19/05/2015

Crash de l’A400M : un problème de logiciel ?

200807171043.jpg

 

Une note reçue par les utilisateurs de l’A400M semble mettre en avant un problème de logiciel moteur sur les A400M. En effet, suite à l’accident d’un A400M le 9 mai dernier à Séville, Airbus Defence and Space demande dans une note d’alerte aux pays exploitants de procéder à des contrôles du système de gestion électronique des moteurs de l’avion.

 

Cette note d’alerte fait suite été faite à la suite de la détection d’une anomalie potentielle dans l’interface qui assure la commande et le contrôle des moteurs. La note précise : « qu’il faut effectuer des contrôles après « un éventuel remplacement de moteur ou de l’ECU (Electronic control unit) ». Le problème en question semble se traduire par une perte de contrôle de la puissance moteur.

 

Lien pas établi :

 

Pour autant, les causes exactes du crash du 9 mai ne sont pour l’instant pas encore établies. Cette mesure s’inscrit pour l’instant comme une précaution nécessaire au bon fonctionnement de l’A400M. 

Par contre cette note fait resurgir les nombreux problèmes de mises au point du FADEC des moteurs de l’A400M. Pour mémoire, le motoriste MTU avait eu de grandes difficultés à mettre au point le système de régulation électronique (FADEC) des quatre moteurs de l’A400M. Et cette fois, c’est l’ECU  (Electronic control unitqui est mis en cause dans la note de l’avionneur européen. 

 

Certes, il faut prendre le recul nécessaire avant toutes conclusions, le travail d’investigation sur ce crash, n’est de loin pas terminé. Alors, coïncidence ou non, l’avenir nus le dira !

 

 

Photo: A400M @ Airbus DS

Commentaires

Nous voilà au cœur du problème!

Ces turbopropulseurs TP400 sont conçus par le consortium EPI Europrop International, qui regroupe le français Snecma (groupe Safran), le britannique Rolls Royce, l'espagnol ITP et l'allemand MTU.

Lors de la passation des marchés, L'Allemagne a fait un lobbying insensé et la partie technologique la plus délicate des moteurs a été attribuée à MTU!?

Chers amis:
- au début des années 2000 est-ce que MTU possédait le savoir-faire pour développer un tel logiciel?
- MTU avait-elle déjà conçue un moteur seule?
- Qui était à partir de 2009 à l'origine des retards des moteurs? ; MTU etc. encore elle

Dans cette lamentable affaire, l'Allemagne est en grande partie responsable et c'est hélas le problème GENERAL d'Airbus, dominé depuis près de 10 ans par ce pays.
Pour rappel: les deux plus grands flops d'Airbus l'A318 et l'A340 découlent de la pression allemande.
Pour ceux qui ont suivi la genèse de cet avion depuis maintenant près de 20 ans, ils pourront témoigner que c'est le type même de coopération européenne à proscrire.
Le futur flop programmé sera le "futur" drone MALE européen

Écrit par : forêt10 | 20/05/2015

Je sens que je vais me faire battre. Oui, MTU a fait des moteur tous seul. Nos grands parents les ont subi en 1939. Ceci date un peu, on le connait mieux sous le nom de BMW.
http://fr.wikipedia.org/wiki/MTU_Aero_Engines

Le sigle de BmW est une hélice d'avion

http://fr.wikipedia.org/wiki/Focke-Wulf_Fw_190

La base du premier réacteur français ATAR, Le BMW 003
http://fr.wikipedia.org/wiki/BMW_003

Bonne lecture. Nul est à l'abris d'une erreur de fabrication ou de conception.
Cordialement.

Écrit par : Benoit | 20/05/2015

Allons Benoit:
Lorsque que je parle de FADEC, je ne parle pas d'un moteur des années 30-45.

Écrit par : forêt10 | 20/05/2015

Sauf erreur de ma part MTU n'est pas seul sur la conception du FADEC du moteur de l'Airbus A400M

répartition des compétences pour le FADEC

Calculateurs ,Logiciel , Engine Control Unit (ECU) : Snecma , MTU

Engine Protection and Monitoring Unit (EPMU) : MTU.

Source ici
http://www.senat.fr/rap/r08-205/r08-20515.html

Et ici
http://www.opex360.com/2015/05/19/airbus-demande-la-verification-de-lunite-de-controle-electronique-de-chaque-moteur-da400m/

Cordialement.

Écrit par : Benoit | 22/05/2015

Désolé c'est hors sujet. Mais La Snecma est elle une mauvaise société car elle a des soucis avec son réacteur pour le Falcon 5X????????????

http://www.aerobuzz.fr/industrie/article/le-falcon-5x-retarde-par-son

Non, elle apprend son métier. Elle résoudra les problèmes techniques. Certes il est moins grave car pas de mort. Mais il engendre du retard.

Écrit par : Benoit | 24/05/2015

Les commentaires sont fermés.