07/10/2014

RAF, le retrait des Tornado ajourné !

1287041521.jpg

 

 

Les trois dernier escadrons de première ligne qui volent encore sur l’avion de combat Panavia Tornado GR4 vont pouvoir continuer à voler encore un peu. Le retrait programmé de ceux-ci a été ajourné. 

 

Le Gouvernement du Royaume-Uni vient donc de décider de maintenir encore un peu les Tornado au sein de la RAF. Deux escadrons ( no: 9 et 31) basés à Marham dans le Norfolk vont voler au moins jusqu’en 2021, alors qu’il était prévu de les stopper d’ici 2018. Le troisième escadron n°15, basé à Lossiemouth continuera également à volé sur le GR4. Au total se sont pas moins de 79 Tornado GR4 qui pourront ainsi continuer à servir sa gracieuse Majesté.

 

Les raisons de cette décision: 

 

Trois raisons motivent ce brusque revirement de situation, les retards accumulés dans le programme du Lockheed-Martin F35B en sont la première cause. Le programme accuse un retard de près de quatre années et selon le dernier pointage de l’avionneur, les premiers F-35B n’arriveront au sein de la RAF qu’a fin 2018. Encore faut-il que d’autres problèmes ne viennent pas péjorer un calendrier mainte fois revu et corrigé.

 

La seconde raison provient du récent engagement de la RAF au sein de la coalition qui mène actuellement des opérations, afin d'appuyer les forces terrestres kurdes engagées dans le combat contre l'EI dans le nord-ouest de l'Irak.

 

La troisième est dernière raison concerne le fait que la RAF ne disposerait plus de réelles capacités d’attaque au sol dans l’attente de l’arrivée de l’Eurofighter T3 en 2017. Le maintien du Tornado GR4 permettra également de lancer et d’intégrer la nouvelle version du missile d’attaque au sol MBDA Brimstone II en 2015. L’Eurofighter recevra également le missile, mais pas avant 2019.


47748343.jpg


 

Le Tornado GR4 de la RAF : 

 

Le Tornado GR4 de la RAF permet les opérations tout temps d’attaque et de reconnaissance. Il est en service dans la RAF depuis maintenant près de 30 ans, mais une combinaison de programmes de mise à niveau et de nombreuses améliorations continuelles ont permis de  garder l'avion à l'avant-garde. Le standard actuel  du GR4 lui permet de mettre en oeuvre des armes à guidage de précision moderne en parallèle avec la la nacelle de désignation Litening III qui est utilisé dans les deux rôles d'attaque et de reconnaissance. Le Tornado GR4 emporte les armements suivants : Storm Shadow, Brimstone, Sidewinder AIM-9L, Paveway II, III Paveway, Enhanced Paveway, Paveway IV,  ASRAAM.

Propulsé par deux réacteurs Rolls-Royce RB 199 Mk103, le GR4 est capable de voler très bas au niveau du vol à une vitesse supersonique et peut maintenir une vitesse de croisière subsonique élevée. L'avion peut voler automatiquement à un niveau bas en utilisant le guidage sol (ISF)  de manière automatique. L'avion est également équipé d'un Forward Looking Infrared (FLIR) et des lunettes de vision nocturne (NVG) compatible avec les instruments du cockpit.

Pour la navigation, le Tornado est équipé d'un système intégré de navigation Global Positioning inertielle (GPINS). Le GR4 dispose également d'un radar au sol de cartographie (GMR) pour identifier les points fixes. Le GR4 est également équipé d'un laser de marquage de cible «Seeker» (LRMTS) qui peut être utilisé pour localiser des cibles désignées sur le sol ou peut fournir des informations de cibles au sol. Pour la reconnaissance, il peut également être doté du pod RAPTOR. Sa mise en service a donné au GR4 la capacité de transmettre en temps réel les informations.


1024px-Tornado_gr4_za597_kemble_arp.jpg


 

 

Photos :  Tornado GR4 de la RAF @ Neil Bates


20:02 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : raf, tornado, tornado gr4 |  Facebook | |

Commentaires

La dégradation du potentiel opérationnel des forces aériennes européennes commence à prendre une tournure préoccupante ...à l'image de l'économie de ces pays .

Écrit par : philbeau | 07/10/2014

Bonne continuation alors!

Écrit par : annuaire | 08/10/2014

Les commentaires sont fermés.