07/07/2015

Le F-22 a des défauts structurels!

Lockheed_Martin_F-22A_Raptor_JSOH.jpg

 

 

Le Lockheed-Martin F-22 « Raptor » est certes le plus récent jet de supériorité aérienne de 5ème génération au monde, mais l’avion conserve encore des défauts structurels qui doivent être corrigés.

 

Programme de mise à jour:

 

Un programme de 350 millions de dollars va donc permettre de corriger les maladies de jeunesse du F-22 « Raptor ». Ce programme concerne en particulier cinq changements structurels majeurs destinés a 163 aéronefs sur 183 en service au sein de l’US Air Force.

Plusieurs éléments de la structure du F-22 demandent des changements après avoir atteint un certains nombres d’heures de vol. Ces changements ne concerne pas forcément l’ensemble des F-22, mais une partie de ceux-ci voir schéma :

yourfile-1.jpg

 

Fiabilité et maintenance :

 

Un second programme est également de mise, au sein de l’US Air Force et concerne cette fois-ci la fiabilité et la maintenance de la flotte de F-22. Actuellement, le taux de disponibilités du « Raptor » est de 62,8%, alors que celle-ci atteignait seulement 40% en 2005. 

Pour maintenir la fiabilité et augmenté le taux de disponibilité du « Raptor », un programme de 1,7 milliards de dollars doit permettre à l’US Air Force de disposer de plus de pièce de rechange, de mettre à jour les systèmes de l'affichage multifonctions primaire du cockpit. Ce programme comprend également la mise à jour avec un nouveau système d'oxygène (OBOG) de l'avion qui été redessiné pour éviter aux pilotes d'éprouver des symptômes d’hypoxie. L’adaptation sur l’ensemble de la flotte des missiles Raytheon AIM-9X et AIM-120D AMRAAM.

 

F-22_assembling1.jpg

 

Photos : 1 Lockheed-Martin F-22 « Raptor » 2 Peinture sur l’avion @ USAF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

N'est ce pas pour, entre autres ceci, que ce progmme d'acquisition a ete stoppé avec un si petit nombre d'appareils ?
Cet avion dispose d'une esthétique indiscutable et vole très bien à l'instar du F-35 qui semble rester pataud à beaucoup d'égards.
La "5ème" génération du F-22 semble souffrir des insuffisances de beaucoup de celles de la 4éme, notamment, le calculateur et son code de programmation désormais obsolète.
Ceci le rend difficilement upgradable en termes de capacités opérationnelles,

Écrit par : Paul de Foucaud | 07/07/2015

Le F22 coûte une petite fortune à faire voler. En plus sa liaison 16 est incompatible avec celle du F35. Lire à la fin de cet article édifiant.
http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-etrange-avion-qui-demontre-les-166808
Le F22 est il un dinosaure aux pieds fragile? Peut on croire cette source?
Au plaisir de lire vos avis éclairés.

Écrit par : Benoit | 08/07/2015

Des oreilles bien informés font surtout état de rétrofits de l'électronique du F22 (qui date pas mal, à l'image de ce qu'était le rafale F1), notamment en utilisant des composants développés pour... le F35. Ca sent assez fort le tour de passe passe comptable pour boucler les financements d'un avion avec les sous d'un autre projet, international celui-là. Bref.
.
Sinon Flighglobal fait suivre une analyse américaine qui indique que l'EF et le Rafale seront la colonne vertébrale de la défense Européenne jusqu'à 2030 au moins. Ca sent encore les maux de têtes côté F35.

Écrit par : v_atekor | 08/07/2015

Les commentaires sont fermés.