30/12/2014

Argentine, avion de combat et imbroglio militaro-politique !

image.jpg

 

Buenos Aires,  au mois d'octobre, je vous parlais de la décision de l'Argentine de négocier l'achat de l'avion de combat suédois JAS-39 Gripen E, qui portaient sur 24 appareils, selon les informations obtenues au sein du ministère de la Défense argentin et confirmées par le ministre argentin de la Défense Agustin Rossi.

 

Grincement de dents britanniques :

 

L'Angleterre dont l'industrie et le principal fournisseurs pour l'avion suédois avec l'équipementier et radariste Selex ES ne voit pas d'un très bon oeil, la livraison du Gripen E aux argentins. De fait, une coalition au sein du gouvernement, appuyée par des membres du Congret américain veulent, depuis cette annonce, s'opposer à la vente de l'avion suédois via le Brésil à l'Argentine. On peut comprendre de prime abord cette décision, étant donné les antécédents de la guerre des Malouines. 

Pourtant, cette volonté de barrage, pourrait à terme s'avérer être nuisible à plus d'un titre.

 

Le Gripen, avion de la réconciliation :

 

Pour le ministre de la Défence argentin, la vente d'avions de combat Gripen E serait un point d'honneur à la réconciliation et la fin des tensions de la guerre des Malouines, une occasion de tourner la page et d'aller de l'avant politiquement avec les britanniques. Un avis d'ailleurs partagé par l'opinion public. Hors, la tentative de blocage des Anglais et des Américains et très mal vue en Argentines, on l'imagine bien. 

 

Pourtant à Londres et aux Etats-Unis, des voix critiquent ouvertement cette vision et demandent ouvertement à ce que cette vente puisse se faire. 

 

La Russie en embuscade :

image.jpg

Si, une certaine dissidence prône la vente du Gripen E aux argentins, c'est pour contrer l'offre faite par Moscou de ré-équiper l'armée argentine. En effet, la Russie a proposé la vente d'un premier lot de bombardiers tactiques Sukhoi Su-24 "Fencer" d'occasions. Si l'avion est ancien, il représente néanmoins une sérieuse menace. Mais l'offre Russe ne s'arrête pas là, Moscou offre la panoplie complète de ses avions de combat Sukhoi et le nouveau MiG-35. En parallèle, systèmes de défense anti-aérien S-300 et Panstir. L'armée de terre et la marine ne n'étant pas oubliées.

 

Le casse-tête argentin :

 

Le verrouillage de la modernisation de l'armée argentine par le gouvernement anglais et semble  virer au cauchemar, car les temps ont changé. Première option, anglais et américains acceptent de régler les différents de la guerre des Malouines et laissent les argentins se doter du Gripens E suédois. Dans le cas contraire, le risque que la Russie étende un peu plus sa domination au sein du continent en matière d'armement deviendra réalité.

 

L'ancien Général l'USAF Robert C. Kehler expliquait, il y a de cela une semaine, que la modernisation de l'aviation argentine avec des aéronefs russes, serait une catastrophe politique, qui aurait de graves répercussions à l'avenir. En effet, s'ajoutant au non règlement de la crise des Malouines, l'Argentine prendrait un sérieux avantage à l'avenir en cas de détérioration des relations avec l'Angleterre. Celle-ci, devrait alors renforcer son dispositif militaire sur l'île de la discorde. Sauf, qu'avec les baisses de crédits militaires, l'Angleterre n'avait pas prévu cette éventualité ! 

 

Bref, avion suédois ou pas, il faudra compter sur les pressions russes dans la région et il faudra aux Britanniques, bien réfléchir au choix final, les conséquences risquent d'être lourdes.

image.jpg

Photos: 1 Gripen E aux couleurs du Brésil 2 Su-24 "Fencer" 3 MiG-35 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Les britanniques peuvent ils bloquer l' envoi de pièces détachés en cas de tension avec l' Argentine ?

Si j 'étais argentins, je privilégierai l' indépendance nationale via un appareil russe : les français ne sont plus fiables ( voir le Mistral)

Le Venezuela a acheté des Soukhoï Su-30 russes en conséquence de l'embargo américain sur les pièces détachées des F-16

Écrit par : Abdel | 30/12/2014

il faut savoir que des gisements de pétrole offshore on été trouvé autour des Malouines/Falkland.
La diplomatie anglaise a fait depuis la guerre une campagne intense contre la livraison d'arme à l'Argentine avec succès en bloquant des projets en France (Mirage 2000), en Israël (Kfir), en Suède (Gripen C),... Pas facile dès lors de subitement se mettre à vendre de la haute technologie aux argentins.
Enfin la presse tabloïd ferait une campagne féroce en ressortant la gloire et le sacrifice des soldats britanniques.

Écrit par : françois | 30/12/2014

en réponse à Abdel, tous les pays de l'OTAN ayant des contrats avec la Russie les ont suspendus (rarement annulé), Israël a aussi arrêté un projet de drones avec Moscou.
Pourquoi seule la France aurait perdu sa "fiabilité" ?
Certes c'est un gros contrat pour des LDP très visible donc idéals pour les médias mais les anglais, les allemands et les italiens ont stoppé des dizaines de projets chacuns.
D'ailleurs la réaction diplomatique russe est pour l'instant faible pour les Mistral.

Pour cette histoire de SU-24 en Argentine, on peut lire que le 28 Décembre est le "Día de los Inocentes" en amérique latine, c'est à dire un équivalent du 1er Avril en France.

Écrit par : françois | 30/12/2014

Encore bravo et merci pour ces "montagnes" d'informations sur notre passion à tous !
Je souhaite à tous les assidus du blog un très bon et passionnant nouvel an .A très vite 2015 .

Écrit par : DGrenier | 30/12/2014

‘’Une hirondelle ne fait pas le printemps ‘’ dit le proverbe. Et ce n’est pas l’acquisition de 24 aéronefs de type JAS 39 Gripen qui modifiera en faveur de l’Argentine le rapport des forces aux Iles Malvinas/Malouines/Falklands. Une reconquête ne peut se réaliser sans la participation de la marine. Hors, les navires de l’Armada de la Repùblica Argentina sont en complètes décrépitudes. Ils sont à court de moyens et de pièces de rechange(45enord.ca/2012/11/) En mars 1982, il n’y avait qu’un détachement de 67 Royal Marines pour défendre ces îles. Actuellement, la garnison de la British Army comprend une compagnie d’infanterie et un escadron de génie et la Royal Air Force maintient toujours un détachement de chasseurs-bombardiers de type Eurofighter.
Je souhaite une bonne et heureuse nouvelle année 2015 aux membres de l’équipe de rédaction de Ava News. J’apprécie la perspective helvète que vous donnez aux nouvelles du monde de l’aéronautique et je constate certaines similitudes entre nos 2 pays. Je suis heureux de suivre dans ma langue maternelle, le français, le monde fascinant de l’aviation militaire depuis la belle ville de Lévis, située en face de Québec, où je demeure.
Très cordiales salutations d’0utre-Atlantique aux francophones helvètes!
P.S. Nous sommes habitués à vivre un hiver et un temps des Fêtes avec beaucoup de neige. Malheureusement celle-ci nous fait défaut!

Écrit par : Simon Perrault | 01/01/2015

Les commentaires sont fermés.