04/05/2015

Début du Tiger Meet 2015 !

4637.jpg

 

 

Cette année, l’exercice aérien de l’Otan « Tiger Meet » se déroule du 4 au 15 mai 2015, à Konya en Turquie.

 

Le Tiger Meet est une campagne de défense aérienne organisée sous la forme d’un concours. Cette campagne, appelée ainsi depuis sa création dans les années 1960, accueille des escadrilles militaires européennes dont l’emblème est un tigre. Réservé à l’origine aux membres de l’OTAN, le Tiger Meet permet depuis 2003 aux pays qui font partie du Partenariat pour la paix, dont la Suisse de devenir membres à part entière de la Tiger Association.

 

221495907659.jpg

 

Des exercices complets : 

 

Le Tiger Meet est exercice aérien complet qui met les équipages sous pression avec à chaque fois des scénari au plus proche de la réalité. Les équipages doivent en premier lieu préparer avec minutie chaque vol en tenant compte de l’aspect opérationnel, du contrôle aérien et de la logistique. Une journée d’exercice au Tiger Meet se décompose en deux phases, la première se déroule le matin et permet des entrainements de taille réduite  et prépare le travail entre avions différents.  Puis, l'après-midi est réservé aux missions complexes impliquant un grand nombre d'appareils (Opérations aériennes combinées) en environnement réaliste.

 

Trois victoires suisses : 

 

Les«Tigres suisses de la 11» basés à Meiringen ont remportés par trois fois le trophée, en 2014, 2008 et 1982. Cet exercice permet au détachement suisse de compléter l’entraînement de défense aérienne, qui ne peut être effectué que de manière limitée en Suisse par égard pour la population. Une quarantaine de collaborateurs des Forces aériennes suisses, dont neuf pilotes, prennent part à l’exercice avec quatre F/A-18 Hornet, plus un jet de réserve.

 

282029753589.jpg

 

Photos : 1 Swiss Hornet J-5011 @P.Kummerling 2 Rafale français et F-16 turcs 3 F-16D polonais @ Tiger Meet press

Commentaires

J'ai l'impression que la compétition pour ce trophée est assez aléatoire car lorsqu'on regarde le palmarès, chaque année c'est un pays différents qui gagne, et presque tous les pays l'ont gagné au moins une fois. Je pense que la victoire doit se jouer à peu de chose, voir peut être même avec un peu de chance.
Mais ce trophée n'est qu'anecdotique, le but étant que les force s'entrainent ensemble et s'affrontent dans des situations de simulation de combat.

Écrit par : mustard | 04/05/2015

Les Suisses n'ont t'ils pas d'autres choses à faire car pour l'instant ils sont non présents sur les théâtres d'opération.
"No guts no glory".
Qu'ils puissent gagner le Tiger Meet, tant mieux, mais ceci ne masque t'il pas la déficience de leurs avions de chasse obsolètes envers l'authentique qualité de leurs pilotes de combat à ce jour ?

Écrit par : Paul de Foucaud | 04/05/2015

@Paul de Foucaud : La suisse n'a rien a faire sue des théâtre d'opération étranger, je vous rappelle que nos forces sont neutres tout comme la Suède, l'Autriche et d'autres (par ailleurs si c'est pour foutre le bordel a travers la planète comme certains en ce moments, je n'y vois effectivement pas l'intérêt).

Avions obsolètes ? Vous parlez des F-5 ? Qui seront très prochainement retirés, car nos Hornet sont encore pour quelques années bien qu'il faille déjà penser à la relève.

Écrit par : Steeve | 04/05/2015

Que les meilleurs gagnent. Le plus joli avion. Le plus beau costume.
Cordialement.

Écrit par : Benoit | 04/05/2015

Je suis d'accord avec Steeve mais ...
Effectivement certaines opérations ont été catastrophiques, comme l'intervention française en Libye, qui a accéléré, voir meme provoqué la chute de Kadafi et l'arrivée du chaos et des terroristes. Il en fut de meme en Irak avec les américains et les anglais. D'ailleurs ces interventions n'ont jamais été faites sous ordre de l'ONU.

Bon cela dit il y a des causes qui justifient une intervention armée, comme en ex-Yougoslavie en son temps, ou actuellement contre Daesh ou Hoko Haram qui font des massacres. Et là je trouve honteuse l'attitude de certains pays qui se foutent des atrocités dans le monde sous prétexte que ça ne les regarde pas et qu'ils sont neutre. Comme on dit parfois, ne rien faire c'est légitimer certaines choses ignobles.
Je préfèrerai de loin avoir des pays qui disent qu'ils n'ont pas les moyens d'intervenir plutot que de dire que les atrocités dans certains coins du monde ne les regarde pas et qu'ils n'ont pas d'avis sur les milliers d'égorgements de femmes, enfants et hommes dans ces régions. dire "ce n'est pas bien", ca ne sers à rien si on ne fait rien pour que ça s'arrête.

Écrit par : mustard | 04/05/2015

@mustard
Pas faux ! être neutre face à Boko Haram ou Daesh ça m'interpelle un peu ...

Écrit par : tipi | 05/05/2015

La neutralité veut que l’on n’intervienne pas à l’étranger, sauf dans un cadre précis comme au sein de la KFOR. Par ailleurs se sont justement les interventions politiques et militaires ratées des USA, de la France et de l’Angleterre qui ont au final créés les désastres que nous vivons aujourd’hui dont Daesch et Boko Haram. Ceci étant la Suisse participe à la lutte contre ces fléaux en matière de guerre aux terrorismes, cyberguerres

Écrit par : martin | 05/05/2015

Je vous recommande le rafale du 1/7, tigré vert, splendide!

Écrit par : Papsou | 05/05/2015

Perso, je le trouve moche le Rafale verdâtre de cette année.

Écrit par : marquis | 05/05/2015

Les commentaires sont fermés.