21/06/2015

Le Canada accepte le Sikorsky CH-148 « Cyclone »!

sw2013-0348-15.jpg

 

 

 

C’est fait, l'Aviation Royale du Canada (RCAF) a accepté officiellement la livraison de ses premiers six Sikorsky CH-148 « Cyclone » de patrouille maritime, marquant ainsi, une étape importante pour le programme de remplacement des  vieux « Sea King ».

 

Deux autres hélicoptères CH-148 doivent arriver à la base d'exploitation de Shearwater, en Nouvelle-Écosse en Décembre, et la pleine tranche des 28 Sikorsky CH-148 « Cyclone »  seront opérationnel d'ici 2021.

 

La fin d’un feuilleton :

 

Les six premiers CH-148 arrivent enfin et vont clore un ouragan de mécontentement. En effet, le programme de remplacement des « Ses King » dure depuis 2004. Le programme a subit de retard dû à des problèmes techniques, et la croissance des coûts. 

A l’origine, Sikorsky devait livrer les premiers exemplaires du CH-148 «Cyclone» en 2008,  mais des retards de développement et des différends contractuels ont reporté le programme de plusieurs années.

 

On note les problèmes suivants : 

 

Des complications dans le programme de construction (structures) des hélicoptères retardent l’entrée en service du premier hélicoptère Cyclones jusqu’en 2010.

•Depuis cette date, divers retards et problèmes de certification empêchent les Forces canadiennes de prendre possession de sa flotte.

 

Le Cyclone effectuera des missions de surveillance et de contrôle de surface et sous-marins, des missions utilitaires ainsi que des missions de recherche et de sauvetage. Comme avion de transport tactique, il contribuera aussi à assurer la sécurité à l’échelle nationale et à l’échelle internationale. Cet hélicoptère bimoteur est compatible avec les frégates de pointe les plus modernes et comprend de nombreux dispositifs de sécurité nouveaux. Sa cellule en aluminium et composite est dotée d’un système de protection contre la foudre et les impulsions de fréquence radio de haute intensité. L’aéronef comprend aussi des fonctions intégrées de tolérance aux déficiences et de confinement en cas d’éclatement du moteur.

 

2852484281.jpg

 

 

Le Sikorsky CH-148 «Cyclone» : 

 

Le Sikorsky CH-148 "Cyclone" (dérivé de la version civile S-92) est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Principalement utilisé pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 «Cyclone».

Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le «Sea King». Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Actuellement, près de 200 appareils volent dans le monde.

 

2541104558.jpg

 

Photos : Sikorsky CH-148 « Cyclone » de la RCAF @ RCAF

 

 

 

 

Commentaires

Les Canadiens auront fait preuve de beaucoup de patience vis à vis de Sikorski , qui rencontre visiblement des problèmes de capacités d'études et de réalisation qui éclairent un peu les difficultés dans lesquelles cette firme pourtant historique dans le domaine des voilures tournantes se débat actuellement ...

Écrit par : philbeau | 21/06/2015

Enfin! Cela semble être le début de la fin de cette longue et mauvaise saga. Comme on dit au Québec "fini le niaisage"(tergiversation). Pour davantage de détails, je vous invite à consulter l'article suivant de Defense Industry Daily paru le 24 juin 2014 http://www.defenseindustrydaily.com/canadas-ch-148-cyclones-better-late-than-never-05223/. Un grand nombre de canadiens et une majorité de Québécois(je m'exclus de ce groupe) ne comprennent pas la pertinence d'achat de matériels pour la défense.
très cordiales salutations d'outre-Atlantique.

Écrit par : Simon Perrault | 23/06/2015

Enfin! Cela semble être le début de la fin de cette longue et mauvaise saga. Comme on dit au Québec "fini le niaisage"(tergiversation). Pour davantage de détails, je vous invite à consulter l'article suivant de Defense Industry Daily paru le 24 juin 2014 http://www.defenseindustrydaily.com/canadas-ch-148-cyclones-better-late-than-never-05223/. Un grand nombre de canadiens et une majorité de Québécois(je m'exclus de ce groupe) ne comprennent pas la pertinence d'achat de matériels pour la défense.
très cordiales salutations d'outre-Atlantique.

Écrit par : Simon Perrault | 23/06/2015

Les commentaires sont fermés.