21/05/2015

MH-60R « SeaHawk » pour l’Arabie Saoudite !

MH-60R.jpg

 

 

Washington, le Département d'Etat américain a approuvé la vente de 10 hélicoptères  Sikorsky MH-60R « SeaHawk » à l’Arabie Saoudite. Le montant de la transaction est estimé à près de 1,9 milliards de dollars us. 

 

En plus des hélicoptères, le contrat prend en compte des équipements associés, comme les mitrailleuses de type GAU-21 (M3M) et M240 (FN MAG) les missiles Lockheed-Martin AGM-114 « Hellfire » à guidage laser, et des roquettes de 70 mm « Arme Advanced Precision »  a guidage laser de BAE.

 

Par ailleurs, on apprend que les MH-60R Saoudiens seront dotés des mêmes capteurs que ceux qui sont actuellement montés sur MH-60R de l'US Navy, soit le radar  Telephonics APS-153 (V) à ouverture synthétique et le FLIR Raytheon AAS-44C (V) à infrarouge et laser de ciblage. De plus les Mh-60R seront doté des bouées sonar SSQ-36/53/62.

 

Le Sikorsky MH-60R :

 

La version MH60R et le dernier développement du SH-60-SeaHawk destiné à la lutte anti-sous-marine et de bâtiments de surface. Il remplace et reprend l’ensemble des missions actuellement dévolues aux actuels SH60B et SH60F. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed Martin, le MH-60R représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements et durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi -missions en utilisant un équipage de trois personnes.

 

Outre, l’attaque de navires et de sous-marins, le MH60R est susceptible de remplir l’ensemble des missions secondaires telles que : la recherche et le  sauvetage (SAR), le  ravitaillement vertical, le soutien aux incendies de surface, l’évacuation médicale (MEDEVAC)  ainsi que le relais des communications.

 

Lockheed-Martin qui est responsable de l'intégration numérique de poste de pilotage de l'hélicoptère, du radar multi-mode, du sonar acoustique à longue portée et l’adjonction d’une caméra infrarouge. Le MH60R dispose également d’une architecture électronique permettant de protéger l’aéronef contre les menaces missiles. 

 

5011290361_3de7976177_b.jpg

 

 

Photos : Sikorsky MH-60R « SeaHawk » @ US Navy

Les commentaires sont fermés.