04/01/2015

L’Arabie Saoudite vend ses F-5 !

Saudi_Tiger_F-5.jpeg

Riad, l’Arabie Saoudite cherche à vendre sa flotte d’avions de combat Northrop F-5E/F «Tiger II». Ce pays n’utilise plus le F-5 en tant qu’avion de de combat depuis 2009. La flotte actuelle de 79 aéronefs est pour l’instant stockée dans l’attente d’une décision.

 

A l’époque, l’Arabie Saoudite avait acquis dans les années 1970, 110 avions de combat Northrop F-5E/F/RF-5E en vertu d’une commande au gouvernement américain.

 

L’offre de rachat :

 

L’offre d’achat n’est pas forcément dirigée en faveur d’un Etat. Le gouvernement d’Arabie Saoudite propose cette flotte avec un appel d'offres avec l'adjudication nécessaire d'inclure une garantie bancaire de 2% de la valeur de l'offre réelle. La date des enchère sera ouverte d’ici le 20 février 2015. Il sera possible à des particuliers et des musées d’acquérir une ou plusieurs machines, qui seront au préalable désarmées.

 

La fin des Northrop F-5E/F:

 

Avec notre pays d’ici deux à trois ans, le retrait programmé au Brésil (2022) en Thaïlande (2020), la flotte mondiale d’avions F-5 dont 200 à 250 appareils sont encore en état de vol, va progressivement continuer de diminuer pour finalement disparaitre. Le F-5 ne restera bientôt plus en service que comme avion d’exercice au sein de l’Académie de «Top Gun», et même là, la prestigieuse école prévoit déjà le remplacement d’ici quatre ans du «bon vieux» F-5 par des F-16.

 

Le Northrop F-5 «Freedom fighter» a été conçu et fabriqué par Northrop à partir de l'année 1962.  Fiable, performant et bon marché, il a rencontré un grand succès à l'export puisqu'il a été adopté par une trentaine de pays et construit à plus de 2’700 exemplaires. 

 

1280px-Saudi_Air_Force_Al_Shahrani.JPEG

 

Photos : 1 F-5F saoudien 2 Pilote de F-5 Saoudien @ RSAF

 

Commentaires

Ne pas oubliez les F-5 iraniens ;)

Écrit par : Frédéric | 09/01/2015

Les commentaires sont fermés.