17/01/2015

Premiers ravitaillements pour les pilotes hongrois !

150104_gripenhu_aar_3.jpg

 

Le ravitaillement en vol est une discipline impressionnante au sein du travail des pilotes de chasses. Complexe à l’apprentissage, cet exercice s’avère toujours difficile et demande une très grande maîtrise du pilote en temps normal et peu devenir un véritable calvaire, lors de turbulences et à fortiori en mission de combat.

 

Une première pour les hongrois : 

 

Cette année, les pilotes hongrois qui volent sur l’avion de combat Saab JAS-39C/D Gripen vont pour la première fois être formés au difficile exercice du ravitaillement air-air (AAR). Les premiers pilotes instructeurs hongrois sont déjà qualifiés et vont maintenant dispenser la formation à l’ensemble des pilotes. Les entraînements se feront en grande partie au-dessus de la Baltique dans la seconde moitié de 2015 et la première moitié de 2016. Les pilotes hongrois participants doivent être préparés pour le ravitaillement en vol, tout en offrant des fonctions de police de l'air. 

 

Les détails de la formation ne sont pas encore connu, mais il semble qu’un ravitailleur de l’aviation suédoise, un Lockheed-Martin C-130 soit mis à disposition. Lors de la formation des instructeurs un KC-135 de l’OTAN a été utilisé et a permis également une première familiarisation avec ce type d’exercice. 

 

150104_gripenhu_aar_1.jpg

 

Rappel :

Depuis 2009 l’armée de l’air hongroise est  déclarée opérationnelles sur le Gripen de types   «Charlie» & «Delta» et assure les missions QRA (Quick Reaction Alert) au-dessus du territoire et dans l’espace aérien hongrois. Les Gripen sont resté en service alternativement avec les chasseurs MiG-29 Fulcrum encore en service et ceci jusqu’à la fin de l’année 2009 ou ils ont été complètement retiré du service.

Après la Suède et la République tchèque, la Hongrie est le troisième pays européen et le deuxième pays membre de l’OTAN à exploiter des Gripen. Les derniers des 14 chasseurs Gripen acquis dans le cadre d’un accord intergouvernemental entre la Suède et la Hongrie, ont été livrés officiellement à la Hongrie le 28 janvier 2008. L’Armée de l’air hongroise a déjà utilisé ses chasseurs Gripen, tant dans le pays que lors d’exercices internationaux.

 

 

gripen,gripen blog,hongrie,infos aviation,nouvelle aéronautique

 

Photos : Gripen hongrois en préparation au ravitaillement @ Huaf

Commentaires

Je trouve la perche vraiment très mal placé, en limite extrème du champ de vision du pilote. Ce doit etre tres accrobatique de réaliser un alignement et un accrochage en regardant l'arriere gauche de son avion.

Écrit par : mustard | 18/01/2015

Bonsoir mustard, on fait pour avoir eu la chance de tester en simulateur un ravitaillement en vol avec un Gripen et n'étant pas qualifié pilote de chasse, le système de guidage via le HUD permet une approche direct, le pilote a ensuite une vue latérale très précise lorsqu'il faut "enquiller le panier". Je ne suis évidemment pas un spécialiste du sujet, mais les pilotes suédois que j'ai rencontrés, ainsi les pilotes d'essais suisses m'ont tous confirmés que la position de la perche ne posait pas de problème particulier.

Écrit par : PK | 18/01/2015

en revoyant la photo, c'est en fait le biplace qui est concerné car le pilote est beaucoup plus en avant.
En monoplace effectivement ça va, juste un regard sur la droite.

Écrit par : mustard | 19/01/2015

Les commentaires sont fermés.