11/05/2014

Le Canada modernise ses CP-140 «Aurora»!

FA2007-2023a.jpg


L’Aviation royale canadienne (RCAF) a acquis 18 appareils Lockheed CP-140 «Aurora» au début des années 1980 principalement afin de mener des patrouilles maritimes et des tâches de guerre anti‑sous‑marine. Le Canada lance des travaux d'amélioration et de modifications afin de prolonger la vie opérationnelle de 14 de ces aéronefs. Les travaux seront achevés d’ici 2021.

La modernisation des appareils de patrouilles Lockheed CP-140 «Aurora» permettra au Canada d'assurer ses capacités aériennes pilotées de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (RSR) à l'avenir au meilleur rapport qualité-prix. Pour ce faire, les CP-140  seront remis dans un état pratiquement neuf. Les travaux de modernisation et de prolongation de durée de vie sur les aéronefs seront exécutés dans le cadre des contrats déjà attribués à l'industrie par voie concurrentielle. La modernisation des  «Aurora» offrira des capacités supérieures. Les systèmes d'avioniques et de mission modernisés disposeront d’un réseau de transmission de la liaison 16, un système de communications au-delà de la portée optique (BLOS) par satellite et un système d'autodéfense amélioré. De plus, les avions recevront de nouvelles ailes et sections arrière.

Le gouvernement canadien se trouve face à des difficultés de budget, et ne pouvant s’offrir un nouvel avion de commandement, contrôle, communications, informatique, renseignement, surveillance et reconnaissance » (C4ISR), celui-ci s’est résigné à moderniser sa flotte de CP-140 «Aurora». 

 

Le CP-140 «Aurora» : 

Le Lockheed CP-140 «Aurora» est un exploité par la Royal Canadian Air Force. L'avion est basé sur le Lockheed P-3 «Orion», mais dispose de l'électronique de série des S-3 «Viking». Le CP-140 «Aurora» est extérieurement très similaire au Lockheed P-3C «Orion» à l’exception des gousses de bout d'aile canadienne à la place des nacelle de d’aile américaine.  Les capteurs de l'avion permettent  à l’avion de fournir de vaste capacités telles que : le commandement, contrôle, communications, informatique, renseignement, surveillance et reconnaissance » (C4ISR).  Grâce à son autonomie et son rayon d’action de 7’400 kilomètres, il s’agit d’un appareil idéal pour une diversité de missions. Avec sa nouvelle modernisation, Il pourra détecter et détruire les sous‑marins furtifs de la toute dernière génération. Ces capacités permettent au CP-140 de détecter les activités illégales ou hostiles se déroulant dans les voies maritimes ou les régions éloignées du Canada puis de les contrer ou de les contrôler. Grâce à ses « pods » ou ensembles aérolargables de survie en mer, le CP-140 peut aussi effectuer des missions de recherche et de sauvetage.


 

IS2004-2158a.jpg


 

Photos : 1 Lockheed CP-140 «Aurora» @ Adj Serge Peters/RCAF 2 CP-140 «Aurora» @Sergent Frank Hudec/RCAF

19:48 Écrit par Pascal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.