27/05/2015

HAL & BAe veulent développer le Hawk !

 

3980297312.jpg

 

Bangalore, l’avionneur indien HAL a signé un protocole d'accord avec BAe Systems au Royaume-Uni a en vue de développer l’avion Hawk Mk132.

 

M. MN Shrinath, directeur général (Aircraft) a signé le protocole d'accord au nom de HAL, tandis que M. Steve Timms, directeur général (information de la Défense, de la Formation et des Services) a signé au nom de Baes.

 

Accord de développement :

 

210_Para_hawk-mou-signing-Large-Para1.jpg

 

L’accord prévoit que le Hawk  puisse être utilisé comme un avion d'attaque au sol ou pour la défense aérienne. L’idée est liée au fait que le Hawk AJT a d'excellentes caractéristiques de vol avec une bonne stabilité, qu’il peut voler de nuit et dispose d’un large  large éventail de capacité de voltige. L'avion peut accueillir une grande variété de magasins externes. L'avion dispose de 7 points durs externes avec une possibilité de 12 types de combinaisons d’équipement.

 

Actuellement le Hawk est produit chez HAL sous licence de BAES. Le premier avion a été remis à l’Indian Air Force en août 2008.  Le programme de production de 42 à Hawks pour l’ IAF a été conclu en 2011-12. En outre, second contrat a été signé en juillet 2010 pour la fourniture de 40 Hawk et équipements associés. HAL produit a déjà produit 25 appareils et va produire les 40 suivant sur la période  2016-17.

 

 

 1650038067.jpg

Le Hawk :    

 

Appareil d’entraînement des années quatre-vingt, le Hawk est rapidement devenu l’avion école le plus vendu au monde et équipa une 24 Forces aériennes, actuellement 18 pays utilise encore cet appareil, dont la version la plus récente, soit le Hawk 128 AJT notamment dans les pays suivants : l'Australie, le Canada, l'Afrique du Sud, Bahreïn et le Royaume-Uni , Rappelons que la Suisse disposait dans les années nonante de vingt Hawk MK66 qui depuis, ont été remplacés par le Pilatus PC-21, ces appareils ont été revendus à l’armée de l’Air finlandaise.

 

Photos : 1 & 2 BAe Hawk AJT de l’IAF @ IAF 2 Signature de l’accord HAL/BAe @ HAL

 

 

 

Commentaires

HAL a de la chance d'être bien soutenu politiquement, entre le Tejas qui traine, l'assemblage pas toujours au niveau des SU-30, l'incapacité à fabriquer des rafale, voici maintenant l'avion d'entrainement HJT-36 qui passe à la trappe.
http://www.portail-aviation.com/2015/04/hjt-36-sitara-lindian-air-force-forcee.html

Écrit par : julien_jla | 27/05/2015

Quelle est la stratégie du gouvernement indien ??
Voici le 3ème accord de développement avec un pays tiers. Pourquoi cela va-t-il mieux se dérouler cette fois?
Le savoir-faire ne peut pas s'acheter....
Quelles différences avec le Brésil!

Écrit par : Al&X | 28/05/2015

je pense que c'est un bon appareil qui a été bien 'updated" et d'un coût abordable; comme notre Alphajet il jouit d'une bonne fiabilité et adapté à l'attaque au sol contre des rebelles à moindre coût;
les anglais ont gardé des relations historiques avec ce pays!

Écrit par : SAUTERET | 28/05/2015

Encore un programme pour HAL...

En ce moment, on a tendance à parler du Tejas, du T-50 et du Rafale... mais on n'entend plus parler de deux autres programmes de HAL. Quelqu'un pourrait me dire (Pascal peut-être?) ce que deviennent l'avion de transport Saras (http://www.aviationsmilitaires.net/v2/base/view/Model/983.html) et l'hélicoptère de combat léger LCH (http://www.aviationsmilitaires.net/v2/base/view/Model/740.html)?
Merci d'avance. ;o)

Écrit par : Jo-ailes | 28/05/2015

Les commentaires sont fermés.