27/07/2015

L’Argentine négocie l’achat de Kfir !

kfir-dreamland_resort21.jpg

 

Buenos Aires, après une longue période d’évaluation préliminaire, l'Argentine est entrée en phase de  négociation en vue de l'achat d'un lot de 18 Israël Aerospace Industries (IAI) Kfir block 60.

 Pression anglaise:

La pression politique anglaise était trop forte,  et celle-ci à définitivement empêché toute vente d’avions européens à l’Argentine, français, suédois et allemands  se sont casés les dents sur le sujet. Reste encore la Russie qui est en tractation avec le pays.

 

IAI Kfir Block60 :

 

ca95dd82d4f22f4c3c016a8930a1b70bo.jpg

L’Israël Aerospace Industries (IAI) Kfir block 60 proposé à l’Argentine est la dernière version améliorée du Kfir C2, qui a été utilisé par l'armée de l'air israélienne entre 1975 et 1994. Certains avions sont offerts avec des moteurs General Electric J79 avec zéro heures après une refonte complète. Le Block60 est offert avec un actif radar à balayage à balayage électronique (AESA) ELTA Systems EL/M-2032, qui peut fonctionner en modes air-air et air-sol simultanément et est capable de suivre jusqu'à 64 cibles. Son architecture ouverte permet aux clients d'intégrer d'autres systèmes, comme différents systèmes d’armes. Des points d'emports supplémentaires et une plus grande capacité d'emport permettent une charge totale de 6 038 kg. Le block60 dispose d’une électronique améliorée et une meilleure ergonomie à bord avec entre autre un système DMM (Digital Moving Map) et des contre-mesures électroniques de dernière génération.

 Commentaire :

Si l'achat devait être confirmé, l'Argentine devrait donc pouvoir sensiblement ré-haussé sa capacité aérienne avec certes, un avion ancien, maisqui dispose de systèmes modernes, dont un radar AESA. Cependant, IAI ne peut livrer un grand nombre de Kfir Block60, on estime entre 36 et 45 exemplaires. Ceci explique que l'Argentine continue son rapprochement en direction de la Russie, qui pourra à terme livré, d'autres types d'aéronefs en vue de la modernisation de la Force aérienne.

 

629241.jpg

Photos : 1 & 3 Kfir Block60 colombien  2 Cockpit @ IAI

Commentaires

Quels sont les désavantages d'un "avion ancien" (les cellulles sont-elles neuves?) bien qu'équipé d'une avionique de dernière génération (sans viseur casque apparement)?

Écrit par : Al&X | 27/07/2015

Le premier avantage est le prix. Le deuxième est le radar et son système d'arme. Je pense. Mais j'ai du mal à avoir une idée du taux de disponibilité et du coût de fonctionnement de cet avion. Quel est le temps moyen de bon fonctionnement de son réacteur notamment? Quel est l'âge des cellules? Quelles sont les limites de l'enveloppe de vol par rapport aux avions des pays voisins?

Écrit par : Benoit | 28/07/2015

Attention, ce n'est pas parcequ'un avion a un radar de génération AESA, donc moderne, qu'il est performant.
Les radars AESA, c'est comme tout ce qui est électronique, il y en a des performants et des moins performants. Des chers et des moins chers.

Au niveau des désavantage il y a le vieillissement de la structure de l'avion, des éléments qui amène plus de maintenance. Les moteurs et la case a équipement peut avoir été modernisée mais si l'avion reste sur une enveloppe fragile ça n'en fera pas un appareil équivalent à ce qui se fait de mieux actuellement.
C'est comme une vieille voiture, tu aura beau changer le moteur et le tableau de bord, tu feras toujours des réparations, des retouches, à gauche et à droite.

Écrit par : FabienM | 28/07/2015

C'est clair que la France a plus d'intérêts à coopérer avec n'importe lequel des pays européens, du Luxembourg à l'Allemagne, plutôt que de vendre à l'Argentine. Pour 5 milliards de gains, se fâcher avec les anglais et jouer près de 100 milliards de projets communs, le calcul est vite fait.
.
Cela étant, je doute que la pression anglaise eut été si forte ; et je pense surtout que la nouvelle est plutôt bien venue pour l'Argentine : Mme Krishner gagne pas mal en politique intérieure, en présentant ces traitres d'Européens, sans avoir bourse à délier pour des achats que son pays ruiné ne peut payer. Bref : une nouvelle qui tombe à pic, lorsqu'on on a sur les bras un procureur ponctuellement assassiné, et qu'on a nationalisé des forages pétroliers espagnols 2 ans avant...

Écrit par : v_atekor | 28/07/2015

En début d'année l'Argentine et la Chine était en discussions sur l'achat d'avions JF-17 ou J-10.

Quelqu'un a t-il des infos récentes sur ce sujet ?

Écrit par : Stéphane | 28/07/2015

Stephane, c'est quoi le JF-17 ?

C'est un dérivé du kfir, seulement le radar développé pour la Chine par Israël et moins performant que celui livré directement à l'Argentine, il y a également des dizaines d'options déjà adaptées, sans parler de l'armement et les missiles Pythons !

Concernant les cellules du kfir C2, l'avion est neuf, hormis la refonte du moteur et les cellules sont totalement informatisées et dernier cri !

Israël a vendu plus de 220 kfirs, pour un petit pays comme Israël, c'est plutôt impressionnant, ne pas oublier l'intérêt de l'OTAN pour cet avion !

Pour les connaisseurs, le kfir a été développé (à l'époque) autour d'une cellule de Mirage 5 et non pas d'une cellule de Mirage 3 !

Écrit par : Corto | 04/08/2015

@ v_atekor concernant le prix :

D'après IAI, un Kfir Block 60 coûterait seulement un tiers du prix d'un chasseur neuf de quatrième génération à l'achat, tandis que son coût à l'heure de vol serait 75% moins onéreux que celui d'un appareil dernier cri. Sans doute de quoi en faire réfléchir plus d'un, par ces temps de disette budgétaire…

Écrit par : Corto | 04/08/2015

Israël n'a pas vendu 220 kfir mais en fabriqué 220 dont l'essentiel pour son propre compte et en exporté en seconde main.

Écrit par : moi | 04/08/2015

Israël a livré plus de 220 Kfir à des clients !

Certains de ces kfir avaient une centaine d'heures de vol, point barre !

Écrit par : Corto | 05/08/2015

Pour info, le Kfir est un avion fiable et d'une extrême maniabilité !

Écrit par : Corto | 05/08/2015

Oui vous avez raison certain avait une centaine heure de vol et savez vous pourquoi ?

C'est très simple il est apparu dans la force aérienne israelienne quasiment au même moment que le F-16 et la comparaison a fait mal...

Le F-16 est beaucoup plus maniable et performant et en même temps c normal.
-Moteur beaucoup plus puissant en étant moins lourds et beaucoup moins gourmand par rapport à sa poussée.
-aérodynamique plus évolué
-commande de vol électrique

Je vous rappelle qu'il a été conçu pour faire de la supériorité aérienne (sans radar... C1/C2 en Israel ) et qu'il a très vite relégué à l'attaque au sol où d'ailleurs il a excellé !

Et depuis le début des années 2000 , Ils l'ont doté au fur et à mesure d'une électronique performante pour en faire un avion multitache (et non multirole).
Avec comme principal inconvénient d'alourdir encore une cellule qui n'a pas vraiment besoin de ça (augmentation de la vitesse d'approche,réduction du taux de tangage...) mais élargie nettement le spectre de mission.

Quand à la fiabilité , je ne doute pas que celle de l'avionique soit bonne , c'est de l'avion en générale qui n'est pas vraiment à la hauteur de ce que l'on fait actuellement ( moteur, génération hydraulique , électrique , commande de vol).
Mais elle est conforme à ce que l'on faisait à l'époque de leurs conceptions.

Écrit par : moi | 05/08/2015

@Corto

les seules livraisons du Kfir israéliens ont été a la Colombie, l’Équateur et le Sri Lanka.

Sur le site de l'IAF :

All in all, over 100 Kfirs were built, of the Kfir C2, Kfir C7 and double-seated TC2 Kfir models.
The kfir is not a leading plane, and was not meant to be so upon entering service, as th IAF entered the F-15 planes at the same time, which were considered to be the best in the world.


Concernant l'éventuel achat argentin n'oubliez pas que les moteurs J-79 équipant les Kfirs auront besoin de l'approbation américaine pour une réexportation.
Quid également de la position anglaise avec cette vente et surtout de l'armement monté sur le Kfir ( Python 3/4 mais surtout le missile anti-navire Gabriel-3 ) ?

Écrit par : Stéphane | 05/08/2015

Stéphane,

"Concernant l'éventuel achat argentin n'oubliez pas que les moteurs J-79 équipant les Kfirs auront besoin de l'approbation américaine pour une réexportation."

Si Israël propose des avion équipés de J-79, c'est que c'est en accord avec tout le tsoin-tsoin !

L'Argentine est un pays allié des US, donc, aucun problème !

Maintenant, un Kfir équipé d'un radar de Elta avec des missiles Pythons ou autres, représente une arme pas si banale que certains voudraient le croire !

Concernant la maniabilité du Kfir version combat v/s le F-16 block 52, pas si éloigné, aile delta contre ailes trapèzes !!!

Écrit par : Corto | 06/08/2015

Les derniers Mirages (Mirages 3 D/E et Nesher) argentins seront officiellement retiré en novembre prochain après 40 ans d'activité et plus de 130000 heures de vol a annoncé l'armée de l'air.

Écrit par : Stéphane | 18/08/2015

J'ai une question "Quelle est la différence entre un avion multitache et un avion multirole?" Est-ce juste une question de sémantique?

Écrit par : Simon Perrault | 18/08/2015

@ Simon Perrault
Ce n'est pas juste un question sémantique.
multirole : avec un assortiment d'armement pour faire l'ensemble des missions
multitache : obligé de changer de conf pour faire l'ensemble des missions.

Le problème du KFIR n'est pas son électronique embarqué qui lui permet l'ensemble des missions.Mais sa cellule (aérodynamique des années 50) et sa motorisation (année 50/60) surannées.En effet quand on indique 6000 kg d'emports cela signifie 6000 kg - emports de 2 réservoir pendulaires quasi systématique.
Et oui un J-79 + une cellule ancienne , ça consomme sachant que sa cellule elle même n'a pas une capacité interne importante.
En plus le nombre de points d'emport est limité.(4 sous les ailes , 3 fuselages).On en enlève 2 pour les bidons,il reste les 2 externes pour des missiles air-air léger.
Il en reste donc 3 pour le fuselage.Si l'on veut de l'armement dit intelligent , il faut une nacelle de désignation et l'on se retrouve au mieux avec 2 points dispo voir même que le point centrale fuselage.Donc un conf air sol avec juste une capacité d'auto défense.
On aura exactement le même problème avec une conf air air ...
D'où un avion multitache et non multirole...

Écrit par : moi | 19/08/2015

Les commentaires sont fermés.