09/05/2015

3 millions d’heures de vol pour le C-17 !

c-17 globemaster 3 , boeing, usaf, infos aviation, blog défense, les nouvelles de l'aviation

 

Le Boeing C-17 « Globemaster III » de transport stratégique a dépassé le cap de 3.000.000 heures de vol au cours d'une sortie représentant le 5 mai à 2015.Le jalon a été atteint lors d'un vol cérémonie sur la basse aérienne de Robins en Géorgie.

 

 

Le premier C-17 est entré en service avec l'US Air Force (USAF) en 1993 et ​​il est maintenant piloté par neuf opérateurs internationaux (y compris la multinationale lourd Airlift Wing OTAN, basée à Pápa en Hongrie). La réalisation des 3.000.000 heures comprend tous les vols effectués par l'ensemble des opérateurs depuis le vol inaugural le 15 Septembre 1991.

 

Actuellement, il y a 222 C-17 en service dans l'US Air Force, et 44 pilotés par des clients internationaux.

 

Le C-17 Globemaster III :

 

Conçu pour le transport multi missions de matériel militaire (troupes, logistique et évacuation sanitaire) le Boeing C-17 Globemaster III a effectué son premier vol en 1991 pour ensuite commencer sa carrière en 1993. L’avion à l’origine dessiné par MC-Donnell-Douglas (avant son rachat par Boeing) dispose d’un train d’atterrissage composé de quatorze roues, son fuselage fait appel à bon nombre de matériaux composite et pour permettre une utilisation facilitée et ceci malgré sa taille, le pilote dispose d’une assistance numérique qui facilite tant le pilotage que son déplacement au sol.

L’avion est optimisé pour des missions à la fois tactiques et stratégiques. Sa soute est d’une longueur de 26.52 m et large de 5,49 m. La hauteur est de 4,11 m. Dotée de rails au sol la manutention en est grandement facilitée. En matière de transport de véhicule, le C-17 peut emporter par exemple un char d’assaut de 55 tonnes ou quatre hélicoptères UH-60 Black-Hawk.

A ce jour le C-17 est employé dans l’US Air Force, au Canada, en Angleterre, Australie et il est commandé par le Qatar, les EAU. L’Inde recevra ses premier C-17 d’ici trois ans.

 

c-17 globemaster 3 , boeing, usaf, infos aviation, blog défense, les nouvelles de l'aviation

 

 

Photos : Boeing C-17 Globemaster III @ USAF 

Commentaires

Un airbus A 400 M s'écrase près de son usine. Faut'il y voir la fin de ce difficile programme? Va-t-il au contraire survivre après une reprise en main? Quel avions de remplacement?
Au plaisir de lire vos avis.

Écrit par : Benoit | 09/05/2015

J'ai assisté à une démonstration du C-17 à l'aéroport de Québec: impressionnant! Malgré sa taille cet appareil est relativement silencieux et agile sur le tarmac. Un membre de l'équipage sort le tronc d'une trappe qui est située sur le dessus du fuselage, derrière le poste de pilotage, afin d'aider le pilote lors des manoeuvres au sol. Et celui-ci peut même reculer grâce aux inverseurs de poussée des réacteurs.
J'espère pour l'Europe aéronautique qu'il s'agit d'un malheureux accident de parcourt. Et des essais en vol ont démontré que celui-ci ne pouvait ravitailler des hélicoptères en vol. Les hélices contrat-rotatives du A 400 provoquent trop de turbulences sur les perces de ravitaillement. Et ce problème obligerait certains utilisateurs, dont la France, à se procurer des Hercules! Quant au remplacement éventuel de tous les airbus A 400, le seul candidat est une nouvelle version Hercule soit la version C-130J ou la version sous-allongée C-130J-30.

Écrit par : Simon Perrault | 10/05/2015

Les commentaires sont fermés.