16/03/2015

Airbus : gros contrat en Corée du sud !

EC155.jpg

 

 

Séoul, cette nuit, Airbus Helicopters a signé un contrat de développement et de fabrication portant sur 314 hélicoptères avec son homologue de Korean Aerospace Industries (KAI). En plus des hélicoptères, le groupe européen va également travailler sur le nouvel avion de combat coréen.  Airbus Group a été retenu face à l'italien AgustaWestland et à l'américain Bell, qui avaient aussi répondu à l'appel d'offres lancé par le gouvernement sud-coréen.

 

Le nouvel hélicoptère : 


airbus group,airbus ds,ec155b1,kai,korean air,blog defense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation


 

Ce contrat, d'une valeur de 3 milliards de dollars, dont la moitié pour le constructeur européen, prévoit la mise en place d'un partenariat industriel destiné à fabriquer en Corée 214 hélicoptères militaires d'attaque (LAH) pour l'armée de terre sud-coréenne et une centaine d'hélicoptères légers civils (LCH) pour des applications de transport sanitaire, des opérations de secours en mer et des missions de sécurité civile. Les deux appareils seront développés sur la base de l’actuel  EC155B1 « Dauphin ». Ces futurs hélicoptère seront produit au sein des installations de KAI à Sacheon. La version civile de l'appareil entrera en service en premier, à l'horizon 2020, puis ce sera au tour de la version militaire, en 2022. Ces appareils vont remplacer la flotte vieillissante d’hélicoptères  McDonnell Douglas MD500MD.

 

Avions de combat : 


20070310.jpg


 

En parallèle aux hélicoptères, Airbus DS confirme la signature avec Korean Air du protocole d'accord afin de répondre à l'appel d'offres relancé par Séoul pour développer et produire un avion de combat. La division d’Airbus qui produit l’Eurofighter « Typhon II » va collaborer à la mise au point de l’avion de combat bimoteurs de nouvelle génération à partir de 2025.

 

En face, on retrouve l’association du coréen KAI avec l’américain Lockheed-Martin. La DAPA, l'agence publique en charge du programme, devrait désigner le gagnant de la compétition en juin ou juillet 2015.

 

 

Photos : 1 Airbus EC155B1 2 Image de synthèse @ Airbus Projet d’avion de combat coréen @ L.Weon

Commentaires

Je suis assez partagé par cette nouvelle. D'un côté, je suis content qu'Airbus gagne cette compétition. C'est une reconnaissance de la qualité de ces hélicoptère. De l'autre, j'ai peur que l'on perde des clients en créant un concurrent par les transferts de technologies.
Plus que jamais Airbus doit investir dans le H160 pour l'améliorer et développer des prototypes pour la génération suivante (hybridation, bruit, vitesses, consommation).

Écrit par : Benoit | 16/03/2015

Bonjour,

"De l'autre, j'ai peur que l'on perde des clients en créant un concurrent par les transferts de technologies.
Plus que jamais Airbus doit investir dans le H160 pour l'améliorer et développer des prototypes pour la génération suivante "

Votre crainte est modérée par votre remarque sur l'H160. En clair, Airbus ne vend pas la dernière mais l'avant-dernière technologie. Cette rentrée d'argent frais lui permet de poursuivre et maintenir son avance technologique sur ses concurrents.

De même, la notion de "transfert de technologie" est vraiment à mettre entre guillemet. Le fait de savoir assembler des hélicoptères ou des avions de chasse ne permettra jamais à un pays de s'affranchir d'un long apprentissage. Tout au plus, cela lui permet de zapper quelques étapes dans le développement de leur écosystème aérospatial.

Cordialement / Frédéric A.

Écrit par : sletch | 17/03/2015

Les commentaires sont fermés.