17/07/2014

Le vol MH17 a été abattu par un missile longue portée!

 

vol mh17,malaysian airlines,b777 malaysian airlines,crise ukrainienne,russie,pro-russes,avion abattu,crash malaysian

 

 

Le drame cet après-midi qui touche pour la deuxième fois la compagnie aérienne Malaysia Airlines (vol MH17), après la perte du vol MH370 dans l’Océan indien, dont on n’a toujours pas retrouvé l’épave et dû à un tir de missile. Ukrainiens ou pro-russes voir même russes, ce tir dont seule une enquête sérieuse pourra déterminer la provenance, marque une nouvelle escalade dans la région.

 

 

BsxI3MpCYAAaNsI.jpg-large.jpeg

Système de DCA longue portée : 

 

Le vol MH17 qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur et Pékin devait voler à une altitude estimée (pour l’instant) entre 7’000 et 10’500mètres. Par conséquent, les systèmes missiles courtes portées portables (Manpad) à guidage infrarouge (SA-7 ou SA-16, SA-18 et Strella) de part leur portée verticale (3’000m) ne peuvent être engagés. Par conséquent seul les systèmes lourds de moyenne et longue portée pouvaient atteindre l’avion de la compagnie malaysienne.

199401455.jpg


 

Si l’on regarde l’équipement en service au sein de l’armée Ukrainienne, trois systèmes sont capables de porter un tel coup. Les systèmes BukM1 et BukM2, ainsi que les systèmes S-300. 

 

Les systèmes Buk : 

 

Le 9K37M1-2 "Buk-M1-2 (SA-17 Grizzly) est un système antiaérien polyvalent mobile russe de moyenne portée entré en service en 1979. Il est destiné à la défense de forces terrestres et de points vitaux. Une variante modernisée a été produite sous la dénomination BUK-M2E qui voit sa portée augmentée. Il est ainsi capable de détruire une cible aérodynamique à 45 km (horizontal) à une altitude comprise entre 20 et 25 kilomètres.

Le S-300:est un système mobile multicanal de de missile sol-air (SA-10 Grumble). Il est destiné à protéger les sites stratégiques les plus importants d'un État et de ses forces armées contre des bombardements. Ce système offre une portée de 120km (horizontal) est permet de monter à une altitude de 27km.


3420452_3_c81a_au-premier-plan-une-batterie-de-missiles_9e106d06a155f5e90ffbb15fd0c3a60e.jpg


Qui possède quoi ?

L’armée ukrainienne possède ces systèmes dans son arsenal, de plus un système de type   «Buk» est actuellement déployé dans la région de Donetsk (est de l'Ukraine). Pour autant, rien ne confirme que cette batterie soit à l’origine du tir. Du côté des pro-russes, jusqu’à présent les appareils ayant été abattus par eux (hélicoptères Mi-8, Mi-24 et avion Su-25) l’ont été par des systèmes courtes-portées à basse altitude. Mais rien ne dit que ceux-ci ne sont pas dotés de missile plus gros de type «Buk» justement. Par ailleurs les nombreuses défections au sein de l’armée ukrainienne, pourraient expliquer qu’une unité se soit jointe aux séparatistes avec un équipement complet.

De plus, la Russie dispose de systèmes S-300 à la frontière ukrainienne.

Quoi qu’il en soi, se tir a été effectué par des hommes entrainés et préparés à l’usage d’un système lance missiles complexe. Cela ne peut être le fait d’amateurs.

Conséquence sur le trafic aérien : 

Ce drame oblige dorénavant les avions de ligne à contourner l’Ukraine, les aéronefs emprunteront les espaces aériens de pays tiers. De plus, plusieurs compagnies aériennes vont cesser toutes liaisons avec Kiev, durant au moins 24heures.


La fin de Malaysia ?


Se second drame qui touche la compagnie malaysienne pourrait bien à terme lui être fatale à la manière dont la célèbre compagnie PamAm avait finalement déposé le bilan après l'attentat en Ecosse.

 

Photos : 1 B777 Malaysia Airlines@ Malaysia 2 BukM1/M2 3 S-300 @ RiaNovosti

 

 

 

Commentaires

Merci d'avoir rétabli la vérité: http://www.lefigaro.fr/international/2014/07/17/01003-20140717ARTFIG00367-crash-du-mh17-les-ukrainiens-ne-disposent-pas-des-missiles-pour-abattre-un-tel-avion.php

Surtout qu'en 2001, les Ukrainiens ont abattu par erreur un avion civil volant à 9000 m.

Écrit par : Charles | 18/07/2014

@ merci charles pour le lien

Comment des journaliste peuvent écrire des anneries pareil, un tour sur wiki:

forces ukrainiennes:
SA12(S-300v) porté max alt. 32km
SA11 et SA17(Buk) porté max alt. 25km

Buk qui sont tombés, en partie, aux mains des rebelles, toutes les parties avaient donc la possibilité de l'abattre. Soit ce journaliste (et son journal) est un gros ignorant soit (et au vu de sa biographie c'est plutôt ça)** il ment pour influencer l’opinion publique et c'est très grave.

*http://time.com/3002931/malaysia-airlines-ukraine-crash-errors-decisions/

**"Pierre Servent change de cap et devient porte-parole du ministère de la Défense de 1995 à 1997 puis expert en stratégie militaire et spécialiste des questions de défense"
http://evene.lefigaro.fr/celebre/biographie/pierre-servent-31511.php

Écrit par : Morphéus | 18/07/2014

Ma première interrogation a été les couleurs de l'avion!

Puis après on apprend que Poutine rentrait du Brésil et a passé 2h. plus tôt!

Maintenant on apprend que l'avion malaysien avait détourné sa trajectoire plus au Nord en raison des évènements à l'Est Ukrainien!

Si les Amerloques ne sont pas derrière tout ça, à moi la peur!

Et si on avait voulu descendre Poutine?!?!?

Écrit par : Corélande | 19/07/2014

Il y a plus inquietant: Les gouvernements russes et ukrainiens contrôlent-ils vraiment leurs forces armées ?
Qui contrôle vraiment les miliciens pro-russes ?
- livraisons incessantes russes aux séparatistes du Donbass (armes, munitions et... soldats tchéchènes !)
- bombardement aveugle (?) ukrainien de Lugansk le 2.6.2014
- MH17 abattu par un système d'arme complexe, servi par des soldats entraînés
Comme d'habitude, la vérité meurt en premier sur le champs de bataille

Écrit par : Al&X | 20/07/2014

Dans cet article vous écrivez, (je vous cite) « dû à un tir de missile, ukrainiens ou pro-russes voir même russes. Ou je suis plus que surpris (même si pour une raison d’impartialité journalistique) vous laissez entrevoir une de ces trois possibilités, je me demande (entre nous) et sachant votre passion pour l’aéronautique (moi-même aussi), Pensez vous sérieusement que le russes seraient si stupides (connaissant la côte de leur popularité dans le monde) qui s’amuseraient à ce jeu la sachant que le jeu préféré des américains est d’espionner tout le monde y compris ses amis. Soyons sérieux.
En tout cas on a déjà une victime collatéral de cette campagne de désinformation c’est Air Payerne 2014 ou je viens de lire dans la TDG de hier « que selon le Conseil Fédéral et au vu de ce qui arrive en Ukraine les pilotes russes n’étaient pas les bienvenus chez nous.
Moi je pensais que notre pays était neutre et jusqu’à qu’on prouve (avec des preuves concrètes et fiables et pas d’on dit) qui sont les vrais coupables de cette atrocité, ce qu’on appelle la présomption d’innocence, on ne peut pas atout bout de champ marteler toujours les mêmes propos. Pour terminer, pouvez vous confirmer si la venue de la patrouille russe en Suisse a été annulée ou non ?
Merci de votre blog, j’apprécie beaucoup vos articles.

Écrit par : Alberto | 21/07/2014

@ Alberto : effectivement, je donne ici trois options, trois hypothèses. L'objectif étant de ne pas se fixer sur une seule contrairement à ce que l'on peut lire dans la presse.

Concernant l'éventuelle "non bienvenue" des pilotes russes, elle émane du Partis Socialiste, qui tout comme ses amis "les Verts" se réjouiraient d'une annulation d'Air14 !

Écrit par : PK | 21/07/2014

Les commentaires sont fermés.