27/07/2015

Essais canon pour le F-35A !

 

yourfile.jpg

 

Lockheed-Martin a débuté les essais du canon de bord sur le F-35A en collaboration avec l'US Air Force.  Le F-35A no° AF2 a reçu un canon General Dynamics GAU-22 en interne et a débuté une série de tirs sur les installations de la base d'Edwards en Californie.

 

Cette série de tirs au canon doit se poursuivre jusqu’à la mi-août pour ensuite, permettre des essais de tirs en vol en septembre. Le canon GAU-22 est une version améliorée du GAU-12 monté à bord des AV-8B  « Harrier» F-16 et F-15.

Les tests sont conçus pour s’assurer que le système d’intégration du canon fonctionne correctement et que l'aéronef supporte les vibrations dues aux tirs. Les essais en vol permettront ensuite valider l’intégration complète sur le F-34A. A noter que les versions F-35B/C ne seront pourvues du canon en interne, mais uniquement en nacelle extérieure. Cette solution ajoute à la polémique sur le F-35, car une fois de plus la furtivité de celui-ci, sera remise en question.

 

Photo : essais de tirs au canon au sol @ Lockheed-Martin

 

 

Commentaires

Attendons les premiers résultats des essais de tir canon en vol pour juger cet appareil en version A. Pour le B et le C, le tir de canon se fera en mode dégradé. C'est à dire non furtive.

Écrit par : Benoit | 27/07/2015

Premier vol du F-35A (AF-1) de "série" en 2008; essai au sol du canon du F-35A en 2015; et des dizaines de de F-35 sortis de la chaîne entre temps...!
"Too big to fail", "indeed"...!

Écrit par : syntaxerror9 | 27/07/2015

Encore une question de béotien : à quoi peut bien servir un canon de 25 mm sur un avion de ce type ? Dog fight ? Y a t-il eu des cas dans les trente dernières années ?
Interventions au sol ? Mais dans ce cas, ce genre d'avion n'est-il pas beaucoup trop rapide ?
Bref, pourquoi ne pas miser sur des missiles tirés depuis une distance plus grande ?

Écrit par : Géo | 27/07/2015

Les américains répètent à qui veut l'entendre, que le combat rapproché est de l'histoire ancienne, et que l'avenir, c'est le combat hors de portée visuelle (BVR). Pourquoi cet appareil est-il doté d'un canon ?
Cet avion est en outre supposé être apte au service et opérationnel depuis 2008, et les essais canon ont lieu maintenant ?
Quelque chose ne tourne pas rond.

Écrit par : patex | 28/07/2015

@ Benoit : ça a été ma première réaction aussi : comment , le plus sérieusement du monde , peut-on lancer la chaîne de production (et vendre ! )d'un appareil qui n'a même pas commencé des essais aussi basiques que le tir au canon !!!Il sera intéressant un jour de savoir les conditions dans lesquelles ces contrats ont été signés...

Écrit par : philbeau | 28/07/2015

@Philbeau c'est @Syntaxerro9 qui se demande pourquoi il y a 7 ans entre le premier vol et les essais de canon. Moi pas.
Je n'ose imaginer le montant de la facture pour remettre en état les 200 premiers F35, voir plus. Si le canon déconne. Je pense qu'il serviront aux écoles de pilotage et aux écoles de mécanos.
On prend les paris que le F35 sera cloué au sol de nouveau cette année pour un défaut structurel après ces essais.

Écrit par : Benoit | 28/07/2015

J'ai de plus en plus de doute sur la capacité du F35. Les essais sur l'USS Wasp n'ont pas été au simple que prévu.

http://www.air-cosmos.com/f35-manque-de-fiabilite-lors-de-l-evaluation-sur-l-uss-wasp-41225

Écrit par : Benoit | 29/07/2015

Pourquoi personne ne répond à ma question et à celle de patex ? Parce que vous n'en avez aucune idée ?

Écrit par : Géo | 29/07/2015

@Géo,

Le Canon sert à tirer sur les insurgés.
http://www.defens-aero.com/2015/03/photo-rafale-effectue-passes-canon-irak-contre-jihadistes.html

Le Canon sert dans ke cadre de la police du ciel, coup de semonce pour les récalcitrants.

@Patex dès le début du programme le Canon a pose des problèmes. Donc ils ont poursuivi le développement en attendant les solutions. De mémoire logiciel et vibration voir de refroidissement. Il peut y avoir de fortes contraintes sur la cellule

http://www.air-cosmos.com/abandon-d-une-partie-des-essais-pour-le-f-35-28229

Écrit par : Benoit | 29/07/2015

@Geo: "Pourquoi personne ne répond à ma question et à celle de Patex ? Parce que vous n'en avez aucune idée ?

Je suis certain que beaucoup parmi les participants à ce blog ont leur petite idée, mais entre nous, est ce que cela changerait-il quelque chose?
Les américains ont réussi le tour de force de vendre un fer à repasser pour la dernière merveille du monde.
Beaucoup de pays, dont les européens en particulier, se sont engagés massivement dans ce projet.
Ils ne peuvent au risque de perdre la face et ENORMEMENT d'argent, revenir sur leur décision.
Donc le projet va suivre son petit bonhomme de chemin et continuer d'affaiblir et de diviser cette Europe qui n'avait vraiment pas besoin de cela.
Lorsque l'opinion publique d'un pays renâcle un peu trop, on lâche du lest (dixit l'Italie et le Royaume-uni dernièrement).
Israël peut ainsi développer son propre système d'arme pour cet avion et ainsi de suite…
Quoiqu'on dise et que l'on fasse, une partie du but à long des américains est atteinte, que reste t-il aux autres intervenants (Eurofigther, Gripen, Rafale) …des miettes.
Amicalement

Écrit par : forêt10 | 30/07/2015

Benoit@ "que les canons sur les avions de chasse sont encore indispensables, même au 21è siècle. De plus, réaliser des "passes canon" entraîne une prise de risque beaucoup plus importante qu'avec l'utilisation de bombes air-sol, étant donné que les pilotes sont beaucoup plus exposés aux tirs d'armes légères, de canons anti-aériens, voir de missiles portables sol-air."

Vous noterez l'utilisation bizarre de "De plus" dans l'article que vous avez mis en ligne...

Et coups de semonce en cas de police du ciel ? A 4200 coups/minute, cela fait 70 obus de 25mm par seconde pour le GAU-22. On les place où, les coups de semonce ?

Écrit par : Géo | 31/07/2015

Les commentaires sont fermés.