24/06/2015

Décollage court pour le F-35B !

yourfile-1.jpg

 

 

Le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont réalisé en commun,  le premier test de décollage court du Lockheed-Martin F-35B « Lightning II », lors d'un essais au sol à Patuxent River Naval Air Station dans le Maryland.

 

Ce premier essais, marque le début de la première phase de tests, pour certifier le  décollage court et atterrissage vertical de la version F-35B à partir d'un porte-avions.

L’avions d’essai, numéro BF-04 a décollé sur un pont incliné, démontrant,  ainsi la capacité du F-35B à intégrer les futures opérations au sein d’un bâtiment de la Royal Navy.

L’objectif étant de pouvoir vérifier la capacité d’engagement sur les bâtiments de la Royal Navy, tels que le HMS Queen Elizabeth et le HMS Prince of Wales, tous deux dotés d’une une rampe de pente ascendante.

 

Rappel : 

 

L’Angleterre devrait d’ici cinq ans commander progressivement 14 F-35B. Trois F-35 d’essais ont déjà été commandés par les Anglais, qui sont actuellement basés à Eglin Air Force Base en Floride, où ils sont utilisés pour la formation des pilotes. 

 Le Royaume-Uni prévoyait initialement une commande de 138 unités du F-35B pour équiper la RAF et la Royal Navy. Mais les coûts et les nombreux retards ont finalement poussés le gouvernement britannique à réduite la voilure à 50 exemplaires.

 

 

Photo: Essais sur rampe du F-35B @ Lockheed-Martin

 

Commentaires

Question peut être bête. Le capot levé ne détériore-t-il pas l'aérodynamique de l'avion au décollage? Il me fait penser à un aérofrein. Je suppose que le réacteur F135 surpuissant compense. À voir avec un armement lourd complet et sans restrictions de vol.

Écrit par : Benoit | 25/06/2015

Question pertinente . ce test est visiblement de la "com" , comme tout ce qui tourne autour du F35 pour rassurer les participants autour de la table de casino . On attend avec intéret de voir la bête harnachée avec sa charge de combat , prête au décollage .

Écrit par : philbeau | 25/06/2015

"Question peut être bête."
Il parait qu'il n'existe pas de questions bêtes, seules les réponses peuvent l'être. ;o)


"Le capot levé ne détériore-t-il pas l'aérodynamique de l'avion au décollage? Il me fait penser à un aérofrein."
Je vais essayer de ne pas donner une réponse "bête"... Ce "capot" ouvert est indispensable au décollage court/vertical: c'est ce qui permet d'alimenter en air la soufflante verticale disposée entre le cockpit et le réacteur. Si je ne me trompe pas, l'autre ouverture permet une augmentation du débit d'air pour le réacteur. Voilà.

Écrit par : Jo-ailes | 25/06/2015

@Phibeau, @Jo-Ailes, merci de vos réponses. Oui, ce capot se referme une fois la phase de transition effectué. Mais avec des bidons et des grappes de bombes sous les ailes et un vent de travers cet "trappe" ne doit pas aider la finesse aérodynamique. Attendons la fin de développement pour lire les restrictions de vols définitives.
Pour l'instant le F35 B block 2A est limité à mach 0.9 et 3G. L'armement, si j'ai bien compris, 2 missiles et des tirs simulés de bombes GBU12 et 31, pas de canon. La mise au point du block 2B ouvrirait l'enveloppe de vol.

Écrit par : Benoit | 25/06/2015

Les commentaires sont fermés.