29/06/2015

Chine, entrée en service du patrouilleur Y-8GX6!

Y-8GX6 four-engine turboprop anti-submarine and maritime surveillance aircraft Chinese P-3C People's Liberation Army Navy (PLA export pakitan naval mines t torpedoes Active passive Sonobuoys anti-sh (1).jpg

 

 

 

Chine, la marine chinoise a mis en service son nouvel avion de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine (ASW) de type Y-8GX6 (Y-8Q) selon les médias chinois.

 

Un nombre indéterminé de quadrimoteur Y-8GX6 (Y-8Q) ont été intronisés au sein de la  flotte de la mer du nord, soit de la frontière nord-coréenne jusqu’à Lianyungang (province du Jiangsu). Cet entrée en fonction a eu lieu près trois ans et demi après que le modèle fut rendu publique.

 

Le Y-8GX6 est la dernière version de la plateforme de Y-8/Y-9 qui remonte au milieu des années 1970. Selon les premières photos disponibles, il semble que le Y-8GX6 (Y-8Q) dispose d'une aile redessinée et d’un fuselage pressurisé avec des structures composites (complété avec l'aide d’Antonov Corporation), la motorisation est composée de quatre turbopropulseurs WJ-6C, et des hélices à six pales. L’avion dispose d’un système de radar  monté sous le nez et d’un système électro-optique.  Une baie pour l’armement se trouve d'armes devant les roues principales. Il dispose également d'un détecteur d'anomalie magnétique (MAD) et d’un dôme dans la partie arrière du fuselage pour l'observation.

 

Pour la lutte anti-sous-marine et de surface (ASW) le Y-8GX6 (Y-8Q) dispose d’une gamme de torpilles et de missiles anti-navires ainsi que de bouées acoustiques.

 

Y-8GX6 four-engine turboprop anti-submarine and maritime surveillance aircraft Chinese P-3C People's Liberation Army Navy (PLA export pakitan naval mines t torpedoes Active passive Sonob (3).jpg

 

 

Photos : le Y-8GX6 (Y-8Q) @Chinenouvelle

Commentaires

Merci à vous de us présenter des avions Russe ou Chinois mais je ne peux me poser la question de la disponibilité et la réelle efficacité de ces appareils. Sont ils capables de détecter et traquer les SNA et les SNLE US?
Une rumeur circule en 10 ans, les Orion australiens n'ont jamais détecté un sous-marin.

Écrit par : Benoit | 29/06/2015

"Le Y-8GX6 est la dernière version de la plateforme de Y-8/Y-9 qui remonte au milieu des années 1970. ..."
Justement Pascal, pourquoi est-il toujours désigné Y-8 alors qu'il a toutes les caractéristiques de l'Y-9 (ailes et fuselage redessinés, nouveaux moteurs, ailerons verticaux en bout de l'empennage horizontal, etc.)?
Merci d'avance pour cette précision.

Écrit par : Jo-ailes | 29/06/2015

@Jo-ailes: Effectivement cela n'a pas de sens la dénomination devrait être Y-9, je n'ai pour l'heure pas d'explication.

Écrit par : Pk | 30/06/2015

Merci Pascal pour ces précisions... je ne suis donc pas le seul à me poser cette question sans en avoir la réponse. ;o)

Écrit par : Jo-ailes | 30/06/2015

Les commentaires sont fermés.