24/05/2015

L’aéronavale russe en plein développement !

2307318.jpg

 

L’aéronavale russe est en pleine mutation, l’arrivée de nouveaux avions et projet d’un nouveau porte-avions vont profondément renforcer les capacités de la marine russe ces prochaines années.

 

Nouveaux aéronefs: 

 

Le Sukhoi SU-30SM a reçu l’approbation de la marine pour un approvisionnement à large taux de production. Selon l'amiral Chirkov, cette acquisition de SU-30SM est prévue dans le cadre d'un achat important qui comprend 21 nouveaux avions qui devront être livré d’ici 2020. Les SU-30SM se différencient des SU-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par d’autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme SU-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31Fl.

L’appareil dispose d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA) de type Zhuk-AE du fabricant russe Phazotron. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste, pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes.

 

De plus, en parallèle à l’arrivée prochaine des SU-30SM, la marine russe est actuellement en cours d’introduction du MiG-29K/KUB, dont une vingtaine aéronefs sont prévu, dans le cadre d’un premier lot d’acquisition. Le MiG-19K/KUB est un appareil multi-rôles, destinés à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe, tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MIG-29.

Les MiG-29K/KUB sont basées sur les portes-avions dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage d'arrêt.

Les MiG-29K/KUB dispose d’un radar multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Par la suite, les MIG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA). Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination pour cibles terrestres.

 

4036014373.jpg

 

Projet d’un porte-avions nucléaire : 

 

La marine russe prévoit par ailleurs, de lancer un nouveau projet concernant un porte-avions nucléaire de nouvelle génération, connu sous le nom de projet 23000E Chtorm (Tempête). Selon les premières informations disponibles, le futur porte-avions russe sera long de 330 m, large de 40 m, pour un déplacement d'eau de 90.000 à 100.000 tonnes et une vitesse maximale de 30 nœuds (vitesse de croisière de 20 nœuds). Son tirant d'eau serait de 11 mètres. Son équipage comprendra entre 4.000 et 5.000 personnes. Le bâtiment doit pouvoir embarquer

entre 80 et 90 aéronefs (avions et hélicoptères), dont des MiG-29K SU-30SM, hélicoptères Ka-27 & Ka-52K.

 

 

Photos : 1 Sukhoi Su-30SM @ Svido Stanislav 2 MiG-29K @ Marine russe 

Commentaires

Je suis un peu perdu.
Dans Air et cosmos du 16/05/2015 numéro 2436.
Le Mig 29 k (Inde), KR (Russe) a un radar FMG129 Zhuk-M1E ou N041 (pour la Russie).

Ce radar est il le même celui-ci que vous citez?

D'après le magazine, cet appareil possède un télémètre laser d'une portée de 20 Km.

Au plaisir de vous lire.

Écrit par : Benoit | 25/05/2015

Poutine est en train de relancer la machine de guerre de l'ex soviétique
1) en a-t-il les moyens dans un pays qui plonge dans la crise, et avec une industrie spatiale en pleine désintégration qui est à l'image de l'industrie russe
2) Poutine multiplie les activités militaires en Ukraine, et les provocations vis à vis de l'occident le long de nos cotes. A-t-il l'intention de reconquérir les ex territoires de l'URSS ? voir plus

Poutine m'inquiète de plus en plus et semble vouloir recréer la guerre froide. quel gachis. Mais, à l'image de ce qu'à connu l'URSS, ça sent l'effondrement économique à trop vouloir surarmer le pays quand on n'en a pas les moyens.

Écrit par : mustard | 25/05/2015

@Benoit
Auriez-vous un abonnement particulier?
J'ai sous les yeux les n° 2453S du 15 mai 2015 et 2454 du 22 mai 2015.
Vous êtes en avance de 2 semaines?

Écrit par : forêt10 | 25/05/2015

@ forêt10.
J'ai fait une faute de frappe il date du 16/01/2015. Avec toutes mes excuses.

Ps Quelqu'un à des caractéristiques des radars suivant:
FGM229 Zhuk-M2E.

FGA35 de type AESA.

Et aussi pour les moteurs Klimov suivant
RD33MK du MIG 29 K Russe

RD33 MKR du futur MIG 35S

Je n'arrive pas à trouver de renseignements. Merci d'avance.

Écrit par : Benoit | 25/05/2015

La Russie se surarme. Et pas seulement point de vue aviation et forces navales, comme en témoigne le nouveau T-14 tank apparemment révolutionnaire. Et on en trouve encore qui disent que c'est l'OTAN qui provoque la Russie. Et pendant ce temps, les pays de l'ouest ont réduit leurs dépenses militaires et se retrouvent avec des forces armées symboliques et sous-équipées (sans parler du cas de la Suisse).
Déjà dans les années trente, pendant que l'Allemagne nazie s'armait, les démocraties se berçaient dans l'illusion de paix. Seuls quelques personnes mirent en garde l'opinion publique, comme des enseignes lumineuses, financés par une initiative privée affichant "Wake up England!".
Oui, aujourd'hui aussi "réveillez vous!!!"
Car les armements dont se dote la Russie ne sont pas destinés à une armée de défense...

Écrit par : Jan Imhof | 25/05/2015

"Et on en trouve encore qui disent que c'est l'OTAN qui provoque la Russie." Pas l'OTAN, la CIA. Qui fomente des coups anti-russes en Géorgie, en Ukraine et partout où elle le peut. L'OTAN, c'est le service après-vente...

"A-t-il l'intention de reconquérir les ex territoires de l'URSS ? voire plus" (je n'ai pas pu m'empêcher de corriger la faute d'orthographe, pour ne pas devoir la reproduire...). Poutine a vraisemblablement l'intention de ne pas laisser filer ces ex-territoires de l'URSS. Par contre, "voire plus" est hautement improbable et n'est qu'un fantasme des atlantistes dans leur lutte contre la Russie.

Écrit par : Géo | 26/05/2015

@Benoit:
1 ère partie de la réponse: http://en.wikipedia.org/wiki/Zhuk_(radar)
2 ème partie de la réponse:
http://www.uk-odk.ru/eng/products/military_aviation/rd33mk/
et:
http://en.wikipedia.org/wiki/Klimov_RD-33
Le RD33MKR n'est pas encore répertorié

Écrit par : forêt10 | 26/05/2015

@Forêt10

Merci pour pour les liens.
Cordialement.

Écrit par : Benoit | 26/05/2015

La situation actuelle de l'Europe ne peut totalement se comparer à celle des années '30 du siècle précédent. L'Europe des 27 est unie comme jamais elle ne le fut dans sa longue histoire. L'OTAN et la présence des forces armées des Etats-Unis sont toujours en fonction! Je comprends vos inquiétudes envers la Russie et il ne faut pas baisser la garde!
cordiales salutations d'Outre-Atlantique.

Écrit par : Simon Perrault | 26/05/2015

Les commentaires sont fermés.