17/04/2015

Ravitaillement en vol pour le X-47B !

ucavrefuel.jpg

 

 

C’est une nouvelle grande première pour le drone expérimental de la marine américaine, le Northrop-GrummanX-47B qui a réalisé le premier ravitaillement en vol pour un aéronef de ce type. Après les décollages et atterrissages depuis un porte-avions, le X-47B ajoute donc un nouvel exploit à sa carrière.

 

Cette fois le drone X-47B a démontré sa capacité à effectuer un ravitaillement en vol de manière autonome en venant se brancher sur une nacelle de ravitaillement derrière un KC-707.

Il faut rappeler, qu’à l'origine, le X-47B n’était pas prévu pour tester le ravitaillement en vol, mais la bonne conduite des opérations du programme a permis au final, d’ajouter ce type d’essais. 

 

Le ravitaillement automatique : 

 

La réussite du ravitaillement en vol de manière autonome par un drone ouvre la voie à l’avenir à des systèmes de ravitaillement entièrement automatisés, qui pourront équiper des drones ,mais aussi des aéronefs pilotés. Le ravitaillement reste une des phases de vol les plus difficiles pour les pilotes, notamment lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises. L’arrivée de systèmes informatiques capables d’effectuer ce type de manoeuvre en toute sécurité, devraient agir comme un multiplicateur de force de la puissance aérienne. Cependant, les pilotes devront garder une capacité à revenir en manuel et être capable d’effectuer un « bon vieux » ravitaillement en cas de défectuosité technique.

 

18tge9oz7chanjpg.jpg

 

Caractéristiques du X-47B :

 

 Le drone  présente une configuration en pointe de flèche, sans queue. L'angle du bord d'attaque est de 55° et celui du bord de fuite de 35°. Le train d'atterrissage est rétractable tricycle avec une roulette de nez. La configuration comporte 6 surfaces de contrôle : 2 ailerons et 4 inlaids (des petits volets à proximité des extrémités d'ailes).

Le moteur, un Pratt & Whitney JT15D est installé sur le dos de l'avion, l'entrée d'air avec une structure en serpentin destinée à réduire la signature radar. Par contre, pour des raisons de coût, la tuyère d'éjection est simple, sans réduction de signature radar ou infrarouge.

L'avion a été construit sur la base de Mojave en matériau composite par Burt Rutan Scaled Composites, la société aéronautique de Burt Rutan. Cette société dispose de l'expérience nécessaire pour construire un avion dans ces matériaux avec un coût maitrisé.

 

X47B_touch_and_go_05172013.jpg

 

Photos : 1 Ravitaillement en vol pour le X-47B 2 & 3 En essais sur porte-avions @ USN/Northrop-Grumman

 

 

Les commentaires sont fermés.