16/06/2015

La France cherche le remplaçant de l’Alphajet !

 

armée de l'air,alphajet,avions école,le bourget,infos aviation,les nouvelles de l'aviation,blog défense

 

 

 

La France cherche un remplaçant à son avion école Alphajet, une demande de pré-sollicitation initiale a été publié en avril par la DGA est susceptible d'être suivie d'une demande de propositions (DP) en septembre prochain. La confirmation du projet a été faite lors du Salon du Bourget.

 

Projet Cognac :

 

Ce programme de renouvellement de le flotte d’avions école pour l’Armée de l’air est provisoirement connu sous le nom de « projet Cognac », en effet, le nouvel élu équipera l'école de formation au pilotage de l’Armée de l’air sur la base aérienne de Cognac / Châteaubernard.

 

Les prétendants :

 

armée de l'air,alphajet,avions école,le bourget,infos aviation,les nouvelles de l'aviation,blog défense

 

 

On peut déjà noter un grand nombre de prétendants au remplacement de l’Alpha-Jet, avec l’italien Alenia Aermacchi qui propose le M-345 HET (le M-346 ne semble pas proposé), le tchèque Aero Vodochody avec le L-39, le coréen Kai son T-50 « Golden Egle ». Du côté des aéronefs turbopropulsés on retrouve le suisse Pilatus avec le PC-21 et l’américain Beechcraft avec le T-6.

 

L’Alphajet :

 

Appareil franco-allemand, d’entrainement et à l’attaque au sol légère, l’avion a été produit à près de 500 exemplaires et équipe notamment la Patrouille de France depuis 1981 et les Flying Bulls (GB), les Top Aces (CAN) (patrouilles acrobatiques privées). L’appareil a été exporté dans 11 pays, dont certains sont des machines appartenant anciennement à la Luftwaffe.

 

Dans l’attente d’un remplaçant, une vingtaine d’Alpha jet ont été modernisés, en effet,  la principale faiblesse de l’Alpha Jet, résidait dans le fait que son électronique étaittd’un autre temps, principalement en ce qui concerne son système de navigation et d’attaque (SNA). Celui-ci n’a rien à voir avec ce que l’élève pilote trouvera sur un Mirage2000 ou un Rafale.

 

Pour ce faire la modernisation a  comporté l’installation d’une centrale inertielle hybridée GPS, qui lui confère une capacité SNA et permet également une meilleure conduite de tir dans les modes air-air et air-sol. Une visualisation Tête Haute (VTH)  a été installée en lieu et place du simple viseur. Le nouveau système de navigation permet également de mieux préparer les missions et l’entrainement aux pannes. Le manche est doté de nouvelles fonctions qui permettent d’offrir un concept HOTAS (Mains sur Manette et Manche). Le siège éjectable de type Martin Baker MK4  a été remplacé par un modèle plus récent de type MK10L permettant notamment une assise en arrière de 10°.

 

Question communications,  les Alphajet ont reçu un nouveau transpondeur mode S et des radios aux nouvelles normes OACI.

 

Gpc21-index.jpg

 

Photos : 1 Alphajet @ Neil Burry  2 Alenia Aermacchi M-345 HET@ AleniaeErmacchi 3 Pilatus PC-21 @ Pilatus

Commentaires

Le Alenia Aermacchi M-345 HET parait assez léger pour un jet d'entrainement. Si le M 346 est trop cher à l'unité il reste le Yak-130 ou Hongdu L15.

https://en.wikipedia.org/wiki/Yakovlev_Yak-130

https://en.wikipedia.org/wiki/Hongdu_L-15

Si la Patrouille de France revient à un Pilatus avec le PC-21 ou Beechcraft T-6. Autant ne plus rien avoir.

Pourtant l'Armée de l'air connait le Alenia Aermacchi M346 car Singapour utilise la base aérienne 120 de Cazaux

http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/vol-du-general-mercier-sur-m-346-singapourien-a-cazaux

Écrit par : Benoit | 16/06/2015

Une série aussi limitée interdisant le long et couteux développement d’un appareil national , je trouve à titre personnel que le M346 d’Aermacchi est le meilleur , plus élaboré , plus performant dans tous les domaine de vol très voisin dans sa conception des chasseurs hautes performances sur lesquels l’élève sera lâché . Il a d’ailleurs été sélectionné par les Israéliens , qui ne sont pas des plaisantins dans ce domaine . ( Savoir que le M346 vole en France sur la base de Cazaux , aux mains des élèves-pilotes singapouriens )

Écrit par : philbeau | 16/06/2015

Le PC 21 me semble être le mieux placé en terme de rapport cout / efficacité pour la formation.
Mais comme le dit benoit, la patrouille de france en PC21 beurk ==[
Mais pour repousser l’échéance la patrouille pourrait aussi moderniser ses alphajets ou voler sur 2000C reconditionnés.
Reste à savoir jusqu'à quant va faire illusion les alphajets (même modernisés) de formation.

Écrit par : niccos | 16/06/2015

La solution est surement la mutualisation de la formation de base du pilote de chasse en Europe. Allons plus loin. Il y a d'autres embryons d'écoles communes.

http://www.air-cosmos.com/2015/05/11/34476-la-hollande-va-entrainer-ses-pilotes-sur-m-346

Écrit par : Benoit | 17/06/2015

Un turboprop je n'y crois pas du tout, le but étant de former les futurs pilotes de chasse sur avion à réaction.
coté avion à réaction, je pense que Aermacchi est le plus probable, d'unepart parceque la machine répond parfaitement aux exigeance et d'autre part parceque son origine italienne (et européenne) est politiquement favorable. Le 345 serait un bon choix mais je trouve que le 346 serait plus judicieux pour le long terme car plus proche des avions modernes en terme d'avionique.

Le L-39, je n'y crois pas une seconde, c'est un avion d'une conception qui remonte à 1968, et meme s'il y a eu des modernisation ça me parait mal barré pour un avion qui doit assurer les 30 ou 40 prochaines années.

Quand au T-50 Coréen, je pense que vu la façon dont la Corée a jeté le Rafale dans son dernier appel d'offre, poussé politiquement par les américains, alors qu'il avait été déclaré gagnant, je pense que la décision politique de les écarter va s'imposer.

Benoit, soyons raisonnable, acheter un avion militaire russe ne se fera jamais, c'est politiquement impossible, surtout en cette période de tension. Pour l'avion chinois, c'est tout aussi improbable.
Après, il y a d'autres pistes, comme le T-45 Goshawk américain. En turboprop il n'y a pas que le Pilatus, il y en a d'autres comme Embraer tucano, et bien d'autres encore. Mais je ne crois guère à un turboprop

Coté russe

Écrit par : mustard | 17/06/2015

@ Mustard, toujours en décalage :-) Le M-346 n'est pas concerné ! Le PIlatus PC-21 permet, chose unique, de passer directement sur avions de chasses Hornet, Rafale, Eurofighter, Gripen sans avoir besoin de trasniter sur un avion école à réaction. En découle une grosse économie.

Le Super Tucano? En france ! Sauf, que celle-ci s'est débarrasée de ses Tucano prématuréement car jugés "mauvais "!!

Écrit par : Martin | 17/06/2015

Mustard, si on ne peut plus rire. Les américains vont bien acheter des réacteurs Russe pour leurs fusées. l'USAF n'est pas chaude pour laisser tomber ce moteur L'embargo est pour tout le monde, pas que la France. Il ne faut pas me dire qu'un moteur de fusée n'est pas stratégique. Deux poids, deux mesures.

Écrit par : Benoit | 17/06/2015

Le lien que j'ai oublier.
http://spacenews.com/air-force-secretary-casts-doubt-on-rd-180-replacement-schedule/

Les Américains sont pragmatiques tout pou eux.Rien pour nous

Écrit par : Benoit | 17/06/2015

@Benoit, les amricains ne vont pas acheter des moteurs russes RD-180, ils en achètent déja ... enfin ils en achetaient, maintenant ces moteurs sont sous embargo (enfin l'ont été puis ne l'ont plus été puis ce sont les russes qui n'ont plus voulu). ULA, qui exploite les Atlas V utilisant le RD-180 a suffisement de stock de moteurs pour faire plusieurs lancements. en attendant ils ont décidé de les remplacer par un moteur 100% US, le VULCAN, qui arrivera dans 4 ans.

Pour le Pilatus PC-21, effectivement il semble que cet avion soit favori. Perso, vu que la Suisse a jeter le Rafale je serais d'avis qu'on ne prenne pas d'avion Suisse, histoire de rendre la monnaie.

Écrit par : mustard | 17/06/2015

@Mustard. Oui depuis l'Atlas 3 en 1999 de mémoire .L'état major de l'USAF ne vas pas attendre des années la certification Militaire du Vulcan pour mettre en orbite les satellites espions US. Il faut au moins cinq tirs réussi. Ils vont se servir des RD180 pour l'Atlas 5 jusqu'en 2020. Le Falcon 9 vient d'avoir sa certification. Mais le calendrier est très chargé. Il faut à SpaceX un autre pas de tir soit Cap Canaveral ou il met en service sa propre base en cour de construction à Boca Chica. La Falcon Heavy est très en retard

Le général plus fort que le Sénat? A suivre de près.
http://nouvelles-aujourdhui.com/pentagone-cherche-abrogation-de-la-fusee-russe-ban/

Retard est le mot le plus courant pour la Falcon 9. Pas sur que le Général souhetera entendre.
http://www.usinenouvelle.com/article/reportage-dans-les-coulisses-du-18e-lancement-reussi-d-affilee-pour-spacex.N327251

Source de Boca Chica. Ici.
https://fr.wikipedia.org/wiki/SpaceX

Écrit par : Benoit | 18/06/2015

Ton lien sur le ban russe est completement sans interet, c'est de la traduction automatique, ça ne veut rien dit. C'est tout sauf du francais compréhensible.
Le fait est que ULA a du stock moteur RD180 pour plusieurs lancements d'AtlasV, au moins pour 3 ans. Mais ULA qui gère l'Atlas V gère également la Delta IV et pourra passer les lancements militaire sur ce second lanceur en attendant la certification du moteur Vulcan.
Cela dit, l'USAF a aussi pris les devant en validant récemment la Falcon 9 afin de palier au passage de l'AtlasV au Vulcan.

Écrit par : mustard | 18/06/2015

@Mustard en anglais dans le texte en fin d'article pour la demande au congrès de retirer le RD 180 des sanctions économiques contre la Russie.

Par contre pour la Delta 4 le calendrier des lancement est très léger. Son cycle de fabrication est hyper long. Elle coûte très cher. Je ne vois pas comment Ula peut passer de l'une à l'autre facilement. Car les fusées dépendent
de la taille et du poids des satellites


http://spaceflightnow.com/2015/05/13/ula-spacex-face-off-in-first-air-force-launch-competition/

Calendrier
http://spaceflightnow.com/2015/04/21/stats-atlas-5-and-delta-4-histories-and-backlogs-updated-april-20/

Apparement si on peut croire ce site et si il est écrit en Français. La Delta 4 est en fin de vie, 30 moteurs de prévu.
http://fetspace.blogspot.fr/2015/04/dossier-une-nouvelle-generation-de.html

Si tu as un reproche. Je serai heureux de chercher autre article. toutes mes excuses pour les éventuelles erreurs.

Écrit par : Benoit | 19/06/2015

Malheureusement la fusée Falcon 9 vient de subir son premier échec. Combien de mois ce lanceur va être bloqué au sol ? Ceci ne va pas aider les généraux à se passer des réacteurs RD180 Russe.
Le malheur des uns fessant le bonheur des autres, croisons les doigts pour Arianespace début Juillet.

Écrit par : Benoit | 28/06/2015

Les commentaires sont fermés.