30/06/2015

La Corée du Sud a choisi l’A330MRTT !

 

800px-Royal_Air_Force_Airbus_A330MRTT_Bidini.jpg

 

 

Séoul, Airbus Defence and Space a remporté un contrat de 1,33 milliard de dollars US (1,19 milliard d'euros) avec la Corée du Sud pour l'achat de quatre avions A330 MRTT, a annoncé mardi le ministère sud-coréen de la Défense.

 

Selon les termes de ce contrat, Airbus livrera ces appareils de transport et de ravitaillement d'ici à 2019, a précisé dans un communiqué l'agence d'acquisition des matériels militaires dépendant du ministère de la Défense.

 

 

L’Airbus A330MRTT :

 

 

L’A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération, actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

 

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières. L’A330 MRTT totalise à ce jour 28 commandes émanant de quatre clients.

 

Commentaire :

 

Une surprise ? Pas véritablement, car deux éléments on jouer en faveur de l’avion européen : l'avion peut transporter beaucoup plus de carburant et de passagers que le KC-46 américain et offre une plus grande polyvalence, de plus il est garanti que celui-ci puisse être livré en 2017.

 

Photo : A330MRTT de la RAF @ RAF

Commentaires

Je suis un homme de peu de foi. Je ne voyais pas une victoire européenne. Bravo à Airbus et à ses équipes.

Écrit par : Benoit | 30/06/2015

Il semble une fois de plus que certains commentateurs n'ayant qu'une lecture minimaliste des enjeux (comme avec le Rafale au Brésil, la problématique en Inde) se soient encore plantés avec leurs commentaires ! Pourtant PK nous donnait pas mal d'indications sur ceux-ci !!

Écrit par : Jean Leguen | 30/06/2015

Ou alors je pense d'une facon en espérant que l'inverse arrive. Ceci ne marche pas à tout les coups. Le champagne est au frais. La bouteille suivante n'est pas loin pour fêter le prochain contrat européen ou Français. Il fait chaud. On nous conseil de boire.

Écrit par : Benoit | 30/06/2015

Beau succès pour Airbus et son ravitailleur, certainement le meilleur actuellement.
Mais juste un complément, au risque de déplaire les autres commentateurs. Il ne faut pas oublier un autre facteur dans la décision de la Corée du Sud : depuis quelques mois, l’Euro a fortement chuté face au Dollars. Et donc les produits européens sont devenus nettement plus compétitifs. Et cela vaut aussi pour les trois contrats en faveur du Rafale !

Écrit par : Bernard Repond | 30/06/2015

Sincèrement je n'espérais même pas une victoire de Airbus en Corée de Sud.
Bravo et chapeau bas, le lobbying US devait pourtant être colossale !

Écrit par : Louchart | 30/06/2015

@Jean Leguen: il ne faut pas crier victoire trop vite, on se souvient tous que Airbus avait aussi remporter le contrat de l'USAF ... avant que Boeing ne fasse tout annuler et que les interets politico-économiques l'emporte.
Donc oui Airbus a gagné car c'est logique (avion dispo, et capacité meilleur) mais le poids politique des USA est tel sur la Corée qu'on pouvait clairement avoir des doutes. Et encore meme si Aribus a gagné rien n'est joué, les américains sont encore capables de faire annuler pour un quelconque vice de procédure et faire jouer le telephone du bureau oval.

Écrit par : mustard | 30/06/2015

@Louchart: en meme temps, 4 appareils c'est pas le contrat du siècle. Boeing doit déja livrer plus de 180 KC--46A à l'USAF, donc ils ont de quoi faire vivre leur chaine jusqu'en 2028, date de la dernière livraison. Airbus n'en ait qu'à 32 exemplaires vendus, donc Boeing a une grosse marche.
Certes l'avion n'a pas encore été exporté, ce qui n'est pas bon pour son image, et la farce du contrat de l'USAF qui a été recommencé puis pipoté n'a pas joué en sa faveur mais Boeing s'en fout, ils ont gagné au forcing le contrat du siècle, le reste du marché export c'est que dalle

Écrit par : mustard | 01/07/2015

Mauvais perdant mustard ? La comparaison n'a rien à voir avec ce qui s'est passé aux USA, quant à l'influence de celle-ci en Corée, il faut la relativiser comme avec le choix des Helicopters Dauphin par exemple ! De plus le KC-46 ne pourra pas être livré soit dans les temps soit sans que les livraisons ne soient pejorées pour l'USAF.

Écrit par : Steeve | 01/07/2015

@Steeve: pourquoi mauvais perdant ? j'ai rien parié. J'avais juste dit qu'au vu du passé il fallait se méfier des américains qui ont déja à plusieurs reprises fait jouer les pressions politiques pour imposer leur matériel (KC46 à l'USAF, F-15 à la Corée).
sur la papier l'A330 MRTT avait toutes les chances de gagner, mais avec les ricains en face rien n'est jamais gagné, meme quand on est déclaré vainqueur. Cela dit, avec du recul, il est vrai que ce contrat de 4 appareils seulement est sans interet pour Boeing.

Écrit par : mustard | 01/07/2015

On pouvait légitimement fortement douter des chances d'Airbus pour les mêmes raison exprimées par Mustard - Je me réjouis de ce choix pour l'avion européen bien sûr mais ceci dit Boeing n'est pas vraiment à la fête avec leur KC46 qui est en retard et on peut se demander s'ils étaient vraiment intéressé par ce petit marché compte tenu du fait qu'il ont cet contrat énorme à satisfaire (+/- 170 appareils ?)pour leurs armées - Simple supposition qui ne souhaite pas minorer ce succès européen bien sûr..

Écrit par : nonmaisdisdonc | 01/07/2015

Les commentaires sont fermés.