01/08/2015

Arrivée des MH-60R danois !

 

 

4012540696.jpg

Les deux premiers hélicoptères Lockheed-Martin/Sikorsky MH-60R « Seahawk » destinés à la Royal Danish Air Force sont arrivés à Owego près de New York, où ils seront soumis à l'intégration des systèmes de mission avant la livraison à la défense danoise en 2016.

 

Le modèle d’hélicoptère est fournit par Sikorsky et les systèmes de mission par Lockheed-Martin. Les livraisons à la Royal Danish Air Force (RDAF) sont prévues de 2016 à 2018. Le Danemark est le deuxième pays à se procurer MH-60R « Seahawk » après l'Australie.

 

Les MH-60R danois se différencient de la version destinée à l’US Navy de part le système de

verrouillage de la plate-forme pour permettre à l'hélicoptère d'atterrir sur des navires danois, de plus ceux-ci seront dotés d'un radeau de sauvetage et d'une radio à haute fréquence commune au Danemark.

 

Le MH60R «SeaHawk» :

 

La version MH60R et le dernier développement du SH60-SeaHawk destiné à la lutte anti-sous-marine et de bâtiments de surface. Il remplace et reprend l’ensemble des missions actuellement dévolues aux actuels SH60B et SH60F. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed Martin, le MH-60R représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements et durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi-missions en utilisant un équipage de trois personnes.

 

Outre, l’attaque de navires et de sous-marins, le MH60R est susceptible de remplir l’ensemble des missions secondaires telles que : la recherche et le  sauvetage (SAR), le  ravitaillement vertical, le soutien aux incendies de surface, l’évacuation médicale (MEDEVAC)  ainsi que le relais des communications.

 

Lockheed Martin qui est responsable de l'intégration numérique de poste de pilotage de l'hélicoptère, du radar multi-mode, du sonar acoustique à longue portée et l’adjonction d’une caméra infrarouge. Le MH60R dispose également d’une architecture électronique permettant de protéger l’aéronef contre les menaces missiles. 

 

yourfile-2.jpg

Photos : Lockheed Martin/Sikorsky MH-60R « Seahawk »@ Sikorsky

Commentaires

Chez nous en France Le député PS Nicolas Bays crée une association parlementaire pour promouvoir l'Europe de la défense et un Buy European Act.-Il est évident que ce député particulièrement éclairé et motivé va avoir beaucoup de travail!

Écrit par : nonmaisdisdonc | 01/08/2015

C'est vrai qu'avec un NH90 qui lui est bien supérieur, on peut se demander pourquoi le Danemark acheté encore du Craporsky. Mais l'Autriche a fait de même.

Écrit par : Chouette! | 02/08/2015

European Buy Act: Encore faut-il trouver l'équipement adéquat en Europe.
Dans le cas du MH-60, j'en doute:
La saga du NH-90 n'est pas terminée et l'AW101 ne correspond pas au profil recherché par les Danois.
Forcer l'achat "national" et la meilleurs façon d'empêcher le progrès.

Écrit par : Al&X | 02/08/2015

Les commentaires sont fermés.