04/10/2014

Premiers ICH-47F pour l’Italie !

image.JPG

AgustaWestland a livré à l'armée italienne les deux premiers exemplaires de ICH-47F «Chinook» en fin de semaine. Au total l’Italie a commandé 16 hélicoptères de ce type.

Une cérémonie de remise a eu lieu sur les installation d’AgustaWestland près de Varese Vergiate.

 

"La dernière génération du «Chinook» offre un saut quantique en termes de portée, de protection, de sécurité, de lutte et des capacités globales de performance, grâce aussi à une suite de mission numérique sur mesure, par rapport à la flotte actuelle de CH-47C, qui a été le cheval de bataille de l'aviation de l'armée italienne pendant plus de quatre décennies », explique le chef de service du programme «Chinook» le Gen Claudio Graziano.


ich-47f_004_web.jpg


 

Entrée en service : 

 

Le premier ICH-47F a quitté l'usine d’ AgustaWestland avec à son bord la première équipe qualifiée de l'armée, immédiatement après la cérémonie. Ce ICH-47F a rejoint les installations du 1er Régiment "Antares", qui exploite déjà 17 CH-47C. Le deuxième ICH-47F suivra vers la mi-octobre. Deux autres «Chinook» suivront d’ici la fin de l’année. La capacité opérationnelle initiale avec cette nouvelle variante devrait être déclarée dans environ 12 mois. 

 

 

L’ICH-47F «Chinook» : 

 

L’ICH-47F «Chinook» n’est autre que la version du CH-47F produit par Boeing (MK6 au sein de la RAF)

en vertu d'un accord industriel conjoint avec la société Boeing, AgustaWestland est maître d'œuvre du programme ICH-47F pour l’Italie. AgustaWestland est également qualifié par Boeing pour produire les systèmes d'entraînement complets. Boeing construit le fuselage dans son usine de Ridley Park. L'assemblage final est effectué à l'usine Vergiate d'AgustaWestland en Italie du Nord. 

 

Le CH-47F «Chinook» : 

 

Les fonctionnalités avancées de ce nouvel hélicoptère augmentent de façon significative la capacité d’emploi du «Chinook». La nouvelle version du CH-47 dispose d’une nouvelle conception, la cellule a été modernisée  et une nouvelle architecture de l’avionique conçue par Rockwell Collins et BAE offre un poste de pilotage adapter au vol moderne. L’équipage dispose d’une vue d’ensemble de la situation offrant une meilleure sécurité de vol. De nouvelles commandes de vols électriques améliorent  le contrôle du CH-47 notamment en situation complexe. L’affichage numérique permet également de stocker des données en amont de la mission avec la possibilité d’améliorer les conditions d’alerte missiles pour les missions suivantes. Propulsé par deux turbines Honeywell 4733, le nouveau CH-47F peut atteindre des vitesses supérieures à 175 km / h et transporter plus de 21.000 livres. Le CH-47F, avec l'Extended Range Robertson Aviation Fuel System, atteint un rayon d’action de plus de 400 miles nautiques.


img_7638_web_0.jpg


 

 

 

Photos : 1& 3 ICH-47F «Chinook» italien 2 Cérémonie de livraison @AgustaWestland/Boeing

Les commentaires sont fermés.