18/04/2015

Le transport Kazakh se prépare à l’exposition internationale de 2017 !

unnamed.jpg

 

 

Le Kazakhstan, 9e plus grand pays du monde, a obtenu pour 2017 l’organisation de l’exposition internationale qui se tiendra dans sa capitale Astana dont le thème sera  : l’avenir de la planète, l’environnement et les énergies durables et qui déplacera les plus grands de ce monde.

 

Ce pays que nous ne connaissons peu, à part son centre de lancement spatial de Baïkonour, connaît une croissance importante (réserves de pétrole et surtout d’uranium), rencontre l’intérêt du monde des affaires  devenant le point central d'Eurasie, au carrefour de la Russie et de la Chine.

 

Avec de bons résultats économiques, le transport aérien évolue.

 

L’aéroport international de la capitale Astana se lance dans la construction d’un nouveau terminal pour porter sa capacité de voyageurs de 3,5 millions à 7, 1 millions.

 

La piste et les taxiways seront améliorés d’ici 2017.

 

Un système d’entrée sans visa, pour une période de quinze jours, vient d’être mis en place pour dix pays.

 

La compagnie nationale Air Astana, n’est pas en reste, elle voit sa flotte et ses destinations augmenter, pour l’Europe elle relie déjà : Londres, Amsterdam, Frankfort puis maintenant Paris. 

 

Actuellement, ce n’est pas moins de trente appareils vers soixante destinations pour 4.300 personnes employées.

 

Air Astana, de part sa position géographique eurasienne est une très intéressante porte d’entrée pour le sud de la Russie mais aussi pour l’ouest de la Chine, et Astana se retrouve d’une certaine façon un hub  « inter-régional » (car il faut prendre en compte la grandeur des étendues dans ce coin du monde bordé de steppes, lacs et montagnes).

 

La compagnie passera commande prochainement de nouveaux appareils pour le remplacement de ces Boeing 757 (période s’étalant de 2016 à 2019), le choix du constructeur se fera sûrement avec le Salon du Bourget de cette année.

 

La compagnie est dans l’attente de livraison (2019) de Boeing 787 déjà commandés (3 ferme pour 9 en option) et se trouve en pour parler pour ouvrir sur New-York.

 

Pour ses vols européens Air Astana, propose une cabine en trois « classes », une business, l’économique et une économique « surprenante » avec le concept  « sleeper seat » qui propose au voyageur l’ajout d’un matelas spécifique sur une rangée de trois sièges pour le transformer en lit horizontal pour douze passagers.

 

2017 sera donc une année internationale pour ce pays et peut être une région à découvrir pour certains.

 

unnamed-1.jpg

 

 

Texte : Paul Marais-Hayer correspondant avia news en  France.

Les commentaires sont fermés.