10/07/2015

Inde, moteur F414 pour le Tejas MKII !

2643853.jpg

 

 

 

L’Agence de développement aéronautique de l'Inde (ADA) annonce que le premier, des huit moteurs de préséries General Electric F414-GE-INS6, destiné à la nouvelle version de l’avion de combat HAL Tejas MkII sera livré pour la fin de l’année.

 

Le moteur de F414-GE-INS6 qui génère 90-98 kN de poussée, remplacera le General Electric F404-GE-IN20 offrant 80-85kN de poussée et qui équipe actuellement le standard MkI du Tejas.

Au total, l’avionneur indien HAL a pré-commandé 99 moteurs General Electric F414-GE-INS6 pour lancer la production du Tejas MkII et équipera notamment la version marine de l’avion.

 

GE-F414-Engine.png

 

Par ailleurs, HAL envisage d’obtenir une licence pour construire le moteur F414 en Inde, HAL prévoit la fabrication de 500 à 600 unités du moteur pour équiper les Tejas MKII et marine dont les commandes sont encore en attentes.

 

Calendrier du Tejas MkII : 

 

L'ADA affirme qu’avec cette livraison le premier prototype du Tejas MkII devrait effectuer son vol inaugural en 2017 et pourra entrer en production deux ans plus tard. Les ingénieurs de HAL ont dû modifier la partie arrière du Tejas pour pouvoir recevoir le nouveau moteur plus puissant et plus lourd que l’ancien. 

 

Le Tejas MKII : 

 

hal_tejas_sanskrit_by_pandora and bagera.PNG

 

L'armée de l'air indienne a prévu de se doter de quatre escadrons (80 avions) de la variante MkII d’ici 2020, puis d’augmenter la commande d’ici 2025.

Les appareils de série sont dotés du General-Electric F414-GE-INS6, le moteur Kaveri indien ayant été abandonné. 

 

 Un radar AESA: 

 

Par ailleurs, l’Indian Defence Research and Development Organization (IDRDO) travaille sur le développement du radar à antenne active (AESA) pour équiper le Tejas MkII. L’Inde a débuté la production de modules TR pour la futur antenne du radar. Une maquette du futur radar a été récemment montrée, lors du dernier salon aéronautique de cette année. Rien n’est précisé par contre, sur l’éventuelle aide du radariste israélien Elta Systems, il semble en effet, que le futur radar AESA du MkII, soit issu du radar Elta ELM2052.

 

tejas-rad-02.jpg

 

Commentaires:

 

L’Inde démontre une fois de plus vouloir développer son Tejas et entrer dans le cercle privilégier des pays capables de construire un avion de combat. Cependant cette annonce montre un nouveau glissement en matière de calendrier (non avoué), le MkII sera donc livré avec un retards 12 mois supplémentaires, du moins pour l’instant. Autre information non négligeable, le commentaire de l’IAF qui précise que, celle-ci aurait besoin de 44 Rafale supplémentaires, "si" (on remarquera le conditionnel) les livraisons devaient être encore reportées. Bref, l’avion français est bien un plan « B » et celui-ci pourrait à juste titre (tant pis pour HAL) tirer son épingle du jeu avec une nouvelle commande, si d’aventure le Tejas MKII devait être retardé un fois encore. On serait loin des 126 Rafale prévus, mais au moins, cette dotation aurait un peu de bon sens. Ceci dit, l’historique nous montre qu’il faut être prudent en Inde, les affirmations de certains sont en contradiction avec les décisions des autres . 

 

 

 

 

 

 

Photos : 1 Hal Tejas MkI @ Vishal Jolapara 2 Moteur General Electric F414-GE-INS6 3 maquette radar AESA du MKII@IDRDO

Commentaires

Le Soap Indien sur l'achat des Tejas est plus intéressant à suivre que les Feux de l'Amour ou Amour, Gloire et Beauté. L'amant caché dans le placard est le Rafale. Combien de petits frères auront les 36 premiers. Vous le saurez en regardant ce feuilleton passionnant sue cet excellent blog.

Écrit par : Benoit | 11/07/2015

Les commentaires sont fermés.