19/08/2014

Avions de combat, évaluation complémentaire !

DSC_2599.jpg

On vous l’avait dit avant la votation, un «Non» le 18 mai ne ferait que reculer l’inévitable, l'achat de nouveaux avions de combat reste à l'ordre du jour ! Je vous propose de faire le point sur la situation et la suite des évènements.

On ne modernise pas les F-5 : 

Les avions de combat Northrop F-5 E/F «Tiger II» ne seront pas modernisés, la raison est simple : on n’investit pas dans des technologies dépassées. Il faut savoir que d’un côté ses appareils devraient subir une cure complète en matière de cellule, car celles-ci sont aujourd’hui à bout de souffle et montre, depuis déjà un certain temps, des signes de fatigue avec notamment des fissures. De plus, une modernisation technique n’apporterait rien de concret, si ce n’est une fausse impression de moderne. Les deux seuls radars potentiellement capable d’être intégrés au F-5 sont le Selex ES Griffo anglais et l’Elta 1030 israélien. Hors, ces deux radars ont été conçus au début des années 90 et fonctionnent avec une antenne mécanique. A l’heure des radars à antenne électronique (AESA) ces deux systèmes sont déjà obsolètes.

Les derniers F-5 seront donc retirés progressivement du service d’ici 2016. La Patrouille Suisse volera probablement sur quatre F/A-18 «Hornet» dès 2017.

Complément d’évaluation : 

Gripen-E-mockup-at-FIA14-1.jpg


La mise en route d’une police 24/24 est actuellement en route pour 2016, mais il faudra à terme, compléter le nombre de F/A-18C/D actuellement en service et qui arrivent déjà mi-vie. Pour cela, le DDPS va mettre en place un complément d’évaluation qui concernera les trois appareils déjà testés, soit les standards offerts : le Saab JAS-39E MS21«Gripen», l’Airbus Eurofighter T-3A/B Block25/30 «Typhoon II» et le Dassault Rafale F3-R.

174206505.2.jpg


Rien ne dit que des essais auront lieu dans notre pays, ces tests se feront très certainement directement chez les avionneurs. Selon les dernières informations, les premiers appareils de nouvelle génération pourraient voler dès 2025 dans notre pays.


p09-2_785651_large.jpg


Modernisation des Forces aériennes : 


DSC_2638.jpg


La modernisation des Forces aériennes, ne s’arrêtera pas là, l’achat du nouveau drone Elbit Hermes 900 se fera d’ici 2015 et les moyens de défenses contre avions de type missile «Rapier» et canons Oerlikon 35mm à conduite radarisée «Skyguard» seront remplacés par un ou deux nouveaux types de systèmes missiles de nouvelle génération.

mif2.jpg


 

Photos : 1 Northrop F-5E «Tiger II» Patrouille Suisse à Emmen @ P.Kummerling 2 Saab Gripen E MS21 @ Saab 3 Airbus Eurofighter T3A/B bloc25/30@ Airbus 4 Rafale F3-04T @ Dassault 5 Hermes 900 à Emmen @P.Kummerling 6 Tir missile Rapier aux Hébrides en 2002 @P. Kummerling


Commentaires

Bonne nouvelle que ces nouvelles évaluations, elles permettront de montrer si pour nos besoins militaires le Gripen est actuellement l'équivalent des deux autres appareils.
Et en 2025... pas sûr qu'il reste beaucoup de ces appareils encore sur les lignes de production, à par le Gripen NG si les livraisons ne sont pas trop rapides ou si de nouvelles commandes sont effectuées.

Et si ces avions de nouvelle génération ne sont livrés qu'en 2025 c'est en peu en fin de vie programmée de nos Hornet, non?
Sait-on déjà en quoi consiste la modernisation de ces derniers: uniquement électronique ou aussi une remise à niveau des cellules pour qu'ils durent jusqu'en 2030?
Sinon il va falloir acheter bien plus que 22 nouveaux appareils...

Écrit par : Jo-ailes | 20/08/2014

Pourquoi les USA rachètent des avions à bout de souffle ?

Écrit par : Paul Bär | 20/08/2014

Je ne comprends pas très bien le besoin de refaire un complément d'évaluation. Certes les avions ont continué d'évoluer mais on a vu que le choix précédent a montré que c'est les considérations économiques qui ont amener le choix du Gripen.

D'ailleurs c'est logique les trois avions ont des forces et des faiblesses mais à la limite répondraient tous aux besoins Suisse. Donc on peut regarder les "à cotés" cad le prix sur la durée du contrat, les transfert etc ...

Écrit par : Montaudran | 20/08/2014

Peux-t-on déjà faire des prévisions quant au système sol-air envisagé? Celui-ci devra-t-il bénéficier d'une capacité anti-missile? Auquel cas on pourrait envisager l'achat du Patriot PAC-2 ou du Aster 30 (Mamba) mais évidemment, ce n'est pas donné...

Écrit par : Fred | 20/08/2014

@Montaudran : il est évident qu'il faille compléter les informations sur les trois candidats, pour ensuite pouvoir revenir politiquement sur le dossier. Il est évidant que les trois appareils répondent aux besoins de la Suisse, mais le choix est basé sur un ensemble d'éléments les plus appropriés à la situation de notre pays.

@Paul Bär : les F-5 utilisés comme "agresseurs" au sein du centre formation de TopGun ne volent en définitive que très peu, sur une période de 12 mois. En fait ces appareils terminent tranquillement leur carrière en tant que cibles.

Écrit par : PK | 20/08/2014

Paul Bär@ Une bonne réputation se perd beaucoup, beaucoup plus vite qu'elle ne s'acquiert. La crédibilité se joue sur ces blogs sur peu de choses.
On regrette fortement Scipion.

Écrit par : Géo | 20/08/2014

Bonjour Géo, je suis toujours là mais je ne viens pas tous les jours sur le site. Et oui je dois bosser pour mettre un bon steak dans mon assiette.
Mais ne t'en fais pas je reviens sur le site régulièrement.
Amicalement,
Scipion

Écrit par : Scipion | 20/08/2014

Oui, tout le monde sait que les missions de type "agressor" exigent peu des cellules.
A propos, d'autres Tiger "à bout de souffle" :

http://theaviationist.com/2014/07/13/world-cup-security-f-5/

Modernisés pour 9 millions de dollars à l'unité, pour la mission de défense aérienne (ce qui ferait à peu près 300 millions pour nos Tiger, pas un milliard comme l'a prétendu hier le chef du département de la défense, apparemment "bien" conseillé).

Écrit par : Paul Bär | 20/08/2014

@paul Bar : Si vous lisez correctement j ai écrits que ceux-ci volaient peu souvent, nuance ! Par ailleurs, les F-5 brésiliens avaient déjà subit une première modernisation a la fin des années 90, il faut donc tenir compte du coup global des deux dernières mises a jour. Mais cela ne change en rien le fait que les F-5 brésiliens même moderniser sont déjà obsolètes et incapables de donner le change face a un adversaire moderne. L'avait de de la FAB est en route avec le Gripen E, bien a vous de "croire" qu'un F-5 modernise reprendre que quelconque avenir...

Écrit par : Pk | 21/08/2014

M. Baer, ce débat a déjà eu lieu, l'étude d 'Armasuisse sur une éventuelle modernisation a clairement démontrer que cela impliquerait un coût trop élevé par rapport à l'efficacité. Vous vouliez voir nisbpotea voler sur des casseroles vaguement modernisées ? J'imagine que lorsque vous prenez l'avion vous choisissez une compagnie qui vole sur des avions des années 60!

Écrit par : Marco | 21/08/2014

Sauf que des investisseurs privés estiment que cette modernisation serait possible, à des coûts bien inférieurs à ceux estimés par Armasuisse (faut-il expliquer le concept du "juge et partie" et de "on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif"?).

http://tinypic.com/r/148emvt/8

Quant au "débat qui aurait déjà eu lieu", le groupe Giardino ...

http://gruppe-giardino.ch/?page_id=555&lang=fr

... s'étonne de l'attitude du chef du département de la défense sur le sujet:

http://gruppe-giardino.ch/?p=8394
http://gruppe-giardino.ch/?p=8417
http://gruppe-giardino.ch/?p=8424
http://gruppe-giardino.ch/?p=8437

"J'imagine que lorsque vous prenez l'avion vous choisissez une compagnie qui vole sur des avions des années 60!"

Un Tigre modernisé est bien suffisant pour la mission de police aérienne qui consiste essentiellement à contrôler des avions de ligne, à raccompagner chez maman les petits Piper perdus et à faire le Sécuritas au-dessus de Davos.

Ce faisant, cette modernisation peu onéreuse de la flotte Tiger laisserait suffisamment de fonds au reste de l'armée, pour éviter de finir en slip!

Écrit par : Paul Bär | 21/08/2014

Certes, Monsieur BÄr que ces investisseurs étaient intéressés financièrement mais pas enc euqi concerne nos besoins.

Croire que le seul travail des FA est la police du ciel résumée,selon vos propos minimalistes démontre votre parfaite méconnaissance du sujet.

Écrit par : PK | 21/08/2014

Comme le facteur prix semble jouer un rôle primordial dans l'évaluation; le dernier F16-V à parfaitement sa place également. Outre son nouveau radar ASEA et diverses améliorations techniques,il offre une parfaite compatibilité avec l'armement des F18 actuels.
A mon sens, on pourrait s'épargner une nouvelle, longue et onéreuse évaluation et prendre le meilleur des deux mono-réacteurs.

Écrit par : forêt10 | 22/08/2014

@ forêt10: il n'est pas question de lancer une nouvelle évaluation avec un nouvel appareil, mais bien de mettre à jour les données existantes.

Écrit par : PK | 22/08/2014

@ Paul Bär : le reportage de la TSR date du mois de juin et fait part des inquiétudes du moment soit de vote du 18 mai. Ces politiques sont pour la plus part incompétent en matière aéronautique et à l'époque dans l'attente d'une décision du DDPS. Celle-ci est aujourd'hui produite est claire. Les déclarations de certains politiques sont d'ailleurs risibles, le F-5 ne sert plus à l'entraînement, il a été supplanté par le PC-21.

Ruag à participer à la modernisation des F-5 brésiliens, mais ceux-ci seront remplacer dès 2018 par 'arrivée du Gripen E.

La mise à jour de Northrop-Grumman date de 2009 et permet d'intégration des F-5 dans le cadre du système en réseau du centre de formation de TopGun.

Il n'y a 'as d'alternative à l'achat d'un nouvel avion de combat ni à la modernisation des Forces aériennes, l'exemple autrichien le démontre un peu plus !

Écrit par : PK | 22/08/2014

Par rapport aux acquisitions futures ,à quand le réveil de l'évaluation de moyen de transport aérien ? Quel cela soit l'A400M, le CN 295 ou autre...

Actuellement ce n'est pas avec un 6 porter qui embarque a peine 5 para recroquevillé tant bien que mal qu'on peut faire grand chose.

Avec plus de 700 mille Suisses vivant à l'étranger et l’acquisition de Swiss par Lufthansa, il ne serait pas complètement débile que la Confédération d’acquière les moyens et l'aptitude à pouvoir rapatrier nos concitoyens dans des environnements en crises sans devoir couiner de l'aide à gauche à droite.

Écrit par : Crys | 23/08/2014

PK S'il n'est pas question de lancer une nouvelle évaluation, alors restons sur la dernière en date.
Politiquement parlant, rien n'a changé: les attitudes inamicales, de pays comme l'Allemagne, l'Italie (Eurofighter) et de la France (Rafale) vis à vis de la Suisse n'ont pas évoluées, je dirais même qu'elles se sont détériorées.
Techniquement parlant, depuis deux ans il y a peu de changements et encore les quelques avancées sont à mettre à l'actif du Gripen.
Quiconque sur ce blog, ne voudrait acheter quelque chose à quelqu'un, lorsque le vendeur se mettre inamical voire insolent.

Écrit par : forêt10 | 25/08/2014

Les commentaires sont fermés.