23/02/2015

Israël a signé pour 14 F-35 supplémentaires !

130516-F-XL333-496.jpg

 

Washington, le contrat permettant à Israël d'acheter un second lot de 14 Lockheed-Martin F-35A a été signé la semaine dernière dans la capitale américaine.

 

Le ministère de la défense israélienne avait voulu au départ acheter 31 F-35A, mais une forte opposition au sein du cabinet israélien a limité ce nombre à 14. Le prix de l’avion étant la raison principale à ce refus. Chaque F-35 en cours d'acquisition a un coût unitaire, estimé à près d'environ 110 millions de dollars sans armement, selon la dernière évaluation du ministère de la défense israélien.

Le nouveau contrat comprend également des options pour le 17 avions supplémentaires, en plus du financement pour les infrastructures, comme les simulateurs et  l’établissement de la capacité d'effectuer certaines activités d'entretien en Israël. Il couvre également les préparatifs pour l'installation de systèmes israéliens supplémentaires dans l’avion. En effet, Israël est le seul pays ayant reçu l’autorisation de modifier et de doter ses F-35 de systèmes indigènes.

 

L’industrie israélienne dans le F-35 :

 

La participation industrielle israélienne dans le programme F-35 comprend la fabrication d'ailes par Israel Aerospace Industries et la participation de Elbit Systems dans la production du système d'affichage monté sur casque avec Rockwell Collins.

Mais en ce qui concerne la version israélienne du F-35, des systèmes de guerre-électronique différents seront ajoutés à l’avion.

 

Rappel :  

 

Ce nouveau chiffre confirme que l’Etat Hébreu a sérieusement revu à la baisse le nombre de F-35A qui équipera son aviation. A l’origine, la H'eil Ha'Avir désirait se doter d’une flotte de 75 F-35A avec la possibilité d’en acquérir 15 à 20 supplémentaires.  La H'eil Ha'Avir devra se contenter pour l’instant de 33 F-35A avec peut-être une option plus tard pour 17 aéronefs additionnels, mais on parle déjà d’une éventuelle réduction de ce chiffre.

 L'armée de l'air israélienne a déjà obtenu l'approbation nationale pour l’achat d’un lot initial de 19 F-35A pour 2,75 milliards de dollars. Ordonné dans le cadre du huitième lot du programme américain à faible taux de production initial, les deux premiers avions de ce lot arriveront en Israël au début de 2017, les autre suivront à partir de 2018.  

Les préparatifs pour introduire le F-35A sont déjà en cours au sein de la base aérienne de  Nevatim dans le sud d'Israël.


4098750974.JPG


 

 

Photos : 1 F-35A de l’US Air Force 2 Aux couleurs israéliennes @ Lockheed-Martin

Commentaires

Comme cet avion est un cadeau (aide financière) des USA à Israël pour en faire la promotion internationale,
la question posée : les israéliens n'ont ils pas la possibilité de le refuser ?
Ce qui est le plus fort de la part des israéliens : être partenaire dans l'industrialisation de ce programme sans en être partenaire comme les autres pays.
Business is business...

Écrit par : Paul de Foucaud | 23/02/2015

La plus grand programme de désarmement de l'histoire dans ses œuvres ...

Écrit par : Paul de Foucaud | 23/02/2015

Avec ou sans moteur? Le prix me parait bien bas. Car en 2013 le Government Accountability Office évalue le prix du F35 A, en 2019 à 124,8 millions de dollars.

http://www.opex360.com/2014/04/19/le-cout-du-programme-f-35-derape-de-188-en-2013-selon-estimation-du-pentagone/

A suivre.
Au plaisir d'autres liens.

Écrit par : Benoit | 24/02/2015

Toujours aussi flou le prix du F-35 !
Ce qui est sur c'est que Israël a réduit sa commande au minimum comme les Pays-Bas, l'Italie et la Norvège.
L'autre nouvelle est que les USA ont clairement refusé de le vendre aux pays arabes et après ils s'étonnent que ceux-ci achètent le Rafale ou le Typhoon.

Écrit par : françois25 | 24/02/2015

Le prix plus modeste des F-35 israéliens est peut-être dû au fait qu'ils ne sont pas équipés de tous les systèmes, puisqu'Israël a l'autorisation d'équiper ses appareils de matériel indigène (les systèmes de guerre électronique, entre autres).

Écrit par : Jo-ailes | 24/02/2015

Je reste surpris qu'un avion si cher (environ 2.5x le prix d'un Rafale ou Eurofighter), si hors de prix, arrive à se vendre aussi bien.

Comme quoi, le rôle des politiques pèse énormément dans les ventes d'avions.


Comment un pays peut s'acheter 50 F-35 quand dans le meme prix il pourrait avoir 130 Rafale ou 110 Eurofighter !!!. D'autant que le F-35 a un rayon d'action bien plus faible et une capacité d'emport 3x moindre.

Écrit par : mustard | 24/02/2015

Article très intéressant.

http://www.portail-aviation.com/2014/08/le-f-35-la-machine-pour-dominer-le.html

Edifiant.

Écrit par : Benoit | 25/02/2015

Les commentaires sont fermés.