15/07/2015

Le Japon, premier opérateur étranger du V-22!

V-22-Osprey-007.jpg

 

 

 

Tokyo, le Japon est maintenant officiellement en passe de devenir le premier opérateur étranger du Bell Boeing V-22 « Osprey »  après avoir signé un contrat 332 millions de dollars pour l’acquisition de cinq aéronefs à rotors basculants. Cette vente vient d’être confirmée aux Etats-Unis par le Département américain de la Défense.

 

Au total, le Japon devrait acquérir un total de 17 V-22B BlockC pour un montant estimé a 3 milliards de dollars. 

 

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

 

Le V-22 « Osprey » est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent.

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 230 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

1423156532.jpg

 

Photos : Bell Boeing V-22 « Osprey » @USMC

Commentaires

Ou est en la commande israélienne de V22?
http://www.journal-aviation.com/mobile/article.php?idr=1&id=25539

Écrit par : Benoit | 16/07/2015

Israël devait être le 1er client a l'export pour le V-22 mais depuis la fin de 2014 plus de nouvelles.

Écrit par : Stéphane | 16/07/2015

L’un des précurseurs fut Le Canadair CL-84 est un avion VTOL, en effet sa voilure bascule à 90° pour le décollage et l’atterrissage. Son premier vol eut lieu le 7 mai 1965. Malheureusement, il s’écrasa après 145 heures de vol. Cet aéronef hybride est quant à moi est le meilleure compromis pour un appareil destiné aux missions SAR. Le Canada doit renouveler ses aéronefs destinés aux missions SAR celui-ci serait le candidat idéal avec l'immensité de notre pays. Il ne soulèverait pas un long débat comme l'achat de F-35.On peut toujours rêver…
L’un des précurseurs fut Le Canadair CL-84 est un avion VTOL, en effet sa voilure bascule à 90° pour le décollage et l’atterrissage. Son premier vol eut lieu le 7 mai 1965. Malheureusement, il s’écrasa après 145 heures de vol. Cet aéronef hybride est quant à moi est le meilleure compromis pour un appareil destiné aux missions SAR. Le Canada doit renouveler ses aéronefs destinés aux missions SAR celui-ci serait le candidat idéal dans l'Arctique. Il ne soulèverait pas un long débat comme l'achat de F-35.On peut toujours rêver

Écrit par : Simon Perrault | 16/07/2015

Les commentaires sont fermés.