02/06/2015

La Turquie va produire le D328 !

 

New_TRJ328_to_be_built_in_Turkey.jpg

 

Sierra Nevada Corporation et Savunma Teknolojileri Mühendislik ve Ticaret A. (STM) vont collaborer sur la production d'avions régionaux en Turquie. Cet accord fait suite au protocole d'accord (MoU) avec le ministère turc des Transports, des Affaires maritimes et des communications pour répondre aux besoins de produire le premier jet régional du pays dans le cadre de son projetd’ avions régionaux Le premier avion devrait être livré en 2018.

 

Faible risque :

 

La République de Turquie a pris un faible risque stratégie en s’alliant avec Sierra Nevada Corporation pour produire un avion dérivé du Dornier 328.STM  en  Turquie fonctionnera en tant que maître d'œuvre avec Turkish Aerospace Industries (TAI). Les sous-traitant, sont composés de Aselsan, TEI, Havelsan, Alp Aviation, Kale Aviation et Cabin turque Intérieur Inc. (TCI).

 

Le D328 :

 

Le développement du Do 328 remonte aux années 1980. Dornier avait noté dans une étude de marché qu’un vide existait sur le segment des avions régionaux d’une capacité de 33 places maximum. En décembre 1988, Dornier lança le développement du Do 328-100. Le premier vol eut lieu 3 ans plus tard le 6 décembre 1991 et l’avion reçut sa certification en octobre 1993.

L’un des objectifs principaux du développement consistait à assurer à l’appareil une vitesse pure et une vitesse ascensionnelle élevées, ce qui fut possible grâce à la voilure de type TNT et à l’hélice de conception nouvelle. Son empennage était en matériau composite. Le poste de pilotage fut équipé d’une planche de bord moderne et proposait en option une visualisation tête haute, choses peu communes dans un avion de cette capacité à cette époque. Dès le premier vol, il devint évident que le développement coûteux du programme Do 328 ne serait rentabilisé qu’à partir de 300 appareils vendus.

À la suite de la vente de Dornier à Fairchild en 1996, une version supplémentaire équipée de moteurs à réaction fut lancée dès février 1997, le « 328 Jet ». La société Fairchild-Dornier se retrouvait financièrement renflouée du fait que DASA-Daimler-Benz lors de la vente avait pris à sa charge les frais de développement au titre d’amortissements exceptionnels.

La crise du transport aérien provoquée par les attentats du 11 septembre 2001 et ses répercussions sur l’industrie aéronautique (recul des ventes du modèle 328 et annulation des commandes du projet Dornier Do 728 (en)) provoquèrent la faillite de Fairchild Dornier en avril 2002. Même le rachat par Avcraft (en) en 2003 ne put sauver le programme et après avoir effectué quelques livraisons supplémentaires, la société déposa son bilan en 2005.

 

La relance d’un projet abandonné :

 

La relance de ce projet va permettre de produire le D328 en deux versions, le TRJ328 jet  et T328turbopropulseurs avec  32 sièges, le projet comprend la conception future et la certification de nouveaux avions. Ces avions, avec des caractéristiques de décollage court et atterrissage court.

 

Photo : le futur TRJ 328 @Sierra Nevada Copr

11:42 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sierra nevada, tai, infos aviation |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.