17/03/2014

Ukraine, l’USAF déploie ses F-16 !

 

agfighter1720.jpg

 

Washington, le Pentagone a confirmé le déploiement d’une douzaine de chasseur-bombardier F-16 « Fighting Falcon » en Pologne, pays qui partage une longue frontière avec l'Ukraine.

 

Les responsables de la défense n'ont pas précisés les détails de l’opération. Toutefois, le porte-parole du Pentagone, le colonel Steve Warren a déclaré que les F-16 proviennent de la base aérienne d'Aviano en Italie et sont dorénavant positionnés au sein des installations de la base aérienne de Lask en Pologne.

En parallèle, trois cents membres du personnel sont également envoyés en Pologne dans le cadre de ce déploiement. Le Secrétaire à la Défense Chuck Hagel aurait accepté le déploiement au cours d'une conversation téléphonique avec le ministre polonais de la Défense nationale Tomasz Siemoniak..

Du jamais vu depuis la Guerre-froide :

 

La crise en Crimée accentue le redéploiement de troupes américaines dans plusieurs régions, en Pologne comme nous venons de le voir, mais également en mer Noire avec le destroyer USS Truxtun. Il devrait rejoindre la frégate USS Taylor dans cette zone. La Lituanie voit se renforcer considérablement le contingent américain stationné sur la base aérienne de Zokniai  et assurant le contrôle de l'espace aérien des pays Baltes. Les forces américaines ont reçu 8 autres avions militaires : six chasseurs F-15C « Eagle » et deux avions-citernes KC-135 qui ont atterri jeudi à Zokniai.

En Roumanie, on notera également la réorientation d’unités de transport américain qui ont quitté la capitale kirghize pour venir s’installer à Kogalniceanu en Roumanie.

Certes avec ces repositionnements limités de forces, nous ne sommes pas encore revenu à la situation qui prévalait en Europe, il y a une trentaine d’années, avant la chute du mur de Berlin. Cependant, le vieux continent et plus particulièrement sa partie Est, se retrouve à nouveau au milieu d’enjeux stratégiques importants. L’histoire nous l’a déjà démontré à mainte reprises, il n’est jamais bon de se reposer sur ses lauriers, de plus, à notre époque, la capacité de projection de force est telle, qu’elle peut en quelques jours, faire basculer l’équilibre des rapports de force.

 

ob_e121c3_crimea-01-03-2014.png

 

Voir également : Chasseurs russes en Biélorussie :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/03/13/chasseurs-...

 

 

 

 

 

Photo : Lockheed-Martin F-16 de l’USAF @ USAF

15:51 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ukraine, crimée, russie, us air froce, crise |  Facebook | |

Commentaires

C'est bien d'envoyer douze F-16 US et son train d'équipage en Pologne. Mais aider la force aérienne Ukrainienne me parait plus urgent, une forme de "black ops" opérée en utilisant des aéronefs cargo neutres et des techops sans uniformes. (on fera comme les Russes: des hommes de l'armée US en Ukraine ? ce sont des miliciens voyons !) Une bonne centaine de Mig 29 et Su 27 ont besoin de fuel, de munitions, de réparations et de tests en vol. Il faut aussi une centrale de commandement qui fait le lien entre les AWACS, et la conduite des opérations. Je sais ça prend du temps...

Écrit par : Antoine | 17/03/2014

Les commentaires sont fermés.