Le F35 est hors course, les USA sont fournisseur du Pakistan. Et l'avion est trop cher, sans parler de ses déboires technique, et de sa non disponibilité avant longtemps.
-Le Su-30MKii c'est peu probable, il en ont déja 330, et il y a eu trop d'accident et de panne avec cet avion, l'Inde est plutot remonté contre Sukkhoi
-Le Gripen: C'est une possibilité, mais le Gripen a des caractéristique trop proche du Tijas, on peut clairement douter que l'Inde achètera un avion identique à celui qu'ils developpent actuellement, meme s'il a du retard et des soucis.
-Un avion chinois ? c'est hors de question, la Chine étant justement un voisin menaçant.
-Le T-50: c'est un avion de supériorité aérienne, qui n'etrepas vraiment dans le cadre de ce programme MMRCA. L'inde est engagé dans ce programme avec les russes, à hauteur de 144 appareils mais apparemment les relation sont tendue et l'Inde est très mécontente (http://www.opex360.com/2014/09/08/linde-mecontente-de-sa-cooperation-avec-la-russie-pour-le-developpement-de-lavion-furtif-t-50-pak-fa/)
FA-18 E/F: là encore peu de confiance envers les américains. Et l'avion est plutot optimisé pour la marine mais de nombreux pays sans marine l'utilisent. Il est d'ailleurs fort peu probable que le congrès accepte que l'avion soit totalement construit en Inde

Bref le choix de l'Inde est très restreint et ce contrat sera surement encore très long et incertain. Je me demande quel constructeur voudra s'engager dans des négociation avec ces difficiles, complexes, et incertains indiens.
Je reste cependant surpris que l'Inde n'ait fait aucune mention à une capacité d'appontage car les rumeurs parlent d'un standard occidental pour le futur 3eme porte avion indien.

Écrit par : FabienM | 06/08/2015

Pour le peu de confiance pour les USA la liste de contrat est longue

http://www.meretmarine.com/fr/content/boeing-debute-lassemblage-final-du-premier-p-8i-indien

C 17 indien http://info-aviation.com/?p=13014

C 130 indien http://www.defens-aero.com/2014/07/l-inde-commande-six-c-130j-super-hercules-supplementaires.html Il en reste 5 d'un précédent contrat.

Hélicoptèrehttp://www.operationnels.com/2014/07/09/linde-va-acheter-helicopteres-apache-chinook/

Et je dois en oublier quelques uns.
Tous ces contrats ont été vite signé.

Écrit par : Benoit | 06/08/2015

@Benoit: C17, C130, Chinook, ce sont des avions de logistique, idem pourle P8 qui est un navire de surveillance maritime. On n'est pas dans la tranche d'avion de combat, d'attaque.
Si demain le Pakistan et l'Inde entrent en guerre, il y a fort à parier que les USA soutiennent le Pakistan comme ils l'ont toujours fait.
Le risque c'est que les USA bloquent toutes livraison d'armement ou d'avion vers l'Inde. Et ça l'Inde ne peut pas se le permettre.
C'est à cause de cette relation USA-Pakistan que l'Inde a toujours choisie pour sa force aérienne de combat des avions russes et européens

Écrit par : FabienM | 06/08/2015

@FabienM : oui, on est d'accord sur les événements et leurs conséquences. Pour moi, le fait pour la partie Indienne de prendre la responsabilité de leur produits et de le faire reposer sur Dassault équivalait à demander à Dassault de construire à ses frais certaines lignes de productions selon ses propres normes pour en assurer la qualité, ie, faire reposer l'investissement sur Dassault.
.
"Ce fut courageux de la part de Dassault de refuser de brader 126 Rafales, au risque de les voir mal fait et briser l'image qualitative de l'avion et de la marque."
Je ne crois pas trop au courage lorsqu'il s'agit de 20 Milliard d'€ et de prospects qui pourraient en demander autant ;-)

Écrit par : v_atekor | 07/08/2015

Vol du Tejas au Barhein Air Show qui se tient en ce moment.

https://www.youtube.com/watch?v=SR88zf50vAU

Écrit par : Stéphane | 22/01/2016

Il semble virer assez large, fausse ou véritable impression en fonction des prises de vues ! A vérifier !!

Écrit par : PK | 22/01/2016

Les commentaires sont fermés.