27/01/2014

WEF/Genève II, les limites du F-5 Tiger II !

 

 

f-5e,swiss air froce,gripen e,gripen suisse,réferendum gripen,gripen blog,gripen-oui,swiss gripen,swiss air force

Nouveau volet concernant les besoins d’acquisition du Gripen E, cette fois-ci, c’est l’actualité qui nous en apporte une preuve supplémentaire.

Nos Forces aériennes ont dû armer les Tiger de la Patrouille Suisse pour sécuriser les deux dispositifs. « Pa capona » : nos ambassadeurs ailés ont donc été armés de missiles « bons de guerre » ! Parce que 32 F/A-18 ne suffisent pas pour protéger une conférence de paix et un forum international accueillis simultanément sur notre sol. Cela, même en collaborant avec d’autres forces aériennes.

Plusieurs opposants à l'achat du Gripen affirment que la solution pour ne pas « gaspiller des milliards » dans ces avions, réside dans la collaboration avec les pays voisins. Collaborer ? Sans avoir de quoi collaborer effectivement, dès lors qu'une frange politique de ce pays refuse que l’armée investisse, sur son budget ordinaire alloué par le Parlement, dans une aviation efficace au-delà de quelques jours ?

 

f-5e,swiss air froce,gripen e,gripen suisse,réferendum gripen,gripen blog,gripen-oui,swiss gripen,swiss air force

 

Ces appels à la collaboration, c'est de la sculpture sur nuages ! Certes, nos Forces aériennes ont su faire face durant le WEF et Genève 2. Mais avec un manque cruel de moyens efficaces, en étant obligées d’armer leurs vénérables ambassadeurs pour faire le job. En Suisse, des prétendus « experts militaires » de gauche, maqués avec le Groupe pour une Suisse sans armée, n’ont cure du maintien de notre capacité de défense. Une capacité qui ne pourra être reconstruite du jour au lendemain une fois qu’on y aura renoncé le 18 mai prochain.

La situation du F-5 Tiger II :

 Les Northrop F-5E/F Tiger des Forces aériennes suisses ont une conception datant de la fin des années 60. La Confédération a acquis dès 1978 110 Tiger au total avec une mise hors service prévue à l’origine pour 2010. La flotte actuelle qui comprend moins de 50 appareils peut accomplir diverses missions, mais elle ne peut absolument pas se mesurer avec des avions de combat modernes des 4e et 5e générations.

Les derniers F-5E/F encore en service sont, non seulement limités du point de vue des capacités, ne pouvant par exemple, pas voler de nuit ou par mauvais temps, mais ceux-ci doivent également être guidés, depuis les stations radar au sol jusqu'à l’objectif. De plus, le vieillissement des cellules et des équipements de bord imposent soit un retrait des appareils les plus anciens, soit une augmentation annuelle des heures de maintenance et donc des coûts d’exploitation.

 

REN-GO~1.JPG

Jusqu'à présent les F-5 destinés à la Patrouille Suisse n’étaient pas engagés lors d’opérations telles que le WEF ou des conférences du type Genève II, d’ailleurs les F-5 de la PS n’ont plus de canons de bord opérationnels, dont la partie arrière a été remplacée, par le système permettant de former les fumigènes. Mais l’attrition de la flotte de F-5 est aujourd’hui telle, qu’il fallut se résoudre à puiser dans l’effectif des F-5 destinés à la Patrouille Suisse. Le dispositif fumigène ayant été démonté pour réinstaller les canons de bord.

A l’évidence la situation de la flotte de F-5 devient complexe, il devient nécessaire de remplacer ces appareils par le Gripen E. Non seulement pour assurer dignement la souveraineté de notre espace aérien, mais aussi pour assurer l’avenir de la Patrouille Suisse !

Texte : François Monney/ Pascal Kümmerling

Photos : 1 & 3 F-5E PS armé@ René Gogniat 2 Aim-9P Sidewinder sur un F-5 E de la PS @ Neo Falcon

 

mail.jpg

OUI le 18 mai à la loi sur le financement du Gripen !

 

Lien sur les articles du dossier :

Gripen, un besoin fondamental :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/22/gripen-un-...

Gripen, les mensonges des référendaires :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/22/gripen-un-...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Ca n'est pas la première fois que un ou plusieurs F-5 de la PS effectuent des vols armés (hors WEF). D'ailleurs, il me semble que l'on voit quasiment toujours les mêmes F-5 voler, soit hors PS et biplaces, une douzaine au mieux. Mais ce n'est que pur supposition.

Deux Tiger armés à Payerne en mai 2009, lors d'un CR (et non pas du WEF)
http://aviapic.ch/gallery/displayimage.php?album=search&cat=0&pos=8

Écrit par : Laurent | 27/01/2014

Incroyable que les derniers F-5 qui volent encore en escadrilles, ne suffisent même plus et qu’il faille recourir à ceux de la PS.
Il devient vraiment urgent de se doter du Gripen n’en déplaise à la gauche !

Écrit par : Martin | 27/01/2014

Oui Laurent, les F-5 de la PS sont généralement utilisés comme "agressors" tout comme les F-5 dotés de bidons oranges. Mais la différence cette fois, vient du fait qu'ils sont "bons de guerre", doté de leurs canons et ceci pour compenser le taux de disponibilité de plus en plus faible des appareils encore en service.

Écrit par : PK | 27/01/2014

Merci Pascal pour cette info.
Je pensais que les F-5E de la Patrouille Suisse étaient aussi équipés de canons, puisque je les vois toujours apparents sur leurs appareils. Les canons qui dépassent du nez ne sont donc qu'un simple leurre?

Écrit par : Jo-ailes | 27/01/2014

il est temps de mettre les bouchées double.

ce qui est malheureux est qu'il faut une situation grave pour que l'opinion des antimilitaristes change ? un attentat provenant du ciel ou une chose similaire et là ces gens change leur fusil d'épaule, n'importe quoi ces gens, ils donnent un avis sans savoir et le jour venu ce sera eux qui monteront aux barricades que l'armée a pas une bonne défense aérienne.

les tigers sont complétement dépassé quand on voit leur porté radar est à 20km environ, ca fait réfléchir quand on voit les avions moderne avec une portée de plus de 100km.

achetons maintenant 8 gripen C d'occasion en attendant l'arrivée des 22 gripen E et utilisons la version C pour les démonstrations aérienne sans les démilitarisé de leur armes.

prochaine étape pensons au remplacement du F18 par l'achat échelonné de gripen E, un avion en commande chaque année.

Écrit par : michel | 27/01/2014

Bravo pour l'article et n'oublions pas de dire un super OUI le 18 mai à la loi sur le financement du Gripen !

Écrit par : Jeandemi | 27/01/2014

Désolé Jeandemi, mais j'aurai tendance à dire NON au référundum... ;o)

Écrit par : Jo-ailes | 28/01/2014

Attention à la formulation du vote : OUI à la "Loi de financement du fond Gripen" (oui au Gripen)!

Le NON est synonime de refus de la "Loi de financement" et donne raison aux référendaires !!

Écrit par : PK | 28/01/2014

Désolé si mon texte a pu prêter à confusion... je n'ai peut-être pas été clair.

Mon "NON" pour le référendum était suivi du smilie ;o)... bien sûr que je dirait "OUI" à cette loi.
Je ne connais pas encore le texte exact de cet objet aux votations, j'espère qu'il sera assez clair. ^^

Écrit par : Jo-ailes | 28/01/2014

Les commentaires sont fermés.