21/06/2014

Le Canada finalise l’accord du CH-148 !

226401-v1-MHP.jpg


 

 

Le Canada et Sikorsky ont finalement accepté les modifications contractuelles nécessaires pour permettre l'acquisition et le soutien des hélicoptères maritimes CH-148 «Cyclone». Le Canada préparait depuis un an la formation des équipages dans le but de l’arrivée de l’hélicoptère Sikorsky CH-148 «Cyclone», restait à régler les derniers éléments de la transaction.

 

Livraison en deux phases : 

 

On notera que selon les termes de l'accord modifié par la Force aérienne royale du Canada (RCAF) que les premiers CH-148 ne répondront pas entièrement au cahier des charges. Il faudra attendre 2018 est une mise à niveau de la part de Sikorsky, pour y répondre de manière complète. Au total, le programme «Cyclone» aura pris 10 de retard sur le calendrier initial.

 

Beaucoup de critiques : 

 

Le programme CH-148 «Cyclone» est souvent cité au Canada, comme l'un des pires exemples de l'approvisionnement militaire. Couvrant un total de 28 hélicoptères, le Canada dépensera 1,9 milliards de dollars canadiens (1,8 milliard de dollars) pour acquérir les CH-148, soit  une variante militarisée du S-92. De plus il faudra une dépense additionnel de 5,7 milliards de dollars pour les maintenir jusqu'en 2038. Rappelons que le contrat initial datant de 2004 parlait d’un coût d'entretien de 3,2 milliards de dollars sur une période de 20 ans.

 

Le Sikorsky CH-148 «Cyclone» : 

 

Le Sikorsky CH-148 "Cyclone" (dérivé de la version civile S-92) est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone.

 

Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Actuellement, près de 200 appareils volent dans le monde.


 

3447786819.5.jpg


Photos : 1 Le CH-148 «Cyclone» 2 Formation du personnel de la RCAF@ RCAF

23:22 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sikorsky, ch-148 cyclone, rcaf, canada, s-92 |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.